alexametrics
Dernières news

Les propos de Meyer Habib contre la Tunisie créent la polémique

Temps de lecture : 3 min
Les propos de Meyer Habib contre la Tunisie créent la polémique

 

Les propos de Meyer Habib, homme politique franco-israélien et député de la huitième circonscription des Français de l'étranger ont déclenché une vague d’indignation chez plusieurs Tunisiens.

M. Habib a, en effet, appelé les Français à ne plus se rendre en Tunisie la comparant à l’Iran en matière de haine contre Israël.

Dans un statut Facebook, publié il y a quelques jours et devenu inaccessible par la suite, Meyer Habib a précisé que « La Tunisie érige la haine d’Israël en politique d’Etat, s’enfonce dans la haine obsessionnelle et suit les traces de l’Iran ».

 Des propos relatifs à la position du chef de l’Etat, Kaïs Saïed à l’égard de la participation non-autorisée de Aaron Cohen, un joueur de tennis franco-israélien de 17 ans, à un tournoi international de tennis à Tunis.

M. Saïed a, en effet, appelé à ouvrir une enquête sur les circonstances de cette participation réitérant son rejet catégorique de toute forme de normalisation avec Israël.

« La Tunisie érige la haine d’Israël en politique d’état, boycotte un sportif franco-israélien. Allez-vous continuer à vous y rendre et cautionner ?! Alors que l’Egypte et la Jordanie ont conclu des accords de paix, que l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, le Bahreïn ou le Maroc ont engagé une normalisation des relations avec Israël, la Tunisie s’enfonce dans la haine obsessionnelle et suit les traces de l’Iran. Même le sport n’est pas épargné. Quelle tristesse ! », peut-on lire dans ce statut.

A cela, le député Tahya Tounes, Hussein Jenayah a, dans un post Facebook datant de ce dimanche 9 février 2020, vivement critiqué les propos de M. Habib assurant que ce dernier avait dépassé les limites et qu'il n'avait pas le droit de donner des leçons et appeler à un embargo touristique sur la Tunisie.

M. Jenayah a, par ailleurs, rappelé que René Trabelsi, ministre tunisien du Tourisme est juif et qu’il représente fièrement son pays et sa religion en Tunisie et à l’étranger soulignant que Kaïs Saïed bénéficie toujours d’une grande popularité démontrant que « le problème ne peut pas être du côté tunisien mais plutôt ailleurs ».

Et d’ajouter que la Tunisie « ne baissera jamais la tête à personne mais aura toujours sa main tendue à ses amis et à tous les bienfaiteurs du monde qui veulent l'aider à se relever et à aller de l'avant » en espérant que Meyer Habib en fera partie.  

Pour l’animateur Samir El Wafi, les répercussions des positions de Kaïs Saïed seront conséquentes vu la situation économique délicate de la Tunisie.

Les déclarations de Meyer Habib, selon M. El Wafi, engendreront des campagnes virulentes publique et dissimulée à l’encontre du tourisme, de l’économie et des finances de la Tunisie.

Des campagnes qui seront financées par les lobbies juifs puissants en France et qui nuiront à l’économie nationale vu que les juifs dominent le monde et contrôlent l’économie, les banques et le tourisme, selon ses dires.

Meyer Habib est issu d’une famille d’origine italo-tunisienne. Grandissant à Paris, il reçoit une éducation juive traditionnelle.

Depuis son adolescence, Meyer Habib s’est engagé dans le movement de jeunesse sioniste radical, Betar. Sur les traces de son père, Emmanuel Habib, ami de Menahem Begin, Meyer Habib devient un militant de la communauté juive. 

Il rejoint dans les années 1990 le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Président de la Commission Israël, il oeuvre à consolider les relations franco-israéliennes.

 

B.L

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (69)

Commenter

wild bled
| 10-02-2020 20:55
C'est la triste réalité. Mais c'est un peu plus complexe. En vérité, c'est une nouvelle guerre froide. La conspiration est là depuis longtemps. Le nouvel ordre mondial est en marche. On prépare la guerre civile en Europe. Le choc des civilisations chère aux francs maçons a déjà commencé. Zemmour et compagnie. Le suicide français. Marion Maréchal Le Pen. Le nationalisme sionisme. Le socialisme sionisme représenté par la merde BHL. Ils sont partout. Mélenchon, également franc-maçon rame dans l'imbécilité. Trop faible et trop con. La politique en France est morte avec le départ de De gaulle et de JM Le Pen. Poutine n'a pas totalement coupé les liens avec israël. Intérêts économiques et financiers obligent notamment la banque centrale russe, sujet tabou pour Poutine. Oui, c'est la montée de l'extrême droite religieuse e nationaliste. Même Trump qui est contre l'etat profond américain. Une alliance temporaire avec la Chine puis c'est le retour des croisades.

ali
| 10-02-2020 16:58
C'est la théorie du complot à grande échelle.C'est toujours Israel qui est à la man'?uvre.On va arriver dans peu de temps et avec l'arrivée de nouveaux Hitler et Mussolini à l'expulsion des immigrés de l'Europe!Ce n'est plus une vue de l'esprit.Si je comprend bien Israel impose à la France d'accepter l'immigration alors que les français n'en veulent pas!

OLM
| 10-02-2020 14:22
Un député qui a un pied en France et un pied en Israel, un passeport Français et un autre Israélien, une identité européenne, une autre israélienne et interdit aux Palestiniens d'avoir une seule Identité, une seule Patrie, un seul Droit qui sont naturellement les leurs; Plus encore, avec tout le culot et voyeurisme du Monde, il se permet encore de critiquer ceux pouvant avoir un autre concept, celui de l'ONU et des droits internationaux. Le problème c'est l'absence totale de l'ONU dans cette affaire du conflit Israelo-Palestinien /Arabe, alors qu'à la fin de la 2ème guerre mondiale, un tel organisme a été créé justement pour défendre les droits basiques des peuples et de leurs territoires. Plus grave encore, je trouve, la complaisance de beaucoup de pays arabes qui ont déjà « normalisé » avec Israel et ne font faire que des sommets ridicules pour clamer le contraire de ce qu'ils font.
Néanmoins, dans l'état actuel des choses, la Tunisie et les Tunisiens devraient plus se concentrer plus sur leurs propres défis, si nombreux, sans oublier d'apporter une aide aux Palestiniens en faisant le moins de bruit qui attire les vautours et les requins blancs, si nombreux autour de nous.

wild bled
| 10-02-2020 12:45
Les sionistes encouragent l'immigration en Europe pour que cette dernière ne soit pas trop prospère. Pareil pour les '?tats-Unis avec les latinos. Ils se servent de ces deux puissances provisoirement, grand israël oblige. Au lieu d'émigrer, ces peuples doivent combattre la corruption et les injustices notamment sociales chez eux. Ils choisissent le facile qui ne dure pas. Ils préfèrent l'humiliation dans les pays étrangers. Ils ne sont pas les bienvenus. Les peuples occidentaux ont raison de les bouder.

Carthage Libre
| 10-02-2020 12:28
On est pas une puissance mondiale!

Je vous l'avais dit dès septembre ; s'il fallait choisir entre ce type Karoui et Saied, le calcul est simple et facile ; qu'on ne se mente pas tunisiennes, tunisiens ; on savait pertinemment et parfaitement les CONSEQUENCES nationales et INTERNATIONALES de l'élections de Saied ; l'autre bougre Karoui n'aurait surement pas atteint aux intérêts suprêmes de notre Nation, peut être mieux, en tant qu'homme d'affaire il aurait été plus avisé.

Dès son élection, on le savait.

Je ne plains pas habib Meyer , car son pedigree est connu, lui comme d'autres ; ces gens là attendaient des "déclarations" du président de la Tunisie pour nous descendre...je plains Kaies Saied d'atteindre à l'INTERET SUPREME DU PAYS...

Tes avis tu les gardes pour ta femme et tes enfants.

Déjà, comme dit, comme prévu, des centaines de milliers de personnes regrettent d'avoir voté pour lui. Je vous ai dit, on ne lui donnerai pas plus d'un an.

Famous Corona
| 10-02-2020 12:27
En oubliant ses origines et débitant les pires bêtises jamais entendues, il met en relief les années lumières qui le distancent d'un patriote nommé René Trabelsi, qui a défendu et servi son pays en grande difficulté avec toute son énergie et enthousiasme que de pseudo-député de France s'acharne à démolir !!!!

Famous Corona
| 10-02-2020 12:19
Il n y a pas plus criminel que les islamistes de ton espèce! En faisant l'amalgame juif vs sioniste, tu insulte et incrimine des citoyens aussi tunisiens que toi et moi! Je constate avec désolation que tu ne fais que t'enfoncer dans l'ignorance et l'aveuglement à la frustration générale des lecteurs de BN !!!

Mohamed
| 10-02-2020 11:58
Tout ça est la faute du président de la république.

Carthage Libre
| 10-02-2020 11:54
Même les khwenjias ont fait très attentions dans leurs déclarations israel-palestine-juifs! Même eux! Pas le "président"!

Le ministre des Affaires étrangères du Maroc à récement déclaré "On ne peut pas être plus palestiniens que les palestiniens eux même"....Il sait où se trouvent les PRIORITES de son pays, et Dieu sait si le gouvernement marocain est infiltré par les islamistes comme chez nous.

Président de la République dites vous ? Un vrai Président sait d'abord où sont les intérêts nationales du pays, économiques avant tout, priorité des priorités de notre pays dans ce monde sans pitié, avec d'ouvrir sa grosse gueule ; il est sensé être au sommet de la diplomatie de notre pays ; par ses propos, relevé dès son accession au trône, à l'heure d'après, avec ses propos virulents pro-palestiniens et en embrassant le drapeau palestinien avant celui tunisien, ce "président" a déjà annoncé la couleur ; pire, on aurait dit qu'il n'était pas encore dans la real-politik, qu'il n'avait pas encore pris la "température"...Mais plusieurs mois après, il signe et persiste.

Alors, ne savait-il pas ce "président" qui devrait défendre les intérêts suprêmes du pays, qui passent avant Israel et la Palestine, qu'il ne fallait pas trop l'ouvrir sa grosse gueule? Qu'il fallait jongler avec les déclaration et faire très très attention à ce qui sort de son gosier, car, derrière il y'a des prédateurs très très puissants, comme ce Meyer et de'autres encore, qui n'attendent que ça pour descendre notre pays?

Si il y'aura des répercussions sur notre pays, économiques en premier lieu, vous saurez c'est de la faute de qui.

Ali Chouerrib
| 10-02-2020 10:51
j´ai habité El Hara et quant j´était dans la merde ce sont mes amis juifs qui m´on aidé et non pas les misulmans
Yezzi bla Koffer wa Nifek.

A lire aussi

L’ordre national des avocats de Tunisie précise que « l’Ordre des avocats de Tunis » apparait dans

01/04/2020 00:07
2

au Tchad l’épidémie fera des ravages alors que le système de santé est presque inexistant

31/03/2020 23:55
4

Les contaminations sont réparties sur 22 gouvernorats et se présentent comme suit :

31/03/2020 22:37
3

La version approuvée par la commission parlementaire indique que le chef du gouvernement pourra

31/03/2020 21:58
1