alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 22:28
Dernières news
Les pertes cumulées de Sanimed dépassent les 35 MD à fin 2023
24/06/2024 | 09:56
1 min
Les pertes cumulées de Sanimed dépassent les 35 MD à fin 2023

 

L’entreprise Sanimed, société industrielle spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’articles sanitaires en céramique, a annoncé des chiffres dans le rouge pour 2023.

 

La société du groupe Abdennadher a réalisé un résultat net déficitaire de 8,69 millions de dinars fin 2023 contre un déficit de 9,94 millions de dinars fin 2022. Les pertes cumulées, compte tenu du résultat de 2023, sont de l’ordre de 35,54 millions de dinars fin 2023, dépassant le tiers du capital. La société est considérée ainsi comme « une entreprise en difficulté économique et sa continuité de l’exploitation risquerait d’être compromise », ont indiqué les commissaires aux comptes dans leur rapport. En outre, et dans ce même rapport, ils ont pointé plusieurs réserves, d’où l'avis avec réserves sur les comptes de la société.

Ils indiquent aussi que le juge d’instruction auprès du pôle judiciaire économique et financier avait décidé le 12 avril de geler les comptes bancaires de la société et sa mise sous administration d’un mandataire judiciaire dans le cadre de l’affaire N°37/1703. Ce gel a été levé le 14 mai 2024, suite à la désignation, par décision du Tribunal de première instance de Sfax le 29 avril 2024, d’un mandataire judiciaire chargé de la gestion de la société jusqu’à la levée de l’administration judiciaire de la société.

24/06/2024 | 09:56
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Ben Mansour
Pertes inconcevables
a posté le 24-06-2024 à 18:28
Il est difficile d'imaginer comment découle des pertes pour une activité quelconque. Qui dit activité industrielle dit production avec consommation des matières pour avoir des produits finis par des employés.
Comment alors ces employés qui travaillent n'arrivent pas à enregistrer des gains en optimisant le processus de production avec un minimum de dépenses et un maximum de productivité pour éviter des pertes.
D'ailleurs, sinon pourquoi on travaille et pourquoi on produit sachant que de l'arrêt total on n'enregistre aucune perte et aucun gain .
En conséquence, si pour une cause ou une autre on n'arrive pas à assurer tout d'abord un équilibre financier et économique pour avoir des gains et des bénéfices par la suite susceptibles de développer l'entreprise pour sa pérennité, son arrêt total avant l'accumulation des pertes et des dettes sera la meilleure solution , et ce en attendant la relance par une étude stratégique détaillée.
Le cerveau est fait pour ça...et dans ce cas ces nombreux cerveaux sont faits pour ça...C'est simple et c'est clair .