alexametrics
mardi 01 décembre 2020
Heure de Tunis : 04:02
Dernières news
Leila Toubel se dit victime d'une cabale
22/11/2020 | 16:36
1 min
Leila Toubel se dit victime d'une cabale

 

La comédienne et dramaturge, Leila Toubel, s’est dite, dimanche 22 novembre 2020, " victime d’une cabale", lancée après qu’elle se soit exprimée sur la présence de la présidente du parti  destourien libre (PDL), Abir Moussi, lors d’une conférence de presse des syndicats d’artistes.

 

Dans un statut publié sur son compte officiel, l'artiste a indiqué avoir émis des réserves par rapport à la présence de l’élue à l’événement artistique, lançant : « Je veux prendre pour témoins toutes les personnes qui me connaissent et qui connaissent mon engagement en tant qu'artiste citoyenne depuis 30 ans pour la liberté et la dignité ».

 

Et d’ajouter : « Voici le titre d'un article écrit par une femme - que je ne connais pas d'ailleurs - Je me passe de toute réponse, je veux juste que vous soyez les témoins de comment les fans de l'intouchable essayent de dénigrer l'artiste et la femme que je suis juste parce que j'ai dit ce que je pense et c'est ce que je continuerai à faire couverte ou à moitié nue ».

 

I.M.



22/11/2020 | 16:36
1 min
Suivez-nous
Commentaires
momo
Regarder les rues tunisiennes..
a posté le 23-11-2020 à 18:10
A titre personnel Je condamne la cabale à votre rencontre, vous avez le droit de ne pas apprécier Mme Moussi, ce votre droit, et je n'ai rien à redire, par contre la nudité supposée dans vos spectacles, ne me dérange pas, c'est votre liberté, et c'est la règle dans ce milieu, cela n'enlève rien ni au talent, ni à l'esthétisme dont la population tunisienne est dépourvue, il suffit de regarder les rues tunisiennes ,et voir comment sont vêtues les femmes en sacs de patate , on arrive à regretter les séfsari.
Abel Chater
@Forza
a posté le 23-11-2020 à 16:28
Très bien dit, sans la moindre réserve. Une vérité impossible à démentir ou à contredire.
Forza
Elle a raison de refuser la présence de Abir Moussi et elle n'est pas la seule
a posté le 23-11-2020 à 16:02
Abir Moussi est la représentante d'un système dictatorial et liberticide. Sous ce système applaudi par Moussi, les artistes étaient censurés, la presse était censurée, les médias ne pouvaient diffuser ce qu'ils voulaient. Abir Moussi n'a jamais fait d'auto critique, ce système est pour elle le système idéal pour la Tunisie et elle veut le réinstaurer. C'est normal que les vrais artistes prennent distance.
Sinon la crise que vit actuellement le domaine de la culture est due à la pandémie. Les artistes dans tous les pays sont en face de ce problème. Les pays européens peuvent payer des subventions au secteur comme pour les autres secteurs. La Tunisie a moins de moyens donc les artistes c'est vrai souffrent comme le reste de la population, le secteur touristique par exemple. Moussi veut marquer des points de politique politicienne, c'est tout. Elle n'est d'aucun apport positif pour les artistes.
wild bled
Tenue impudique, dirait cicciolina
a posté le 23-11-2020 à 15:53
On peut être macho, sans être moyenâgeux, ni misogyne. Arrêtez de philosopher, c'est impoli de s'habiller comme ça, surtout à son âge. Elle se la joue in et tout ça. Mais on n'est pas des animaux. Les prostituées des maisons closes savent ce qu'elles font et appellent un chat, un chat. L'avis des sans-cervelles ne m'intéresse pas.
Lol
@Abel Chater
a posté le 23-11-2020 à 14:54
Je suis anti nahda et fier de l'être.
Tu me traites d'ennemi de l' islam alors que je ne le suis pas. Très peu le sont d'ailleurs en Tunisie.
On te prendra toutes tes bonnes actions pendant le jugement dernier pour ça et tu croupiras en enfer inchallah.
Mme toubel, ignorez les fanatiques politiques et religieux et vivez votre art sans vous soucier des haters.
Chawki
@BN: censurez les personnes qui parlent "d'ennemis de l'islam"
a posté le 23-11-2020 à 14:29
Bonjour BN, Abel Chater utilise des mots tels que "ennemis de l'islam" qui sont ni plus ni moins qu'un appel au meurtre. Merci de censurer ce genre de propos de la part de quelqu'un qui avait donné son appui aux propos infects de Rached Khiari légitimant l'assassinat de Samuel Paty.

Que l'on soit bien clair: on n'est pas ennemis de l'islam lorsqu'on dénonce un terroriste comme Khiari, un gourou de secte ou un parti religieux.
Abel Chater
Quand on les compte, on les trouve autour d'une à deux dizaines d'Azlèms et d'ennemis de l'Islam qui se répètent entre eux par un automatisme de fous à lier.
a posté le 23-11-2020 à 13:54
Mais le pire c'est qu'ils prennent les Tunisiens pour des cons ou du moins, pour plus débiles qu'eux-mêmes.
Prétendre que la Troïka fut dirigée par Ennahdha jusqu'à l'arrivée du défunt président Beji Caïd Essebsi, qui s'empara de tous les pouvoirs en Tunisie, j'y adhère même avec beaucoup de réserves. Mais après que Beji Caïd Essebsi eut installé son camarade bourguibiste Mohamed Ennaceur, à la tête du parlement ARP, après qu'il eut décidé d'échanger le premier ministre Mehdi Jomaâ par Habib Essid, lequel il limogea après six mois seulement, pour le remplacer par Youssef Chahed et l'histoire du bras de fer de ce dernier avec la "dictature" de Beji Caïd Essebsi, nous est connue à tout le monde, mais aussi, après qu'il imposa son homme de confiance familiale Abdelkerim Zbidi, à la tête du ministère de la Défense, après qu'aucun autre ministre ne fut nommé sans son aval et après que sa mainmise sur l'ensemble des trois présidences de notre régime parlementaire, ne se transforma en une réalité impossible, sans pour autant qu'on n'ait besoin d'évoquer le pouvoir absolu de son parti Nida Tounes au pouvoir, sous l'égide de son propre fils Hafedh Caïd Essebsi, qui pourrait encore prétendre de près ou de loin, que le parti d'Ennahdha avait gouverné la Tunisie avec le défunt Beji Caïd Essebsi à partir de 2014?
Jusqu'à aujourd'hui, où le premier ministre limogé par une démission imposée, Elyes Fakhfakh, ne chassa abusivement que les ministres d'Ennahdha, faisant preuve inéluctable, de l'absence totale de prérogatives au pouvoir parlementaire, de ce parti d'Ennahdha, que ses ennemis l'accusent faussement et haineuse ment, de tous les maux de la Tunisie. Une vérité d'un handicap par un écartement du pouvoir du parti d'Ennahdha, qu'on constate jusqu'à aujourd'hui au sommet du pouvoir, à la présidence de la République de Kaïs Saïed comme à la présidence du gouvernement de Hichem Mechichi, en rapport direct et indirect avec le président de l'ARP, Rached Ghannouchi.
Donc, d'où leur vient ce mensonge des plus bêtes et des plus mensongers de ce monde, à ces mouches électroniques d'ennemis de l'Islam, que c'est le parti d'Ennahdha qui gouverne la Tunisie depuis la Révolution tunisienne du 14 janvier 2011?
Comment osent-ils encore espérer vaincre le parti d'Ennahdha par les mensonges et les intrigues à deux sous troués, bien qu'ils connaissent l'intelligence du peuple tunisien et qu'ils le constatent d'eux-mêmes, durant toutes ces dernières 10 longues années d'une vraie démocratie et de vraies élections démocratiques!!!
Vive la Tunisie démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire. Vive l'Islam. A bas les ennemis de la Révolution tunisienne.
Imed
Commentaires lamentables
a posté le 23-11-2020 à 13:03
La question n'est pas Abir ou Ghannouchi, mais pourquoi on s'attaque à une femme parce qu'elle s'habille comme elle le veut. point barre.
Welles
@ mansour Lahyani
a posté le 23-11-2020 à 12:05
Monsieur, vous faites votre cinéma tout seul car qui vous dit que Mme Moussi n'aime pas le théâtre ? Qui conteste la liberté de création ? Le PDL est allé soutenir les artistes et madame Tounes fait la vedette dans son petit coin en émettant des réserves mais quelles réserves, on ne sait pas. Une citoyenne soutient la démarche de madame Moussi et critique démocratiquement la position de Toubel. En quoi cela relève d'une cabale ? De nulle part mais la vérité est que vous et madame Toubel vous vivez dans le passé et vous êtes rongés par le ressentiment qui est la caractéristique de l'homme faible et malade comme dit le philosophe Nietzsche.
Alya
Reponse a WELLES
a posté le 23-11-2020 à 12:04
Bonjour. Les données scientifiques comme vous dites montrent que je pense que 65/100 des tunisiens ne se prononcent pas Sinon,vous me citez Nietzsche, !!!!!a 25 ans, je n en suis pas particulièrement fan. Certes je me rappelle l l epoque,ou nous avions tous très peur du modèle algérien et où nous étions contents d avoir Benali au pouvoir. La suite vous la connaissez,l homme en profite pour nous bâillonner!!!!!!!!!! Abir est exactement de la même espèce.
Lotfi Tirellil
La meilleure réponse : l'indifférence...
a posté le 23-11-2020 à 11:38
N'exagérons pas, Leila ! Cette vague pécore n'est pas en mesure de lancer une cabale ! C'est, tout au plus, la réaction d'une ignorante sans doute aigrie par sa situation désespérée!
abouali
Ne pas se tromper de guerre
a posté le 23-11-2020 à 11:21
Encore une fois on déblatère et on s'invective, on discute du sexe des anges et l'on s'accuse de tous les maux. Alors que le monde avance, invente, accumule les connaissances et la technologie, offre de l'espoir à l'humanité toute entière ... Mme Toubal s'offusque de la présence de Mme Moussi à une cérémonie organisée par et pour des artistes ! Est-ce donc là la quintessence de nos problèmes, est-ce réellement notre combat que de s'enliser dans des joutes stériles provoquées par une toute petite minorité ?
Dans un moment qui requiert union et solidarité, où le risque d'un affaissement total n'a jamais été aussi prégnant, certains s'obstinent à marquer leur différence et délimiter leur territoire. "Le politique ne doit pas interférer avec l'artistique" clament-ils. Soit ! Mais que le second cesse de solliciter en permanence le premier pour pouvoir survivre.
Si l'on n'y prend garde, une lame de fond, alimentée par les égoïsmes sectaires et les luttes claniques, nous emportera tous, à l'immense satisfaction de ceux qui sont à l'affût de la moindre faille. Il faut savoir reconnaître et cibler les ennemis véritables, tapis dans l'ombre, et qui attendent que vienne le moment pour gommer tout ce qui pourrait égratigner leurs obscures croyances, l'art y compris. Aujourd'hui ils applaudissent et encouragent cette guerre de tranchées, demain, ils détruirons toute création, comme les talibans ont dynamité les statues de Boudha !
Au lieu de cette levée incongrue de boucliers, pourquoi ne pas avoir soutenu l'opposition à la présence de cette annexe de la prétendue Union des Ulémas Musulmans de Youssef El Quaradhawi, (qui n'a sans doute pas inventé le fil à couper le beurre) qui n'a rien de savant en dehors de l'exégèse, et dont l'existence sur notre sol est bien la preuve de l'influence insidieuse et rampante des Frères ? Là est l'adversaire effectif, là se trouve la bataille réelle.
wild bled
Ignares et têtus(es)
a posté le 23-11-2020 à 11:19
On ne peut pas faire une constitution pour chaque citoyen qui veut l'imposer à tout le monde !
Mansour Lahyani
La cration culturelle finira par l'emporter sur les Bhiri en jupons !
a posté le 23-11-2020 à 10:51
Voici un autre dilemme, presqu'aussi crucial que celui posé par la guerre Taieb Rached vs Béchir Akremi : Leila Toubel vs PDL ! Ce dilemme n'est pas moins déterminant que l'autre, parce qu'il concerne un choix de société, si, si ! D'un côté, la contestation de la liberté de la création artistique, de l'autre la condamnation et le rejet de l'islamo-fascisme : qui doit-on soutenir et privilégier ?
Personnellement, j'ai beau me raisonner, je finis toujours par donner la préférence à la Culture, qui est la clé ultime et suprême qui m'indiquera toujours la juste voie à choisir... Le choix est d'autant plus facilité lorsque le politique, ou celui/celle qui y prétend, se permet des écarts de balourds indécrottables ! Cette dame qui a, autoritairement condamné Leila et prétend la priver de donner cours à ses fantasmes théâtraux, me rappelle un maître-balourd de la scène politique, le gros nahdawi Bhiri, qui n'en est séparé que par une paroi aussi mince qu'une feuille de papier...
Couchée, madame du PDL, pas touche ! Si vous n'aimez pas le théâtre et les théâtreuses, nous n'aimons pas davantage vos remontrances théâtrales !
mansour
La liberté de penser et de critiquer c'est ce que dit Mme Leila Toubel
a posté le 23-11-2020 à 10:16
mais ce qu'elle ne dit pas Mme Leila Toubel c'est sa difficulté à reconnaitre ces batailles brillamment remporter sur l'ennemi islamiste des freres musulmans salafistes d'Ennahdha+ Al Krama et Qalb Tounes par Madame Abir Moussi
aldo
==== LEILA TOUBEL ====
a posté le 23-11-2020 à 10:05
tu devrais déclarer UN MAL ENTENDU pour calmer le jeux , car franchement tu as tort et regrettable .
CITOYEN
Publicité gratuite
a posté le 23-11-2020 à 08:41
Que du bla-bla-bla de la part de cette petite artiste qui veut se faire une place sur a scène comme le petit abdelli.
Léon
Ya Leïla
a posté le 23-11-2020 à 08:31
Contrairement à ce que tu penses, la cabale n'est pas du côté de Abir Moussi mais du tien. Ceux qui ont utilisé tes semblables, ces droits-de-l'hommistes qui sèment la bienpensance à tous vents, pour faire de la Tunisie le paillasson du monde atlantiste qu'elle est devenue.
Eux, c'est la cabale; et Abir guerroie contre la cabale mondiale.
Vous avez séparé le monde en deux catégories: Les méchants et les gentils, en vous plaçant bien sûr du côté des gentils. C'est bien plus compliqué que ta petite tête ma grande. Les "gentils" ont créé en Tunisie la pauvreté, la misère, et même la colonisation par les emprunts non souverains incessants. Ils ont réduit le peuple à ce que tu vois et constate tous les jours.
Comprends-tu aujourd'hui pourquoi il était vital de sévir contre ceux qui allaient mettre la Tunisie dans l'état actuel. Tu en as la preuve à postériori. Il est indécent au jour d'aujourd'hui de dire que Ben Ali avait tort. Il s'est certainement trompé sur des points comme tout le monde, il a peut-être fait dans un peu d'excès pour assurer un maximum, mais son bilan reste très positif sur tous les plans. Ceux que tu as élu par ta démocrottie on perdu sur tous les plans.
Le problème c'est que tes semblables, qui jadis avaient tenu les mains de Ben Ali en demandant secours aux atlantistes qui n'ont cure de votre démocrottie, s'emploient aujourd'hui à tenir les mains de Abir et des Patriotes pour que Vive la Tunisie.
Si ton profil veut que tu vives dans une démocratie européenne, je te dis "Ardhou Allahi Wassi3atan" et tes maîtres à penser te trouveront certainement une place sied à ta grandeur de penseuse; Mais Abir est chez elle et n'y bougera pas, car elle connait la réalité du terrain que tu ignores. Comme la plupart des pseudo-intellectuels qui ont détruit le pays, votre stérilité à faire avancer le pays est largement proportionnelle à haine contre tous les régimes depuis l'indépendance. En réalité, dans votre moi profond, vous voulez et espérez la colonisation pour mieux écraser ceux que vous prétendez défendre, ces petits zarabes indigènes à qui vous essayer tant bien que mal à apprendre la Culture avec un grand Cul.
Bises dénudées.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya,
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE es ABEILLES.
Fares
On n'a plus le luxe de jouer aux héros
a posté le 23-11-2020 à 03:17
Il faut absolument que les progressistes restent soudés et se polariser derrière Abir Moussi. Je ne suis fan de Abir, mais c'est la seule personne qui est capable de réunir tout ceux qui veulent se débarrasser de la mafia islamiste.

Je ne pense pas non plus que la vie sera rose et douce une fois le LPD au pouvoir et peut-être même une fois que Abir est présidente de la Tunisie. Le combat continuera, aux moins on sera débarrassés du cancer islamiste.

Le temps n'est pas de jouer aux héros, unissez vous de grâce.
Sam
Répondre à Toubel
a posté le 23-11-2020 à 02:36
Leila Toubel n'a pas de bousole politique, c'est mieux pour elle de garder une certaine neutralité, elle combat la nahdha et elle s'attaque à l'enemi de nahdha finalement elle est perdue, elle ne peut pas nuancer, peut être a t elle besoin de voir clair, pour qu'elle ne tombe pas dans les bras du diable '? qu'elle combat. Un petit conseil à Leila que je connais, la démocratie n'est pas seulement pour toi, tout le monde a le droit de s'exprimer. Donc si tu es critiqué c'est tout à fait démocratique, c'est la liberté d'expression, tu dois l'accepter et ne nous fais pas de toi une victime pour un peu de célébrité sur le dos d'une femme politique en plein essor. Il me semble que tu veux copier sur une certaine personne. Ce comportement ne te fera pas gagner du pain.
Momo
Bad buzz
a posté le 23-11-2020 à 00:43
Des khouamjias qui soutiennent Toubel qui veut se victimiser pour s'attirer l'attention. Allez tous à la poubelle : kif sidi kif jouadou !
Welles
@ chater
a posté le 23-11-2020 à 00:02
Ton cerveau aussi est vide et fait plein de bruit pour rien car après dix ans de malheur tout le monde a compris que les commerçants de la religion ne cherchent qu'un seul objectif à savoir l'enrichissement .
Baobab
Toubel à côté comme d'hab
a posté le 22-11-2020 à 22:44
Abir ou Ghanouchi voilà la question? La seule force aujourd'hui qui peut contrer ces Kheanjia c est Abir et certainement pas Leila Toubel.. Elle a été bien silencieuse devant les dépassements d enahaha?
Leila Toubel est encore à côté de la plaque!!!


Abel Chater
Mille BRAVOS à Layla Toubel, qui refuse d'être déshonorée par la présence de la Zalèma moussi de l'ancien régime dictatorial déchu.
a posté le 22-11-2020 à 21:52
Je n'ai pas cru mes yeux, lorsque j'ai vu la Zalèma du régime dictatorial déchu de Ben Ali, ***moussi, surgir sans la moindre honte ni la moindre dignité humaine, en tant qu'une persona non grata, sans invitation et sans l'accord préalable des artistes réunis, dans l'idée de bêtifier les artistes par ses habituelles fausses promesses de toujours. Elle a cherché quelques minutes de trêve entre les présents, profitant d'agrément farfelu des applaudisseurs d'antan, là où elle est la plus haïe jusqu'au caleçon évoqué par Lotfi Abdelli et là, où elle n'appartient ni de près ni de loin, pour baratiner dans le vide comme elle le fait toujours pour faire le buzz. Une scène du déjà-vu aux temps macabres de la présence imposée par les RCDistes, dans toutes les réunions sur le territoire tunisien et même à l'étranger.
Cette Zalèma de l'ancien régime colle comme une puce partout où elle trouve un rassemblement, même dans des domaines qui ne lui appartiennent ni de près, ni de loin!!!
Seuls les tonneaux vides font du bruit!!!
Welles
@ Alya et Foued
a posté le 22-11-2020 à 21:24
Personne ne t'impose quoi que ce soit, mais le fait est là et les sondages scientifiques le confirment, le PDL est en tête et le secte est derrière, alors il ne faut pas fuir ses responsabilités le jour J mais j'ai bien peur que tu vis encore dans le passé et dix ans de destruction de la Tunisie ne te suffise pas encore à choisir ton camps, ta misère intellectuelle est rongée par la haine d'un passé dépassé et révolu
Cela s'appelle du ressentiment qui est la caractéristique de l'homme faible et décadent signé Nietzsche.
takilas
@ Foued| 22-11-2020 20:31
a posté le 22-11-2020 à 21:22
Cest bien ghanouchi qui a supplée Ben Ali de na pas l'exécuter suite au meurtre de Bab Souika ey autres assassinats et ce en lui disant:
" Dieu en haut et vous sue terre, permettez-moi de fuir vers Londres !"
Et Ben Ali la épargné.
Maintenant ce ghanouchi a escroqué et massacré le peuple tunisien parce qu'il ne sait pas encore que Dieu est........en haut...
Gibon
Leila Toubel est a vote de la plaque
a posté le 22-11-2020 à 21:18
Vous vous trompez de combat Madame Toubel. Abir Moussi est le dernier rempart contre la satanée secte Islamiste.. C'est Elle qui vous fera disparaitre parce qu Elle me Croit pas en la culture...Reveillez vous et arrettez de dire des sottises...La culture se portrait bien mieux du temps de Zaba...Vous n avec meme pas de ministre de la culture aujourd'hui !!!!!!
Tunisino
Zéro tolérance
a posté le 22-11-2020 à 20:53
On le sait, les artistes et les sportifs ont toujours des problèmes quand ils se mêlent à la politique, ils ne sont pas assez doués ou assez outillés pour le faire. Leila Toubal a émis une position, elle doit assumer les conséquences. Abir Moussi et ses partisans ne sont pas parfaits, d'où leurs réactions peuvent ne pas plaire. Par ailleurs, Abir Moussi présente de nombreux inconvénients, à s'en apercevoir avant qu'il ne sera trop tard.
Le Numide
Cabale montée contre elle par les Nahdhaouis
a posté le 22-11-2020 à 20:45
J'invite Leila Toubel à revoir ses priorités dans ses combats

Bien que ne faisant pas partie du fan-club de Abir Moussi, je voudrais intervenir dans le désaccord qui l'oppose à Leila Toubel. Cette dernière est une grande artiste, mais malheureusement elle se trompe de combat, elle se trompe d'ennemi. A ma connaissance, AM n'a jamais causé du tort à Leila Toubel, par contre cette dernière a été victime d'une cabale montée contre elle par les Nahdhaouis. En effet, en 2012, Leila devait présider le Festival de Boukornine, mais 2 Nahdhaouis, un boulanger et son fils, ont tout fait pour l'écarter, cherchant à mettre la main sur ce festival. Oui vous avez bien lu: le boulanger voulait présider un festival culturel !!!
J'invite Madame Toubel, qui est une grande artiste, à revoir ses priorités dans ses combats. Ses ennemis demeurent avant tout les gens d'Ennahdha !

Moez Ben Salem
Carthage Libre
A3jeb, tu as mis tous les fascistes khwenjias de ton côté ya Toubel maintenant? A3JAB
a posté le 22-11-2020 à 20:40
Regardez moi ça les ami(e)s!!!

Lisez tout ce bordel ici sur BN ou ailleurs; les Khwenjias les plus notoire défendent maintenant Toubel contre Abir Moussi ; mais je REVE ou quoi! C'est vrai ce que je lis? C'est vrai?

Comment OSES TU ya Toubel! Comment OSES TU mettre les khwenjias, nos ennemis, TES ennemis de TON côté contre nous, nous qui défendons la Femme, sa liberté, la liberté de la société!

Comment OSES TU ya Toubel!

Yekhi sama7ni, tu es un enfant ou adulte? Est ce que c'est le moment de descendre Abir Moussi? Et c'est un anti-Ben Ali et anti-RCD NOTOIRE (moi) qui te le dis!

Comment OSES TU mettre Abir Moussi sur le même pied "d'égalité" avec les Khwenjias terroristes? COMMENT!

OUIII Je ne partage pas et je ne partagerai JAMAIS avec Abir Moussi son soutien à Ben Ali et RCD, et je l'ai crié devant elle, devant ELLE en PLEINE manif en pleine chaleur il y'a 2 mois.

MAIS si je suis avec Abir Moussi, si nous DEVONS être avec Abir Moussi...C'est que nous N'AVONS PAS LE CHOIX pour l'instant ; c'est la SEULE qui les combat à visage découvert, avec une logique implaccable, une sincérité, une argumentation sans faille ; nous sommes dans un COMBAT pour faire chuter et disparaître les khwenjias ya Toubel, et APRES on critiquera Abir Moussi, si elle fait des erreurs, MOI LE PREMIER, pas de leur donner du grain à moudre : et bien, tu VIENS d'alimenter leur sale "machine" islamiste. Bravo. Beau travail ya Toubel. Sa77itek, "abda3et"...Belle pièce théâtrale, un joke!

Foued
@ Forza
a posté le 22-11-2020 à 20:31
Je suis d accord avec toi sans oublier Allah Ahad Allah Ahad Ben Ali ma kifou Ahad .
Alya
Mais mme Toubel n a rien dit de ca
a posté le 22-11-2020 à 20:29
Mme toubel n a jamais dit quu elle choisissait ennahdha Nous avons le droit de ne pas être l objet de cette bipolarisation que vous imposez.
AR
L art et La Politique
a posté le 22-11-2020 à 20:01
Dans le sport, le football en particulier, la politique n'a pas de place, faut-il faire pareil pour le domaine de l'art ?
Chacun est libre de soutenir la personnalité qui convient, un artiste a le droit aussi de s'exprimer.
Ce qui me choque dans tout ça, c'est ces habitudes de passer par la case échange d'hostilité et injures et autres..
Un peuple qui se respecte devrait respecter ses valeureux penseurs, ses savants, ses militants, ses intellectuels, ses artistes et sa civilisation.
Le paysage politique reflète une mauvaise image de démocratie, le verbe des injures est facile, faute de trouver des arguments convaincants.
La méthode de massacre nous enflamme et nous mène vers le chemin de la haine et la violence inutiles et néfastes.
Du calme Mesdames et Messieurs.
LAM
@Leila Toubel
a posté le 22-11-2020 à 19:49
Je vous ai toujours admirée et continuerai de le faire. Ma perception de l'article en question diffère cependant de la vôtre. Quand on le lit en totalité, on n'y voit rien d'insultant à votre égard. Il suggère simplement que vous vous trompez de combat. Le titre peut vous paraître choquant ? Mais vous femme de lettres; libre et émancipée, auriez-pu l'interpréter au second degré. Ce qu'aura voulu dire l'auteur, c'est que si l'islamisme et l'obscurantisme triomphaient, vous pourriez renoncer à vos libertés d'artiste, autant dans celle d'apparaitre sur scène que dans l'expression de votre art.
MH
Voilà une femme de principe, bravo Madame!
a posté le 22-11-2020 à 19:47
Rares sont de nos jours qui osent encore dénoncer l'ancien régime. Les tunisiens ont la mémoire courte, très courte. Décidément ce peuple est en pleine perdition, ne sait pas tirer les bonnes conclusions de son passé. S'opposer à A. Moussi et ce qu'elle représente n'est nullement un soutien aux islamistes et aux incompétents qui nous gouvernent aujourd'hui. C'est trop simpliste et réducteur.
Carthage Libre
Donc selon Toubel les Khwenjias sont mieux que Abir Moussi.
a posté le 22-11-2020 à 19:18
C'est terrible.

Certains, pire, certaines ont perdu le sens des priorités, en cette époque dominée et presque soumis à l'islamisme.

Notre priorité c'est de nous UNIR pour combattre les Terroristes Khwenjias, pas le contraire!

Et oui, j'aimerai bien la voir évoluer dans un Etat où la Chari3a islamique s'applique ; ce n'est pas seulement qu'elle ne montera plus avec sa chemise de nuit, mais en cadeau pour avoir descendu Abir Moussi (que, je rappelle est la SEULE à oser affronter les terroristes à visage découvert), elle aura sa tête sur un pic, car NUL n'ignore la spécialité des Khwenjias ; couper des têtes et égorger. C'est la pure vérité (elle a qu'à demander aux pauvres femmes égorgées par un khwenji tunisien à Nice).
ntc
Faites attention aux intrus...
a posté le 22-11-2020 à 19:15
Prenez garde Mme Toubel. Les intrus des forces de l'obscurantisme sont nombreux et peuvent " allumer le feu ". Vous avez le meme combat et ne vous trempez pas d'ennemis. Y a que Abir et ses amis qui peuvent sauver la Tunisie.
Forza
Leila Toubel, une personnalité forte, une vraie artiste
a posté le 22-11-2020 à 19:15
Elle exprime son avis sans peur de personne. Lorsque je vois cet rcdiste de Lamine Nahdi, Qafaf depuis toujours s'assoir à côté de la fille de la dictature, je me dis qu'il n'a pas compris le rôle de l'artiste comme fer de lance pour les libertés.
Bravo Leila Toubal et ignorez les esclaves de Abir.
Citoyen 1956
Mme Toubel: où voyez vous le mal ?
a posté le 22-11-2020 à 19:08
J'ai lu l'article dont vous faites allusion ( sur tunisie focus). La première partie était plein d'éloges pour vous. Je vous conseille d'écouter le discours de AM cet AM, elle vous a d'ailleurs cité. Désolé mais effectivement vous vous trompez complétement de cible. L'islamisation rampante vous ( et toute la scéne artistique) fera disparaitre plus vite sue voys ne le croyez, alors soutenez meme si vous avez dies divergences Abir Moussi car elle seule et son parti combattent ce fléau.
Alya
Oui LYNDA
a posté le 22-11-2020 à 19:06
Nous n avons même pas le droit d etre patriote si on n est pas abiriste!!!!!!!!! Nous existons nous ne voyons ni ennahdha ni pdl et nous sommes des tunisiens eclaires
TAW TCHOUFOU
A QUI PROFITE CETTE CABALE ?
a posté le 22-11-2020 à 18:53
Madame , permettez moi de vous dire que vous vous trompez de combat et de cible !
Personne ne met en doute votre engagement en tant qu'artiste , ni vos qualités , ni vos compétences , et ceux qui vous harcèlent font preuve d'une idiotie qui ne dit pas son nom , car elle dessert leur affaire !
Mais pour autant , ne devenez pas l'agent " inconscient " d'un système qui veut absolument écarter toute menace républicaine qui viendrait le remettre en cause.
Posez-vous la question , en vous comportant ainsi , à qui profite votre action et votre comportement ?
Etait-ce vraiment nécessaire ? Utile ?
Ceux qui viendront vous soutenir ( et ils ne louperont pas l'occasion ) et crieront au scandale quant à la simple présence de Mme Moussi à cette conférence de presse , seront ceux-là même qui n'ont aucun égard pour la culture , l'art , et le divertissement .... et qui se retourneront contre vous demain , après vous avoir utilisé ( indirectement et à l'insu de votre plein gré !).
Oui chère madame , que vous le vouliez ou pas , vous êtes en train de faire le jeu d'Ennahdha , et de défendre ( par ricochet ) , leurs ... intérêts !
Alors .... est-ce que cela vaut vraiment le coup ?
Kainouna
Détrompez vous
a posté le 22-11-2020 à 18:39
Même si c'est ça au moins elle a incité les autres à s'y rendre. Madame Toubel vous vivez sur les souvenir de vos ranc'?urs avec Benali et l'ancien régime c'est bien mais celui qui n'avance pas recule et franchement les militants contre benali ne sont plus beaucoup à faire imposer et faire changer les choses, cela fait un moment que l'art est sans ministre et on ne se manifeste que pour « lâcher la nuit » quand même le militantisme est un travail de longue haleine et qui nécessite une assiduité exemplaire, il faut avouer que ce sont des qualités rares en tout cas en cette période.
Vous allez dire que je suis avec Abir et contre vous, c'est le langage de ceux qui n'aiment pas se regarder dans la glace. Laissez nous vous critiquer et ayez l'humilité de vous remettre en question.
Merci d'avoir accepté mes critique et de ne pas m'accuser de défendre avec Abir Moussi'.
veritas
@leila
a posté le 22-11-2020 à 18:35
https://www.tunisiefocus.com/economie/abir-moussi-a-brule-le-palais-ebdellia-et-lotfi-abdelli-en-est-le-temoin-241376/
aldo
==== pourtant vous êtes appréciés par les tunisiens ====
a posté le 22-11-2020 à 18:27
faites de sorte que cette image perdure ----- UNE CHUTE EST VITE ARRIVEE ET NE PARDONNE PAS . NE TOMBEZ PAS PAS DANS LE PIEGE DE CERTAINS DE VOS CONNAISSANCES !!!!!!!!!
Bouba
Culture et culture
a posté le 22-11-2020 à 18:24
Mme Toubel, je ne peux que vous apporter ma sympathie de tout ce que vous faites, vous une Femme de culture, et leur culture c'est le flicage, le leche-bittisme, que pouvons attendre de ces vendus de ces esclaves de leur maître et maîtresse,
aldo
==== BONSOIR MADAME LYNDA ====
a posté le 22-11-2020 à 18:13
permettez moi de vous faire remarquer que ce que vous dites n'est pas crédible (( il suffit de dire quoi que ce soit sur ABIR MOUSSI et vous serez attaqués ! ridicule )) NON NON MADAME , s'il faut la mettre à sa place , on le fait et sans hésitation ,, personnellement je la soutiens car est la seule qui parle vrai , patriote , courageuse et sans casserolles ! DONC SVP LYNDA restez neutre on vous respectes faites de même , bonne soirée Madame .
veritas
Leila tu déconne et tu te trompe d'ennemis ...
a posté le 22-11-2020 à 18:11
https://www.tunisiefocus.com/culture/quand-leila-toubel-defend-le-diable-qui-ne-la-laissera-plus-monter-sur-scene-en-chemise-de-nuit-et-a-moitie-nue-241327/

Ou est le mal dans tout ça ...? Le moment est grave le vrai ennemi n'est pas A.Moussi .
Welles
Et la réciproque n'est pas vrai madame Toubel?
a posté le 22-11-2020 à 17:56
Qui vous empêche de continuer à critiquer madame ? Mais laissez les autres aussi exprimer ce qu'il pense de vous
Rifal
ignorez ces cordons ombilicaux du terrorisme zabatique
a posté le 22-11-2020 à 17:52
Madame Leila Toubel, ne vous mettez pas sur le même niveau de celle qui assume sa fidélité au plus grand criminel tunisien qui a fait de la Tunisie un état mafieux. Moussi est le cordon ombilical du terrorisme zabatique, classé ainsi dans tout le monde libre de cette planète.
Lynda
ça ne m'étonne pas
a posté le 22-11-2020 à 17:29
Il suffit de dire quoi que ce soit sur Abir et vous serez attaqués et insultés par ses partisans !! ridicule!!
Abir
Madame Toubel réveilles toi un peut, tu te trompes de cible et d'ennemi
a posté le 22-11-2020 à 17:10
Dites nous vous voulez quoi exactement ,vos réactions sont indingiables,vous pleurnichez contre les kwanjias elkwamejs et quand une grande femme et une grande
patriote offre son corps sa famille son parti pour vous sauver, et sauver le pays de cette peste,vous faites les grandes gueules, pour faire votre buzz de chien et comme ça, vous marquez des points à votre et notre ennemi commun et je dois vous dire que ce que vous faites amuse bien kiriji et son but recherché