alexametrics
lundi 26 février 2024
Heure de Tunis : 05:21
Dernières news
Le PDG de la SNDP-Agil appelle les Tunisiens à ne pas céder à la frénésie
08/12/2023 | 11:26
3 min
Le PDG de la SNDP-Agil appelle les Tunisiens à ne pas céder à la frénésie

 

Le PDG de la Société nationale de distribution des pétroles (SNDP-Agil), Khaled Bettine, a appelé, vendredi 8 décembre 2023, les automobilistes tunisiens à ne pas céder à la panique et à la frénésie, suite aux récents problèmes d’approvisionnement de carburant. Et de rassurer que la situation sera réglée dans les quelques heures à venir et que le carburant sera disponible en quantité suffisante dans tous les kiosques.

 

Les stations-service du Grand Tunis ont été prises d’assaut depuis deux jours et elles ne désemplissent pas, du moins celles qui ont du carburant. De longues files d’attente se sont ainsi formées devant les kiosques ayant de l’essence sans plomb. Les automobilistes tunisois sont en colère à cause de ces pénuries répétitives. Ils sont obligés de faire plusieurs stations-service pour remplir leur réservoir en plus d'un long moment d’attente pour se servir.

Le tout sachant que c’est la période des examens pour les élèves et que les pénuries touchent aussi plusieurs denrées alimentaires (lait, sucre, farine, semoule, riz, café, etc.), se répercutant sur le mental des Tunisiens, dont une grande majorité se retrouve à cran.

 

M. Bettine a insisté, au micro de Jihene Miled dans son émission Sbeh Ennes sur Mosaïque FM, que le manque de carburant n’est constaté que sur la région du Grand Tunis, à cause du retard d’un navire entre un et deux jours et qui coïncidait avec un stock minimum dans la région.

Il a affirmé que la SNDP et la Société Tunisienne des industries de raffinage (STIR) sont en train de travailler main dans la main pour résoudre ce problème, même si parfois les ressources financières sont restreintes. Ils ont dû ramener le pétrole via route, des stocks disponibles à Skhira et à la raffinerie de Bizerte.

Pour lui, l’encombrement des kiosques est expliqué par le temps nécessaire pour acheminer le carburant par camions de Skhira vers le Grand Tunis. Une lenteur qui a privé d’un approvisionnement à temps en essence sans plomb, ce qui a provoqué une pression sur les autres qui disposent de cette denrée.

Le PDG de la SNDP a assuré que la situation sera résolue à partir d’aujourd’hui, en soutenant que l’approvisionnement du pipeline de Sotrapil par la Stir vers Tunis va se faire dans les prochaines heures, le navire ayant déchargé sa cargaison à Bizerte.

Il a affirmé en réponse à l’animatrice que le carburant sera disponible en fin de journée et l’approvisionnement sera normal à partir de demain matin. Et de marteler : « Ce ne sont pas des paroles en l’air, réellement le carburant sera disponible ! ».

En outre, Khaled Bettine a rassuré quant à l’approvisionnement en carburant pour 2024, en annonçant que les accords ont été ratifiés avec les nouveaux fournisseurs mondiaux. Interrogé sur une hausse des prix du carburant en 2024, le responsable a écarté cette probabilité, en se référant à la stratégie de l’État en la matière et à la réticence du chef de l’État à augmenter le coût de la vie. Et de rappeler que la compensation de carburant va augmenter en 2024, selon le budget approuvé.

 

 

 

I.N.

08/12/2023 | 11:26
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Aouina
Riadh
a posté le 08-12-2023 à 17:26
Chaque station ne dépasse pas 20dinars par voiture
C'est une solution dans des cas pareil
Ahmed
Très responsable comme déclaration
a posté le 08-12-2023 à 11:53
Mais lui , il n'a pas d'obligation pour s'organiser.