alexametrics
mardi 16 juillet 2024
Heure de Tunis : 13:22
Dernières news
Le juge rejette la demande de levée de l’interdiction de voyage pour Zied Ghanney
19/08/2023 | 11:40
3 min
Le juge rejette la demande de levée de l’interdiction de voyage pour Zied Ghanney

 

Le dirigeant du parti Attayar et ancien député Zied Ghanney est bloqué en Tunisie alors que son lieu de résidence et de travail est à l’étranger. C’est ce qu’il a annoncé, tard dans la soirée de vendredi 18 août 2023, dans un post Facebook.

 

En effet, son comité de défense avait déposé une demande au juge d’instruction chargé de son affaire pour lever l’interdiction de voyage le visant. Or, les délais légaux pour statuer sur cette demande sont achevés, alors que le juge a refusé de statuer sur la demande, affirme M. Ghanney. Cela veut dire que légalement, le juge d’instruction a refusé tacitement la demande de levée de l’interdiction de voyage, empêchant ainsi Zied Ghanney de rejoindre sa famille, son lieu de résidence et son travail.

 

Rappelons que l’ancien élu avait été interdit de voyage le 9 juillet 2023, sur la base d’une décision judiciaire émise, le 25 juin 2023, par le doyen des juges d’instruction près le Tribunal de première instance de Tunis, précise-t-il, le tout sans l’avoir convoqué ou l’avoir entendu.

M. Ghanney a indiqué, dans ce même statut qu’il est accusé d’avoir formé et intégré une entente dans le but de porter atteinte à des personnes et des biens, ce qui veut dire une entente pour changer la forme de l’État ou perturber la paix publique, en vertu des articles 72, 131 et 132 du Code pénale, suite à sa participation à la séance plénière du parlement tenue à distance après le putsch du 25 juillet 2021.

 

Pour lui, le refus de statuer sur sa demande est un déni de justice et le doyen des juges d’instruction aurait dû assumer ses responsabilités qui lui sont imposées par le principe, la loi et son serment, et prendre une décision par rapport à la demande. Or, et toujours selon ses dires, « ce dernier a choisi de se taire et de ne pas assumer sa responsabilité légale et morale », ce qui ne peut être expliqué que par « la méfiance de la fonction judiciaire de statuer dans des affaires à caractère politique ».

« Et comme l'autorité persiste à diriger des accusations à tous ses opposants, alors que la réalité témoigne que ce dossier, ceux qui l'ont précédé et ceux qui suivront comme étant des dossiers de "complot contre la sûreté de l'État", n'est rien d'autre qu'une tentative pour museler et porter atteinte à toute voix qui s'oppose au régime, quelle que soit sa légitimité.

Nous devons, ainsi que toutes les voix qui s'accrochent à la démocratie, comprendre que ce qui est arrivé et ce qui arrivera est la continuité des manifestations du régime autoritaire », a martelé Zied Ghanney dans ce même post.

Et d’ajouter : « Cette réalité exige que nous soyons conscients de la gravité de la situation, et qu'il est de notre devoir d'œuvrer avec plus de détermination pour restaurer la démocratie et arracher nos droits à l'action politique, à l'expression, au déplacement et à la défense de nos convictions ».

 

 

I.N



19/08/2023 | 11:40
3 min
Suivez-nous
Commentaires
SALIM
MAIS POURQUOI VOUS PRENEZ L'AVION.PRENEZ UNE BICYCLETTE OU MEME UNE TROTTINETTE!!!BETGHANNI LMINE BETGHANNI LMIN(pour qui vous chantez).ER
a posté le 20-08-2023 à 11:28
Mais c'est quoi ce 'ATTAYAR' pour qui B.N a reservé une RUBRIQUE QUASI FIXE.

ET Y A T IL UN PARTI QUI S'APPELLE ATTAYAR. NON ET MILLE NON.

Il y a seulement 2 FACEBOOCKERS TRES TRES SYMPATHIQUES HAJJI et AJBOUNI qui se balladent A BICYCLETTES d'une radio à une autre .Et ces ballades sont rediffusées par B.N. Et tot ou tard, HAJJI et AJBOUNI vont démissionner de ce 'parti' , à l'instar de ABBOU, CHAOUACHI, HAMEDI , KARBAI , et NAJET ASSAGHIRA . Et trés probablement ,HAJJI et AJBOUNI vont démissionner au meme jour comme CHAOUACHI-HAMDI-KERBAI et vont mettre les clés sous la porte ,et rentreront chez eux A BICYCLETTES!!!. en chantant la chanson de YVES MONTAND A BICYCLETTES:

Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
A bicyclette
Nous étions quelques bons copains
Y avait MOHAMMED, y avait GHAZI
Y avait HAMEDI et GHANNEY
Et puis SAMIA

'BETGHANNI LMINE BETGHANNI LMINE' leurs replique un passant sur UNE TROTTINETTE!!!
Chomdu
ex-deputés et autres...
a posté le 20-08-2023 à 11:17
Petite pensée à tous nos fugitifs vendus, hommes et femmes planqués à l'étranger ou en Tunisie !
Gg
Normal!
a posté le 20-08-2023 à 07:13
Cherchant ce qu'est le parti Attayar, on trouve sur le net: "Attayar... ou Courant Démocrate est fondé le 30 mai 2013. Son premier secrétaire général est Mohamed Abbou, alors ministre auprès du Premier ministre, chargé de la Réforme administrative dans le gouvernement Hamadi Jebali et ancien secrétaire..."

C'est donc l'une des multiples têtes de l'hydre islamiste, élément actif de l'infiltration de l'administration par les barbus, et directement responsable des embauches partisanes et de la chute du pays.
Et en plus, il vit et habite à l'étranger!
Il est donc normal qu'il soit empêché de nuire, et donc de voyager.
Houcine
Ils étaient tous aux affaires !
a posté le 19-08-2023 à 16:54
Ce fameux député, fort dépité de n'être pas considéré telle une personnalité avec les honneurs dûs à son rang, nous confie ses malheurs.
Pauvre monsieur, vous êtes digne d'être plaint.
Probablement plein aux as, vous souhaitez rejoindre votre lieu de résidence. Parce que monsieur réside ailleurs qu'en Tunisie dont il se dit avoir été député de la nation.
Mais, on rêve.
Dès qu'un petit arriviste, fort médiocre, rencontre la loi, il nous confie qu'elle n'est pas juste, pas bonne pour lui.
Mais, nom de dieu ! (le petit), c'est des gens comme lui qui faisaient la loi, les lois.
Ce pays respire la perversion, et quelque procédé que l'on emploie avec ces gens, ils ont toujours à redire.
Je parie qu'il a le projet de prendre la poudre d'escampette, notre courageux faiseur de lois.
Attayar târ !
Cet article est incomplet, car il y faudrait un petit chouya de précisions sur les intentions de ce malheureux.
Les comploteurs qui se cachent, ceux qui désertent, et puis les moins chanceux qui dont pris.
Franchement, j'ai envie d'en rire.
Citoyen_H
COMME DES PREDATEURS, QUAND ILS ETAIENT
a posté le 19-08-2023 à 15:35
en configuration élu à l'ère pré-25 juillet béni, comme des démons quand ils sont à l'étranger !!!
Par contre, intramuros, ils sont comme des femmelettes, comme des agneaux apeurés, face à une VRAIE justice.
Mère nature a horreur des imposteurs, des lâches, des fanfarons et de tout ce qui va à son encontre.
A un moment ou à un autre, elle finit inexorablement par prendre sa revanche, et là, elle est implacable !!!
C'est un phénomène Divin.

Naim
Y'a pas de fumé sans feu.
a posté le 19-08-2023 à 13:57
Il fallait y pensé bien avant. Ce monsieur a assisté à une réunion clandestine avec el khamej ghannouchi, ce dernier étant au troux, M. Ghannay peut lui tenir compagnie fi bouferda et lui " chanter " des berceuses...
Tounsi-horr
Insolence
a posté le à 09:59
Malheureusement il n'y a pas plus khamej que toi. Voilà que Ghannouchi est sous les verrous depuis plus que 4 mois , est ce que la situation s'est améliorée. Quelles sont les charges qui pèsent sur lui? absolument rien. Concernant, ce député privé de voyage, il n'a qu'aller se plaindre à son patron Abbou l'artisan et l'instigateur du fameux article 80. Bien mérité
Basly
FUIRE LE PAYS
a posté le 19-08-2023 à 13:28
Franchement, on a transformé la Tunisie en un nid-piège ou crèche une vipère très dangereuse.
Y mettre la main est trop risqué.
Celà, signifie vivre encore en Tunisie ou le visiter c'est aux risques et aux périls de l'aventurier.
Mais moi, je l'ai compris il y'a des décennies de celà.
Prendre en otages tout ceux qui s'opposent au prince de Carthage est un acte d'une absurdité inouïe.
Le pouvoir usurpé fuit ses responsables politiques en menant le pays et le peuple vers la faillite et l'abîme.
Mais tout karakouz a forcément une fin et elle sera sûrement pitoyable.
Je le prédis avec force.
L'état n'existe plus car sa faillite est devenue une réalité.
@fuire
Petite pensée...
a posté le à 11:21
A tous nos fugitifs vendus, hommes et femmes planqués à l'étranger ou en Tunisie
Jilani
Le type parle de convictions
a posté le 19-08-2023 à 12:28
Assister à une reunion du parlement dissous et présidée par le gourou ghannouchi est un acte irresponsable. Ce parti est connu pour être une satellite des islamistes avec leur mentor abbou. Fini la démocratie de façade et corruption.