alexametrics
vendredi 21 juin 2024
Heure de Tunis : 02:45
Dernières news
Le Groupe africain de l’UIM exhorte les autorités tunisiennes à respecter l’indépendance du pouvoir judiciaire
26/05/2024 | 21:14
2 min
Le Groupe africain de l’UIM exhorte les autorités tunisiennes à respecter l’indépendance du pouvoir judiciaire

 

Suite à l’interdiction faite par le ministère tunisien de la Justice à la délégation des Magistrats tunisiens constituée du Président de l’Association des Magistrats Tunisiens, Anas Hmaidi, et du trésorier membre du bureau exécutif de l’association, Ridha Boulima, de sortir du pays en vue de participer à la réunion annuelle du Groupe Régional Africain de l’Union Internationale des Magistrats (UIM) qui a eu lieu à Monrovia (Liberia) du 5 au 10 Mai 2024, le Groupe africain de l’UIM exprime sa solidarité aux magistrats tunisiens dans leur lutte pour un pouvoir judiciaire indépendant, intègre et garant des droits et libertés selon les normes internationales. 

 

Le Groupe africain de l’UIM renouvelle solennellement son entier soutien aux actions de l’Association des Magistrats Tunisiens, de ses dirigeants et tous les magistrats tunisiens épris de justice œuvrant pour la promotion, la protection et la sauvegarde de l’indépendance du pouvoir judiciaire en Tunisie.

 

Il dénonce l’interdiction faite par le ministère tunisien de la Justice au président de l’Association des Magistrats Tunisiens et au trésorier, membre de son bureau exécutif, de sortir du pays pour participer à la réunion annuelle du Groupe Régional Africain de l’UIM, ainsi que le fait pour le pouvoir exécutif d’entraver l’exercice par les magistrats tunisiens, de leur droit à la liberté d’expression et droit d’association, afin de protéger leur indépendance conformément aux normes internationales,

 

Le groupe dénonce, encore une fois, les représailles et harcèlements récurrents contre l’Association des Magistrats Tunisiens et son président le juge Anas Hmaidi, exercés contre lui depuis deux ans, et ce, sous forme de poursuites disciplinaires et pénales en raison de ses activités syndicales visant à défendre l’indépendance de la justice en Tunisie.

Il exhorte à nouveau les autorités tunisiennes à faire respecter les normes internationales relatives à l’indépendance du pouvoir judiciaire et aux principes de protection des juges, tout en invitant les organismes internationaux à exhorter les autorités tunisiennes à veiller au respect et à la protection des juges tunisiens.

 

S.H

 

26/05/2024 | 21:14
2 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
Nos magistrats tellement indépendants..
a posté le 27-05-2024 à 20:26
Qu'ils ne font rien... Toutes les affaires traînent pour des années...


Qu'ils périssent en enfer...
retraité
pauvre pays !
a posté le 27-05-2024 à 07:37
non seulement les pays occidentaux et certaines associations internationales qui interviennent dans nos affaires intérieures et maintenant une organisation africaine alors que plusieurs pays subsahariens sont dirigés par des militaires suite à des coups d'état elles auraient du s'occuper du phénomène de migration clandestine et de la traite humaine de leurs citoyens qui fuient leurs pays en direction de notre pays en cherchant à défaut de l'eldorado européen de s'installer chez nous malgré nos difficultés économiques financières sociales sanitaires et sociétales et qui sont une charge insupportable pour notre pays .
Larry
Mais qui veut venir s'installer ici ?....
a posté le à 12:28
Vous êtes en plein délire !...
Même notre jeunesse quitte le pays par bateau..
Aucun subsaharien n'a l'intention de s'installer définitivement chez nous...

Surtout avec des gens comme vous dans leur environnement !...
EL OUAFFY Y
Faut trouver une solution adéquate
a posté le à 11:01
La solution existe mais mais l institution sécuritaire vont exercé une autre tâche L identification de chaque émigrant clandestin on lui créer un dossier empreinte en plus son groupe de sang bien sûre la prise de photo sur place puis on s adresse à son pays d origine qui va pris en charge les frais de ce dernière car la responsabilité du pays d origine demeure toujours engagé car la surveillance des frontières ce n' est pas la Tunisie qui est responsable mais n' empêche pas que les institutions des droits de L homme seront informés de tout les démarches effectuées par le pays d accueil des ces immigrés clandestins .Ce qui est pas humanitaire de refoulé ces émigrés dans des conditions non humaine tel que les évacuer sans contacte de leur pays d origine car une majorité des clandestins sont décédés dans le désert de soif .
Rachid
L'Afrique la fermer alors !?
a posté le à 09:36
Vous réagissez toujours sous émotion, et quand il s'agit de l'Afrique surtout, elle doit la fermer. Vous êtes hors contexte. La Tunisie n'est pas un pays isolé, elle appartient à plusieurs fédérations dont celle ci cité dans cet article. Il ya quoi de mal à soutenir ses collègues d'une autre nation punit injustement par un régime populiste et dictateur. Les pays Africains ne sont pas responsables de l'immigration clandestine. Que la Tunisie se dem*erde pacifiquement et tout ira bien. Sinon l'invasion est en cours.
Hager
Loool
a posté le 27-05-2024 à 00:59
Looool venant des pays africains c zst vraiment le comblequ ils balayent devant leurs portes
Larry
Pour une fois !...
a posté le 26-05-2024 à 21:37
Hé oui !...
Vous allez encore dire que c'est de l'ingérence étrangère ?...

Car pour une fois cela ne vient pas des occidentaux !...
Cela vous en bouche un coin ?...
Zarzoumia
Le défenseur de la veuve et de l'occident
a posté le à 22:11
Ce n'est pas la première fois. La Tunisie a été épinglé par la cour Africaine des droits de l'homme suite à la plainte d'un avocat tunisien. Elle a remis en cause toute l'orientation du 25 juillet.
Larry, vous êtes hypersensible vis-à-vis de l'occident. Ne m'en voulez pas si je vous appelle le défenseur de la veuve et de l'occident.
Ne vous inquiétez pas Larry, on est nombreux à ne pas détester l'occident mais on ne le met pas sur un piédestal non plus. On est tunisiens. '?a nous arrive également de les critiquer sur le droit et la justice internationale, notamment pour la Palestine entre autres. Cela vous bouche un coin?
Larry
Palestine ?
a posté le à 12:23
Quel rapport avec l'article ?
Vous n'avez que ce mot la à la bouche pour nous disculper de toutes nos conneries environnantes...
Encore et toujours la Palestine pour botter en touche !....
Cela en devient pathétique !...

Parlez nous des musulmans en Chine (les Ouighours) ou de la façon comment sont-ils traités en Inde ?....

Montrez que vous avez autres choses dans vos petites cervelles que la Palestine !....
Zarzoumia
Bravo
a posté le à 17:34
Plein dans le mille, je savais que la Palestine allait provoquer une réaction pavlovienne qui empêche de comprendre et de réfléchir. J'aurais pu vous exciter encore plus en souhaitant que Allah vous vienne en aide.
Les bornés réagissent souvent tel un taureau à l'agitation d'un chiffon rouge.
C'est drôle.

Larry
C'est pathétique !...
a posté le à 18:52
Aucune rhétorique !....

Hormis la Palestine... et complètement hors sujet...
EL OUAFFY Y
Parce que on donne pas d importance à L avis de connaisseurs des lois
a posté le à 11:27
Bien sûr il sera épinglé par quiconque mais il faut chercher le motif peut être les le genre de ce phénomène n ont pas au sérieux par L '?tat me semble que La Tunisie demeure comme un serviette pour nettoyer les fautes des autres le destabilisation créer par les coudes militaires an Afrique qui sortent sein et sauf sans reddition des comptes et le pouvoir Tunisien payé gratuitement ce que commis les autres .Faut prendre L exemple que Abdelfattah Essissy de ces préventives envers les futures réfugiés palestiniens car il savait bien que ces territoires seront occupés non parlons des charges des ces réfugiés car Abdelfetah Essissy ne pourra pas laisser ces réfugiés sans nourriture et autres charges et voilà les présidents qui ont les visions probables qui pourront percuté sur la situation de son peuple car Essissy la prise en charge de son peuple est prioritaire même avant sa famille .