alexametrics
samedi 06 mars 2021
Heure de Tunis : 15:14
Dernières news
L’ARP vote des mesures exceptionnelles face à la crise du Covid-19
26/03/2020 | 13:39
1 min
L’ARP vote des mesures exceptionnelles face à la crise du Covid-19

La plénière consacrée aux mesures exceptionnelles mises en place à l’ARP en réponse aux exigences de la situation imposée par la crise du Convid-19 s’est achevée ce jeudi 26 mars 2020 avec le vote à la majorité sur l’activation de ces mesures.

 

Ces mesures exceptionnelles comportent 6 axes dont la tenue de plénières urgentes, dans des délais fixés par le président de l’ARP, pour voter des lois relatives à la crise pandémique actuelle. Il s’agit aussi de ne pas reporter les plénières pour un manque de quorum et d’octroyer au bureau de l’ARP la prérogative d’organiser des plénières à distance avec vote si besoin.

 

Ces décisions ont été votées comme suit :  

122 voix pour

3 voix contre

17 abstentions

 

Tous nos articles sur le Coronavirus (covid-19) en Tunisie

 

 

M.B.Z

 

 

26/03/2020 | 13:39
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Letranger
Ben pas là...
a posté le 27-03-2020 à 17:35
"...Séance plénière : les distances de sécurité respectées
Séance plénière : les distances de sécurité respectées
le 26 mars 2020..."
Abidou
Qu ´ a t elle
a posté le 26-03-2020 à 16:01
Qu a t elle Voté. Abir Moussi pendant ce cataclysme au parlement
Moi
Machiavelique
a posté le 26-03-2020 à 15:28
Avec ça Ghannouchi a coupé l herbe sous les pieds de Fakhfekh qui n a plus aucune raison de faire. Activer l article 70 lui permettant de légiférer par ordonnances
Covid ou pas covid ils feront tout pour avoir la main en permanence
takilas
Non monsieur Fakhfakh ce n'est pas vrai.
a posté le 26-03-2020 à 15:15
Tout le monde avait qu'il fallait intervenir piyr fermer la douane sauf votre ministre de la santé qui patogeait partout et qu'il n'a jamais voulu consulter des connaisseurs et des experts qui se croyait fort parce qu'il a été nommé ministre.
On se demande comment cet administrateur est exempt des mesures disciplinaires qui s'imposent.
Ghazi
Chacun veut réaliser son 'Coup d'état' constitutionnel
a posté le 26-03-2020 à 14:29
Ce jour jeudi 6 Mars 2020, la Tunisie n'est pas encore projetée dans les répercussions néfastes de cette pandémie, pourtant on est à 6 décès et presque 200 cas confirmés par PCR, il faudra 'Selon les professionnels de la santé' s'attendre à une catastrophe au sens vrai du mot (Ce chiffre x 10), on est au stade du SILENCE qui précède l'OURAGAN, je ne sème pas la panique mais c'est une réalité qu'il faudra voir en face sans l'embellir, les habitants de ce pays, nous les Tunisiens, sommes livrés à nous même.

Je m'adresse à la population : Unissons-nous face à cette pandémie, faisons en sorte de nous entraider sur tous les plans, oublions cette classe de BOULITIQUES et D'ARRIVISTES, faisons en sorte qu'elle n'existe pas, son heure viendra surement après cette pandémie.

Et malgré tout cela, et comme je l'ai dis et je l'ai répété ces deux dernières semaines, nos politicards ne cessent de continuer de jouer non seulement avec l'avenir du pays mais aussi, de nos vies et de a vie de nos enfants. Il est TROP CLAIR et LIMPIDE qu'il y a un gros problème entre Carthage et Bardo, un problème de SURVIE, un problème de SURVIE entre KS et ses partenaires et Ghannouchi et ses partenaires, en ces temps difficiles où chaque Tunisienne et Tunisien est livré à lui-même, à un avenir obscure, à cette contagion mortelle, on assiste à des coups d'état constitutionnel, KS avec l'article 80, son premier ministre avec l'article 70, en face, Ghannouchi avec sa proposition de détournement, où chacun argumente selon une constitution à la con, façonnable et malléable selon les désirs de chacun.

Vous avez tous regardé cette séance plénière d'aujourd'hui, personnellement, tout ce monde (Sans aucune exception) mérite la cour martiale immédiate et en live, oui TOUT LE MONDE ET SANS EXCEPTION, si quelqu'un possède un micron de dignité de ces 217 + les 3, qu'il démissionne de l'ARP, sinon, c'est un complice du jeu. Elyes Fakhfaekh a présenté une requête HYPER UREGENTE hier à l'ARP pour légiférer par ordonnances, aujourd'hui près de 143 députés étaient présents à l'ARP pour voter l'utilisation du télétravail et les 5 autres points, discuter de l'agression de l'imam salafiste par l'UGTT, et marquer des points chacun à l'autre. Je me demande où sont les autres ? Absents ? Il y a des présents qui ont traversés 600Kms, et les autres ? Faire 2 séances de 2 x 108 par exemple pour appliquer les gestes barrières.
Ilhassilou TFOUH ALIKOM ILKOL Min Kbirkom lisghirkom, vous ne valez même pas le petit orteil d'un ouvrier simple dans une municipalité, ACHRAF MINKOM ILKOL. Vous savez bien que la mort guette beaucoup de Tunisiens et vous manigancez toujours.

On est arrivé à un point que c'est devenu IMPOSSIBLE que ce TRIO puisse continuer à gouverner notre pays, après cette pandémie notre pays sera à 0 économiquement, à 0 socialement, à 0 sur tous les plans, alors le Tunisien n'aura rien à perdre de plus, il est déjà à 0.

Une 3ème république s'impose : Aucune personne de cette classe politique pourrie, changer cette constitution 2014 à la con, et surtout pas de ce KS à Carthage, il est temps que ce marasme d'islam-politique de Ghannouchi et sa secte à la con et similaires, soient éradiqués. Qu'ils soient des Tunisiens ou qu'ils la quittent pour vivre ailleurs avec leurs semblables.