alexametrics
lundi 10 mai 2021
Heure de Tunis : 20:49
Dernières news
L'AMT appelle à la récupération des dossiers des affaires de corruption
01/07/2017 | 22:45
1 min
L'AMT appelle à la récupération des dossiers des affaires de corruption

Des membres du conseil national de l’association tunisienne des magistrats (AMT), réunis aujourd’hui, samedi 1 er juillet 2017, ont appelé à remettre les affaires de corruption entre les mains de la juridiction compétente, afin de garantir des procès équitables selon les garanties constitutionnelles.

 

Par ailleurs, ils ont incité, dans un communiqué rendu public aujourd’hui même, le ministère public à ouvrir les enquêtes nécessaires à propos des suspicions de corruption, appelant le gouvernement à mettre à sa disposition les dossiers qu’il détient, et sur la base desquels il a pris les dernières mesures administratives.

 

D’autre part, ils ont appelé le gouvernement à accélérer les procédures concernant l’amélioration des conditions matérielles des magistrats et l’augmentation de leurs salaires, outre l’amélioration des conditions de travail dans les tribunaux. Ils ont, également, revendiqué la consécration du principe de l’indépendance administrative et financière de la Cour des Comptes selon les normes internationales des hautes institutions de contrôle, conformément aux engagements de l’Etat tunisien envers ses partenaires internationaux.

 

Le Conseil a insisté, aussi sur la nécessité d’accélérer la consolidation des ressources matérielles, humaines et logistiques de la Cour des Comptes pour qu’elle puisse mener à bien sa mission. Il a également appelé à suivre ses recommandations publiées dans son 30ème rapport annuel afin de garantir la lutte contre la corruption et consacrer la transparence et la bonne gestion des biens publics.

 

 

01/07/2017 | 22:45
1 min
Suivez-nous

Commentaires (15)

Commenter

Citoyen_H
| 02-07-2017 22:36

Ainsi, les grosses têtes régissant la corruption, la contrebande, les chefs de files terroristes fortunés, les destructeurs de nations seront prévenus en temps réel des décisions les concernant.

Flouss, flouss, flouss est devenu le régent exclusif de notre patrie.
N'oubliez qu'à un moment ou un autre la roue va tourner, et là, la chute sera fatale, bande de vendus et de traitres.
La dine wa la mil-la.
Allah yehlikhom fi édinya wa fi el akhra.


DHEJ
| 02-07-2017 20:58
???

saz
| 02-07-2017 15:44
Oui l'AMT a raison de demander la remise des dossiers de corruption aux mains de qui de droit. Depuis le début on ne sait pas en effet qui fait quoi, du moins en lisant les journaux électroniques . Des arrestations, des confiscations de biens
mais suite à quelle instruction?. Un criminel, un terroriste a besoin d'un procès équitable même si celà ne nous fait fait plaisir . Il en est de même pour toute affaire de malversation.C'est le prix à payer, et le moindre, quand on aspire à vivre en régime démocratique, habitués que nous étions à vivre sous des régimes autoritaires avec une justice aux ordres. Un gouvernement et même le ministre de la justice n'ont pas à s'immiscer dans les questions relevant de l'autorité judiciaire, c'est le principe même de la séparation des pouvoirs.

TMT
| 02-07-2017 13:41
L'Association vient de se réunir avec le Chef de gouvernement et il a dû lui expliquer la démarche à suivre...
avant de transmettre les dossiers à la justice.
L'Amt préfère faire pressions sur le gouvernement espérant qu'il fasse des erreurs techniques ou de procédure à même de faire tomber tout à l'eau.
D'autres appellent à la mise en place sans délai le tribunal constitutionnel, ce qui empêcherait de poursuivre le montage des dossiers avec les lois d' exceptions...
Koll wehed chitanou fi jibou.

takilas
| 02-07-2017 12:37
1) Est-ce que ceux qui bénéficient de l'immunité politique sont concernés ?
2) Est-ce que les dossiers sont délimités par des dates ou des périodes bien précises ? Ou bien ciblés pareil à la mascarade de propagande menée par Sihem Ben Sedrine destinée à camoufler les délits de nahdha.

ABDOU
| 02-07-2017 12:04
POURQUOI MAINTENANT ?!
La réaction de membres de l'AMT vis-à-vis da l'action courageuse du chef du gouvernement suscite l'étonnement. Elle devrait l'inciter à prendre deux mesures : améliorer les conditions de fonctionnement de la justice et' la désinfecter des rares éléments que la lute anti-corruption inquiète probablement à juste titre.

Abdou
| 02-07-2017 11:20
La réaction de membres de l'AMT tendant à interferer dans la courageuse action du gouvernement Chahed contre la corruption suscite l'étonnement.Elle devrait inviter ce gouvernement à réagir sur 2 plans: 1/ Améliorer les conditions de fonctionnement de la Justice et...2/ désinfecter la justice des rares éléments qui lui porte préjudice et que l'action anti-corruption inquiéte probablement à juste titre.

Sof4
| 02-07-2017 10:38
Lutter efficassement contre la corruption necessite imperativement la mise en examen d une partie importante de magistrats et avocats et le corps judiciaire infecte cherche a sieger sur ces affaires pour se proteger et pourquoi pas se sucrer davantage

Opération main propres
| 02-07-2017 10:09
Ne surtout pas leur confier aucun dossier trait à la sécurité du pays
Cela relève de la dst donc des militaires la société civile est derrière son premier Ministre trop frustré que chaque fois qu on leur présente un criminel avec des preuves il est relâché dans les 24 heures les frères wachoucha arrêté avec des armes ont étés relâchés on a confiance qu a la justice militaire pour sauver notre pays l heure est gravé et la tolérance zéro s impose si vous voulez avoir la confiance de la société civile il faut vous remettre en question et donner des preuves pour éliminer toutes cette racaille enemis de la Nation

Mustapha citoyen
| 02-07-2017 09:46
C'est beau juste et nécessaire toutes ces revendications.Cependant quelles garanties offre cette association contre les dérives dues à l'incompétence,à la non-chalence de certains magistrats;à la magouille des experts judiciaires dont une grande partie s'est enrichie en éclairant mal la justice,aux enquêteurs ripoux prêts à être soudoyés;aux journalistes véreux défendant leur sponsors mis en cause. Sur le principe en effet , seule la justice est compétente pour traiter ces dossiers mais il faut vraiment se lever de bonne heure pour qu'elle soit digne de la confiance qu'elle doit mériter. En fin de compte il faut tout de même lui faire confiance en touchant du bois. Attendons et voyons.