alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 21:03
Dernières news
La municipalité de Tunis se dote d'un programme spécial à la collecte des déchets de l'Aïd
16/06/2024 | 14:12
2 min
La municipalité de Tunis se dote d'un programme spécial à la collecte des déchets de l'Aïd

 

Le directeur de l’hygiène au sein de la municipalité de Tunis, Lakhdher Dkhili a indiqué que la municipalité a mis en place un programme spécial de ramassage des déchets à l’occasion de l'Aïd visant à ramasser les ordures rapidement et dans les plus brefs délais.

Dans une déclaration accordée le 16 juin 2024 à l’agence Tunis Afrique presse, Lakhdher Dkhili a expliqué que la direction d’hygiène au sein de la municipalité de Tunis a appelé les autres directions à renforcer la flotte à disposition en matériel et en chauffeurs durant les jours de la célébration de l’Aïd, soit du 16 au 20 juin 2024. Il a précisé que la direction d’hygiène bénéficiera de quinze camions supplémentaires, de dix tracteurs, d’une chargeuse et de trois mini-bulldozers.

La direction d’hygiène au sein de la municipalité de Tunis bénéficiera, aussi, de l’appui de deux équipes supplémentaires embauchées à la suite d’une consultation. Chacune se compose d’un tracteur et de trois camions. Elles procéderont à la collecte des ordures et à leur transfert vers la décharge de Borj Chakir. Il est à noter que cinq points principaux et cinq autres secondaires dédiés à la collecte de déchets ont été créés. Les ordures seront collectées en premier lieu dans ces points puis transférées en second lieu vers les décharges par les grands camions et les tracteurs afin de gagner du temps et de procéder au nettoyage rapidement.

D’après la même source, les ressources à disposition de la municipalité de Tunis sont de 1.500 agents, 157 camions, de vingt tracteurs, de cinquante remorques d’une capacité de trente mètres cube et de trois bulldozers. Ces ressources seront réparties sur douze arrondissements. Pour ce qui est d’Essijoumi, Ezzouhour et El Hrairia, elles seront gérées par l’Agence Municipale des Services Environnementaux à la suite d'une convention signée entre celle-ci et la municipalité de Tunis.

Lakhdher Dkhili a appelé les citoyens à bien fermer les sachets contenant les déchets résultant des sacrifices de moutons et à les placer dans les bennes à ordure ou à côté de celles-ci. Il a indiqué que les citoyens ne devaient pas incendier les déchets et éteindre les feux utilisés par les jeunes lors du nettoyage de la tête et des pattes de l'agneau.

 

S.G

16/06/2024 | 14:12
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Tgm
Waouuu
a posté le 17-06-2024 à 10:35
Quel exploit
Peuple
Sale
Débile
Analphabète
Honte a nous
GER
Aiid
a posté le 17-06-2024 à 10:31
La Fête du Sacrifice est un moment de don, de communauté et de profonde réflexion religieuse pour les musulmans.
----
Volez et abattez d'abord les moutons des chrétiens, puis écoutez profondément et religieusement le destructeur d'Aisha.
D'une manière ou d'une autre, tout s'accorde.
Vieillard de 90 ans
@Larry Bon Aiid!
a posté le 16-06-2024 à 19:23
Les habitudes et les traditions - y compris les traditions religieuses - des peuples constituent la colonne vertébrale de leur vie quotidienne et ne peuvent être modifiées qu'après des siècles. Demandez aux catholiques ou aux juifs, sans parler de l'hindouisme..

La réponse sera toujours Allah Lè Ya9ta3 Lènè 3èdè!
On peut dire que les traditions sont dans le domaine de la "pégénétique" !

Ou avez-vous vu un Tunisien se plaindre de Sidi Mi7ris ?
Au lieu de cela, ils ont même construit un Sidi Bounguiba supplémentaire à Monastir...
Citoyen_H
ET ALORS ?
a posté le à 22:22
Où est le mal ?
"Au lieu de cela, ils ont même construit un Sidi Bounguiba supplémentaire à Monastir... "

Vous, qu'avez-vous fait de mémorable, pour la NATION ?
Toutes les sociétés peuplant ce monde, possèdent ce genre de croyances.
Toujours là, à critiquer, à démonter, à diviser, à alimenter gratuitement la rancoeur et la haine !!
Après tout, où est le mal d'avoir construit un sidi Bourguiba, comme vous le dites amèrement.
Quel était le mode de vie et le sort du peuple d'ignares, d'incultes et d'asservis tunisiens qui vivaient à l'époque des Beys et de l'envahisseur français, et certainement bien avant.
Peut-être qu'en se posant les bonnes questions, on pourrait voir plus loin que le bout de son nez.
Pourquoi être ingrat envers quelqu'un qui a consacré toute sa vie à construire, tant bien que mal, une NATION, qui était, à l'époque, peuplée majoritairement de bhéyime et de g3arr.

Quant au mode et au genre de vie des pingouins, coupables de ce genre d'acte, d'incivisme et de comportement anarchique, illustrée sur la photo jointe à cet article, il s'avère que tous ces consanguins profonds en question, sont majoritairement issus de l'exode rural sauvage de 2011 à ce jour!!!
Galou ou a i lou bri Noubelle, et nou somme bri bour lou doumoucrassie

Ce qui est certain, c'est qu'on parlera encore de BOURGUIBA et de Sidi Mehriz, des centaines d'années encore, mais certainement pas de vous.



Go4Tunisia
Ennastou ya 7aj
a posté le à 20:10
Wallah sa fait plaisir de voir un 7aj comme vous a l'affus des nouvelles technologies. Cé rare de voire un 7aj de votre âge maîtriser l'ordinateur.

Rabbi ytaoulinna fi 3omrik.

Salam,
Ouilidik min allmania.
Fares
Tout est bon dans le mouton
a posté le 16-06-2024 à 17:26
Il est navrant de voir toutes ces peaux de moutons jetées dans des bennes à ordures. Tant de gaspillage!

Dans l'antiquité, le sacrifice était la seule occasion chez les Cananéens et en particulier chez les hébreux pour manger de la viande selon le livre "Who wrote the Bible?" de Friedman. Autrement dit, il n'était pas permis de tuer une bête sauf pour la sacrifier à un Dieu. Mais détrompez-vous, il n'y avait aucune morale derrière cette décision, les raisons étaient purement (bassement?) économiques.

En effet les Cananéens et sans doute d'autres peuples étaient presque végétariens, car un mouton ou une vache étaient plus rentables vivants (laine, lait...) que morts dans une assiette.

En Tunisie, on continue à suivre cette tradition barbare comme des heu... moutons et en plus on gaspille ce qui reste des bêtes assassinés. Sous d'autres cieux, des personnes auraient fait le tour des maisons pour récupérer toutes ces peaux et en extraire la laine, mais bon ce peuple est paresseux, bête et méchant.
'Gardons un minimum d'honnêteté!
La laine de moutons est naturellement constituée des nutriments essentiels pour le développement des plantes (azote, potassium, soufre)!
a posté le 16-06-2024 à 17:07
la laine de moutons est le meilleur fertilisant agricole. J'achète de la laine de mouton en Allemagne, afin de fertiliser mes tomates en agriculture urbaine en hors sol
--> Libération lente des nutriments et utilisable en agriculture biologique.

Je propose de motiver et de responsabiliser le Tunisien par la loi afin de le pousser/obliger à faire quelque chose d'utile par lui même, pour lui même, pour tous les Tunisiens et pour le reste du monde...

bonne journée
Larry
Tous les ans c'est pareil....
a posté le 16-06-2024 à 15:56
On aura beau entraîner un âne pendant vingt ans... on n'en fera jamais un cheval de course !....

On va dépenser 600 dinars dans un mouton et l'on n'est même pas capable d'acheter des sacs poubelles pour ramasser sa merde !....
Belle image !...
Quand on vous disait parfois (en se faisant insulter) que l'arabe était crade... vous en avez la preuve !...
Jeled
Hani
a posté le à 08:37
Tunis 17/06/2024
FAJR
03:07
DHOHR
12:27
ASR
16:12
MAGHREB
19:43
ICHA
21:34