alexametrics
jeudi 02 février 2023
Heure de Tunis : 03:21
Dernières news
La majoration du SMIG parue dans le Jort
21/10/2022 | 19:52
1 min
La majoration du SMIG parue dans le Jort


Le président de la République, Kaïs Saïed, a fixé, par décret, les nouveaux salaires minimums interprofessionnels garantis dans les secteurs non agricoles. 


Selon le Jort du vendredi 21 octobre 2022, le salaire minimum interprofessionnel garanti dans les secteurs non agricoles régis par le code du travail est comme suit : 

1 – Pour les salariés payés au mois : 

- Régime de 48 heures par semaine: 459.264 dinars 

- Régime de 40 heures par semaine: 390.692 dinars 

2 – Pour les salariés payés à l’heure : 

- Régime de 48 heures par semaine : 2.208 dinars 

- Régime de 40 heures par semaine : 2.254 dinars 

 

« Les jeunes travailleurs âgés de moins de 18 ans ne peuvent en aucun cas percevoir un salaire inférieur à 85% de celui de l’adulte », note-t-on dans le Jort. 

 

Les dispositions de ce décret sont en vigueur depuis le 1er octobre 2022.  

21/10/2022 | 19:52
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Attafi
80%
a posté le 23-10-2022 à 19:10
Je me demande pour quel raison les retraités de la cnss reçoivent que 80% de leurs pension(de 6x le smig) avec 19 où 20% des impôts, par contre dans les pays démocratique zéro impôt avec où même plus le salaire d'actif.
Indigné
Retraite complémentaire
a posté le 22-10-2022 à 17:16
La dernière revalorisation de la valeur du point de calcul de la retraite complémentaire date de plus de 5 voire 6 ans.
Du coup ce sont les cadres retraités qui trinquent et basculent progressivement dans la précarité.
Carthage Libre
Sous Kaies Saied, le JORT n'a plus aucun intérêt ainsi que la "loi".
a posté le 22-10-2022 à 13:11
Comment voulez vous faire confiance à un type qui essuie ses sandales sur les lois et les principes juridiques les plus élémentaires? Qolli?
Tounsi
Hanibal
a posté le à 14:41
Ce langage est depuis le grand HANIBAL qui a été vendu au romains par vos ancêtres.
stuc
et les retraites ?
a posté le 21-10-2022 à 21:43
et comme d habitude ,les ptits retraites qui percoivent moins de trois cent dinars ,n ont pas droit a ces augmentations ,a croire que ce sont des tunisiens de deuxieme choix !
Anwar
1% éternel
a posté le 21-10-2022 à 21:33
Et le 1% qui saigne le citoyen tunisien, c'est pour quand ?
Dami
Riches
a posté le à 07:46
Jusqu'à ce que tous les salariés du privé soient tous et correctement déclarés par leurs employeurs et jusqu'à ce que le personnel des caisses cotisent donc jamais
Tounsi
M Dami
a posté le à 14:43
M Dami
Qui procede au contrôle des déclarations de ce privé
?
aliocha
Ridicule!
a posté le 21-10-2022 à 20:07
c'est indécent avec l'inflation à 15%! qui peut en vivre en touchant un tel smic?
123
Voila
a posté le à 12:04
C'est ça un pays pauvre et qui deviendra plus pauvre.

Allez tous protestez, faites les grèves, karkrou, echkiw lrabbi, mettez le feu dans vos corps, rien ne changera.
Seul l'unique voie du travail et perseverance qui mène dehors cet enfer. Mais je sait ce trajet trop dûr et trop long et c'est contre les habitudes et culture des "arabes". Donc nkammlou nindbou c mieux :-)