alexametrics
vendredi 21 juin 2024
Heure de Tunis : 03:12
Dernières news
La Maison de l’avocat de nouveau violée par le pouvoir : Zagrouba arrêté
13/05/2024 | 21:02
1 min
La Maison de l’avocat de nouveau violée par le pouvoir : Zagrouba arrêté

 

Les forces de l’ordre ont pris d’assaut, encore une fois, la Maison de l’avocat, lundi 13 mai 2024, pour arrêter l’avocat Mehdi Zagrouba, au milieu des cris des avocats tout en sommant les présents d'enlever leurs téléphones.

Les forces de l'ordre avaient encerclé depuis l'après-midi la Maison de l'avocat, après l'ouverture d'une enquête contre les avocats Mehdi Zagrouba et Nidhal Salhi.

Une vidéo prise par nos confrères de TnMedia montre l’assaut des policiers qui ont saccagé les lieux tout en hurlant contre les avocats présents. Ils étaient arrivés dans une voiture banalisée, sont repartis avec Mehdi Zagrouba et ont dit qu’ils allaient revenir.

 

Présente sur les lieux, l’avocate Kalthoum Kennou a assuré qu’elle était dans la salle pour rendre visite à l’ancien Bâtonnier Chawki Tabib en sit-in. « Nous étions en train de regarder la télé quand une quinzaine d’hommes se sont introduits dans la salle. Ils se sont jetés sur Mehdi Zagrouba. Ils l’ont traîné par terre, le dénudant dans la foulée. Ils sont revenus quelques instants après pour tout casser », a indiqué Mme Kennou, soulignant que la scène était surréaliste.

L’avocate Islem Hamza, également, présente lors de l’agression avait assuré que les hommes qui s’étaient introduits dans la Maison de l’avocat avait violenté Mehdi Zagrouba, qui avait essayé de résister sans succès. Elle a affirmé, également, avoir reçu un coup lors de la prise d’assaut, montrant devant les caméras un énorme bleu sous l'œil.


S.H

 

 

13/05/2024 | 21:02
1 min
Suivez-nous
Commentaires
A4
Verres et porcelaines sont brisés !!!
a posté le 14-05-2024 à 17:39
L'ETAT (4)
Ecrit par A4 - Tunis, le 14 Mai 2024

'?a ne peut être le covid
Ou bien la guerre des étoiles
Qui ont donné des caisses vides
Et presque rien sur nos étals

C'est hélas encore une fois
L'Etat nul qui nous fait des siennes
Qui tâtonne, se trompe de voie
Nous brisant verres et porcelaines

Il nous casse tout sur son chemin
Par bêtise et par ignorance
En ratant tous ses examens
C'est l'Etat de l'incompétence

Il se place au dessus des lois
Qu'il nous pond toutes les semaines
Se comporte comme un hors-la-loi
C'est l'Etat au c'?ur plein de haine

Il se lamente et pleurniche
Personne ne veut lui faire confiance
Veut vous piquer votre bakchich
C'est l'Etat mou de l'impuissance

Il se cache derrière la flicaille
Ne nous sortant que des bêtises
Des complots derrière chaque muraille
C'est l'Etat de la trouillardise

Il est méchant, pervers à mort
Sans jugeote et sans malice
Il vous accuse de tous les torts
C'est l'Etat fou de l'injustice

Il n'y a plus que les girouettes
Qui tournent en rond et qui gambadent
Qui sont contentes, qui font la fête
Sans sentir la prochaine tornade
Fethia
¿¿¿¿
a posté le 14-05-2024 à 14:54
Ah ! Ghazouete al matar!
Citoyen_H
OUH Là
a posté le 13-05-2024 à 23:46
Là, c'est un flagrant délit d'une authenticité divine.
Cette vidéo, d'une netteté sans égale, nous montre les visages de tous les méchants policiers, en 8K, en train de casser les murs et les plafonds, et de creuser des puits tout en mettant le feu au local.
Mais encore, nous avons aussi une pièce à conviction qui devrait peser très lourd dans le PV des avocats présents sur place, c'est que la cameraman était chaussée d'escarpins Minelli et portait des collants Victoria Secret.
Autre chose que les avocats sur place n'ont pas distinguer, il me semble entendre des humains criaient, tout comme si ils étaient en train de se faire égorgés.
Les méchants policiers auraient-ils anticipé la fête de l'Aid-El-Kebir
C'est si bien réalisé, qu'on devrait penser à présenter ce film amateur au prochain festival de Cannes.
La Palme d'or est garantie à 1000%.
Ya malla 7alla.
Les traitres ne savent plus quoi inventer.
Ca me rappelle les méthodes ukrainiennes !!!


MFH
Soyons clairs.
a posté le 13-05-2024 à 22:42
La maison des avocats n'est pas la propriété privée des seuls avocats. Défendre les intérêts de l'organisation n'est pas un laisser-faire ou un laisser-aller. Le même langage est repris à chaque fois que les intérêts de certains groupes, cartels ou monopoles, sont mis en jeu. L'état est libre d'aller chercher la vérité où ça lui plaît. Arrêtons de discuter dans le vague.
Gg
Terrible
a posté le 13-05-2024 à 21:56
Ce qui se passe en ce moment est terrible, le pouvoir devient fou. On assiste à la prise totale du pouvoir par un dictateur de plus en plus fou, comme dans un mauvais film.
Qui va arrêter cela?
Aboud
Bientôt votre tour viendra
a posté le 13-05-2024 à 21:41
'?a sera bientôt à vos locaux "d'être pris d'assaut" et d'être "violés", ce sont vos termes.
Vous n'avez pas honte
Recherche
Mais non avocat
a posté le 13-05-2024 à 21:15
Quelle est
l adresse de la maison des avocats? Les flics me cherchent et je veux bien leur echapper, svp! Merci!