alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 23:42
Dernières news
La liberté d’expression en Tunisie selon Dilem
25/09/2022 | 19:42
1 min
La liberté d’expression en Tunisie selon Dilem

 

Les pénuries touchant la plupart des produits alimentaires de base sont devenues monnaie courante et font partie intégrante du quotidien du Tunisien. Et si le Tunisien pouvait décrier le manque flagrant des produits de première nécessité armé en cela de son acquis précieux lui accordant la liberté de s’exprimer, aujourd’hui, il devrait réfléchir plusieurs fois avant de poster quoi que ce soit, tenant compte des peines encourues en vertu du décret 54 sur la cybercriminalité.

 

Le célèbre caricaturiste algérien Ali Dilem, est brillamment revenu sur ces deux faits marquant l’actualité tunisienne à travers son dessin du jour. En illustrant le chef de l’Etat Kaïs Saïed indiquant que la liberté d’expression n’est pas en stock, le talentueux caricaturiste résume avec beaucoup de finesse la réalité de la situation en Tunisie en rapport avec les dernières décisions présidentielles.

 

 

S.H

 

 

25/09/2022 | 19:42
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Une leçon de génie au sujet de la liberté d'expression, que les hyènes et les chacals de ce forum de BN, voudraient bien nous inculquer sans huile, sans sucre, sans semoule, sans riz, sans parlement, sans Constitution et sans Haute Cour Constitutionnelle.
a posté le 26-09-2022 à 13:09
La liberté d'expression, c'est de tourner sa langue 7 fois, avant de dire de la pure vérité, qui ne plaît pas au pouvoir.
La liberté d'expression, c'est l'autoroute des béni-oui-oui, où ils utilisent leurs "Bendiri yè Bendiri" comme bon leur semble "en toute liberté", pour applaudir les dictateurs, les despotes et les tortionnaires, tout en s'attaquant à l'autre voie contraire de l'autoroute, qui s'oppose à leur «liberté d'expression».
La liberté d'expression, c'est de mentir contre un os, comme nous mentent les chiens qui ne regardent que ce que nous avons dans les mains à leur jeter.
La liberté d'expression, c'est de fermer sa gueule jusqu'à l'explosion et la guerre civile.
Allah yostir Tounes.
Sémir
LA CARICATURE EN TUNISIE = 0 + 0
a posté le 26-09-2022 à 08:13
Cela n'a rien à voir avec les caricatures POURRIES réalisées en Tunisie.
Forza
genial
a posté le 26-09-2022 à 07:25
.
La caricature
d'un humour....
a posté le 25-09-2022 à 22:17
Mr Ali Dilem a vraiment raté l'occasion de cacher sa plume! Pour une fois en Tunisie, peut être, mais pas souvent en Algérie... ! Certes, il a mal visé et mal ciblé : Depuis nos ancêtres les Berbères à ce jour, la Tunisie n'a jamais eu autant de liberté d'expression que sous le règne du président Kais Saied !!! La vérification est simple : Lisez les journaux tunisiens, écoutez les chaînes de radio ou de télévision, allez dans les cafés, les restaurants et même dans les rues de toute la Tunisie et vous allez être surpris par une liberté d'expression souvent excessive et même exagérée! Sous le règne de Bourguiba et de Ben Ali, celui qui osait critiquer ou insulter le Président, on ne lui coupait pas la tête, mais probablement la langue et le P*****!! Par contre, dans la Tunisie d'aujourd'hui, la liberté d'expression n'a effectivement pas besoin d'être en stock..., car elle est déjà disponible - à gogo - dans tous les coins et étalée sur tous les étagères des journaux. Ceci dit, Mr Dilem, cette fois-ci, l'humour de votre caricature est vraiment à côté de la plaque et je dirais - même - dans le dilemme de la vérité...!!!!!
The Mirror
La liberté d'expression, c'est quoi au juste ?
a posté le 25-09-2022 à 20:19
- si liberté d'expression veut dire insulter le Chef de l'Etat Chef des Armées, le Président Kais Said est insulté par les vendus 24/24, 7/7,
- si liberté d'expression veut dire exprimer une opinion, donner un avis, critiquer les Pouvoirs publics, toutes les radios et toutes les télévisions sont ouvertes et sèment aux quatre vents,
- si liberté d'expression veut dire descendre dans la rue pour hurler son mécontentement, Abir Moussi, pour ne citer que celle-là, fait en moyenne trois manifs par semaine.

En conclusion: j'adore les caricatures. Malheureusement, celle de Monsieur Dilem nie l'évidence et par conséquent, je la trouve hors-sujet.
Samar
Oui
a posté le à 22:48
Tout à fait exact!
FALLAG
Tout à fait mais..
a posté le 25-09-2022 à 20:03
L'Algérie n'est certainement pas à envier, encore moins le Maroc!
Chez nous les momies d`El3askar et en Algerie les pères des momies d´El3askar!

la Tunisie et l´Algérie en pleine harmonie, Tbarkallh 3linè !