alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 21:57
Dernières news
La BAD accorde à la Tunisie un prêt de 53 millions de dinars
14/06/2024 | 10:21
2 min
La BAD accorde à la Tunisie un prêt de 53 millions de dinars


La Banque africaine de développement (BAD) a accordé, jeudi 13 juin 2024, à la Tunisie un financement de 17 millions de dollars (53 millions de dinars), pour financer le projet de promotion de l’agroforesterie et de restauration des paysages forestiers dégradés de la Tunisie (PARFD), dans les gouvernorats de Béja, Siliana et Bizerte. 


L'accord  de financement a été signé entre la ministre de l’Économie et de la Planification, Feryel Ouerghi et la Directrice générale adjointe Afrique du Nord à la BAD, Malinne Blomberg. Il est réparti entre un crédit de 14 millions de dollars et un don s’élevant à 3 millions de dollars. Ce financement est accordé par le Fonds Stratégique pour le Climat géré par la BAD, dans le cadre du Programme d’Investissement Forestier (FSC/FIP).


Le crédit est accordé à un taux d’intérêt annuel fixe de 1,11 %, et remboursé sur une période de vingt ans avec huit années de grâce.


Le projet de promotion de l’agroforesterie et de restauration des paysages forestiers dégradés de la Tunisie sera exécuté sur la période: 2024-2029, par la Direction générale des Forêts au sein du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.


La ministre a relevé que ce projet revêt une importance en termes d’investissement inclusifs et durables, ciblant la réduction de la pauvreté, la création de richesse et l’amélioration de l’empreinte carbone du pays à travers la mise en œuvre des activités génératrices de revenus.

De son côté, Mme Blomberg a souligné que ce projet cible la restauration des paysages forestiers du domaine public de l’État, ainsi que l’agroforesterie du domaine privé dans les trois gouvernorats précités. Faisant ainsi savoir que 33 mille hectares de terres seront restaurées dans le cadre de ce projet. Il a également un caractère très fort de genre, avec 33 % des bénéficiaires qui sont des femmes.

Le coût total du projet s’élève à 23,722 millions de dollars (environ 73,539 millions de dinars), dont le financement est assuré par la BAD (17 millions de dollars) , une contrepartie du gouvernement de 6,062 millions de dollars, ainsi qu’une contribution des bénéficiaires d’environ 0,661 million de dollars.


S.H


14/06/2024 | 10:21
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous