alexametrics
mardi 18 juin 2024
Heure de Tunis : 01:17
Dernières news
Kalthoum Ben Rejeb : ce n'est pas la famine, il faut arrêter cet empressement pour le pain !
22/05/2023 | 12:15
1 min
Kalthoum Ben Rejeb : ce n'est pas la famine, il faut arrêter cet empressement pour le pain !

 

La ministre du Commerce, Kalthoum Ben Rejeb, a indiqué, dans une déclaration accordée, lundi 22 mai 2023, aux médias, que la perturbation enregistrée dans la disponibilité du blé dur sera rectifiée par les quantités qui seront importées.

« La farine utilisée pour la fabrication du pain a enregistré un manque, mais qui a été régulé à la fin de la semaine. La perturbation observée était due à la fermeture hebdomadaire de certaines boulangeries et à la surconsommation enregistrée cette dernière période. Nous ne sommes pas en crise de famine et il faut arrêter avec cet empressement ! », a-t-elle ajouté.

 

Le directeur général de la concurrence et des enquêtes économiques au ministère du Commerce, Houssem Touiti, a assuré, ce matin, que le département avait approvisionné les boulangeries en quantités supplémentaires de farine pendant le weekend en plus des quantités distribuées jeudi dernier.  

Il a indiqué au micro de Malek Khaldi dans la matinale de Shems FM que certaines régions de l’intérieur où les habitants ont l’habitude de consommer le pain « tabouna » s’étaient orientés vers la consommation du pain subventionné ; la production du pain « tabouna » ayant connu une baisse de par la pénurie de semoule. 

Il a évoqué, également, la vague de froid et la surconsommation pendant le weekend alors que certaines boulangeries étaient à l’arrêt pour repos hebdomadaire, soulignant que les boulangeries devraient retrouver leur rythme habituel de production à partir de cette semaine.

 

 

M.B.Z

 

22/05/2023 | 12:15
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Hassine
Dire que les boulangers sont approvisionnés ce week-end !
a posté le 23-05-2023 à 12:27
A cet heure devant une boulangerie de la man'?uvre la quête est si longue.....
Alors ?
Hassine
Repot hebdomadaire...!
a posté le 23-05-2023 à 11:17
C'est quoi cet argument .!?
Comme si ce repot n'est pas habituel
Citoyen_H
VOUS ETES BéNI DE DIEU
a posté le 22-05-2023 à 20:02
Soyez responsables.
Vous avez rêvé, Rabbi a exaucé vos voeux de sournois, et en mieux !!!
Vous aviez tous beuglé en choeur : Khobz ou mè et ZABA, lè.
Bientôt, plus de khobz.
Quant à l'eau, vous aurez le choix entre la mer et vos urines !!!
A moins que abessi, taboubi, marzouguiki ou khriji, cachent une surprise bien à eux, dans leur chéchia.
Appelons, un chat, un chat.
Bisous, les queers.


cesarios
ce n'est pas une famine, mais gouverner c'est .......................
a posté le 22-05-2023 à 17:57
" LA KHEIRA FI OUMMETEN TAYKOL MIN WARA ELBIHAR", il n' y a pas un seul mètre carré de notre chère TUNISIE qui ne produit pas des richesses, malheureusement depuis l'indépendance jusqu'à ce jour, nos politiques décideurs n'ont jamais vouloir avoir le souci , la volonté et le courage d'instaurer une politique économique, financière et de gestion transparente pour l'intérêt de leur peuple , depuis, notre chère TUNISIE n'a connu que des dirigeants qui favorisent leur égo , celui de leurs familles, de leurs proches et de leurs partisans, ils s'en foutent éperdument de la majorité du reste de la population, et nous voilà on est arrivé après soixante sept ans d'indépendance administrative et jamais économique ou financière à mendier , à s'endetter et à quémander les dons de partout , et ou qu'il soit......La révolution de 2011 a tout chambardé et qui a coûté des centaines de martyrs et de blessés, a dérapé, malheureusement elle a raté ses objectifs et s'est trouvée s'installer sur les mauvais rails et gérer par des dirigeants décideurs et des parlementaires qui se transforment comme des caméléons, et se considèrent comme des résistants pour profiter des privilèges, des avantages et des faveurs mis à leurs dispositions
richard dian
du pain! du pain!
a posté le 22-05-2023 à 17:11
"il faut arrêter cet empressement" On a l'impression que cela signifie "mangez moins de pain". Dire cela à des tunisien qui nettoient la sauce des pâtes avec du pain, laissez moi rire. Ceci me rappelle un peu la fameuse réflexion attribuée à Marie Antoinette: "s'ils non pas de pain, qu'ils mangent de la brioche" Cela ne lui a pas porté bonheur.
A4
Qui a dit:
a posté le 22-05-2023 à 16:55
S'ils n'ont plus de pain, qu'ils mangent des brioches !(*)
1) Kalthoum
2) Marie-Antoinette
(*) Un pain est offert au premier qui trouve la bonne réponse ...
Gg
Le pain...
a posté le 22-05-2023 à 15:12
Le pain tabouna est meilleur pour la santé que la baguette blanche!
Le Révolté
Empressement dites-vous ?
a posté le 22-05-2023 à 15:10
Voyons, voyons Madame, dequel droit vous nous disputez , pour ne pas dire engueulez, nous les tunisiens qui ne pouvons plus se nourrir que de pain ? Est-ce que c'est ks qui vous a demandée de réagir ainsi ?
DHEJ
Qui est cette dame qui contredit ROBOCOP?!
a posté le 22-05-2023 à 15:06
Elle effectue sa carrière au sein du ministère des Finances, d'abord comme conseillère des services publics, membre de la direction générale du contrôle fiscal. Elle occupe ensuite la fonction de responsable de l'unité du contentieux fiscal et de la conciliation juridictionnelle puis, par intérim, celle de directrice générale des impôts.


Ou comment soumettre le pain à la TVA?!
Zarzoumia
Bande d'incapables
a posté le 22-05-2023 à 14:42
Allez , maintenant c'est la faute des tunisiens à cause de leur empressement. Personne ne veut assumer son incompétence et son échec.
Le chef parle de traitres, la ministre d'empressement, le fonctionnaire de climat et de tabouna.
Quand est-ce que vous allez arrêter de prendre les gens pour des cons.
Pauvres incapables. J'ai honte par tant de médiocrité.
Ce n'est pas en cassant le thermomètre que vous allez faire chuter la température. Se prendre aux journalistes et essayer d'étouffer la liberté d'expression ne vous mènera nulle part.
Ayez un discours vrai et arrêtez de tromper le monde.
Tunisino
Empressement!
a posté le 22-05-2023 à 13:11
Une erreur flagrante de communication, la ministre n'a pas le droit de s'adresser aux tunisiens, qui payent son salaire et ses avantages, en leur disant qu'il faut arrêter l'empressement! Les secrétaires ne peuvent jamais faire des chefs, pourtant il était possible de demander aux tunisiens de réduire la consommation du pain ou de diversifier leur alimentation, pour atteindre le même résultat. Toute troisième république doit juger le fonctionnaire de Carthage pour tous ses mauvais recrutements.