alexametrics
jeudi 25 juillet 2024
Heure de Tunis : 16:11
Dernières news
Kaïs Saïed reçoit Matteo Piantedosi
15/05/2023 | 18:55
1 min
Kaïs Saïed reçoit Matteo Piantedosi

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu, ce lundi 15 mai 2023, le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Piantedosi.

La réunion a été dédiée à l’examen du dossier de la migration irrégulière. Le président de la République a souligné, selon un communiqué de Carthage, que ce phénomène ne peut plus être abordé selon l’unique approche sécuritaire, l'expérience ayant prouvé ses limites. Il a précisé que l'élimination des causes de la migration clandestine est le moyen le plus efficace pour y mettre fin.

Il a suggéré qu'une réunion internationale se tienne dans les meilleurs délais au niveau des chefs d'État et de gouvernement ou au niveau des ministres de l'Intérieur. Réunion à laquelle participeraient tous les pays concernés, y compris ceux d'où proviennent les migrants, afin de convenir de formules de coopération qui éliminent les causes de la migration illégale.

 

Le ministre italien a, de son côté, précisé que sa visite a permis de renforcer les bases de la collaboration entre l’Italie et la Tunisie dans les dossiers sécuritaires et notamment la lutte contre la migration irrégulière. Il a également expliqué que cette coopération n’abordera pas le phénomène sous le seul angle de la sécurité mais l’envisagera plus globalement pour en traiter les causes sociales et économiques.

« Nous allons affronter ensemble les défis auxquels font face nos deux pays et nous allons collaborer pour trouver des solutions aux problèmes qui nous sont communs selon la tradition des relations étroites et historiques qui nous lient » a conclu Matteo Piantedosi.

 

 

M.B.Z

15/05/2023 | 18:55
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Houcine
Pas si débile Kais Saied.
a posté le 15-05-2023 à 19:48
Si je m'en tiens aux propos prêtes ici, au Président, je ne peux qu'y souscrire.
Raisonnement logique.
Raisonnement imparable.
C'est, du reste, à force de contenir le sens et l'essence des choses délibérément hors contexte que l'on en réduit la signification aux seuls intérêts du locuteur.
C'est une mode de faire dans l'immédiateté, le présentisme, retirant aux faits et événements l'épaisseur ainsi que les causes les ayant produites.
Si l'Europe recherche avec sérieux, et dans le respect de ses "partenaires", elle devrait en prendre de la graine.
C'est un "youyouteur", un fidèle "suppôt" de la Raison qui le dit.
Tant pis pour les pisse-froid, les aiigrus, les haineux qui, faute de raisonner préfèrent la calomnie et la bêtise crasse.