alexametrics
mardi 23 juillet 2024
Heure de Tunis : 10:32
Dernières news
Kaïs Saïed examine l’avancement du projet du centre international des arts de la calligraphie
22/03/2023 | 19:53
2 min
Kaïs Saïed examine l’avancement du projet du centre international des arts de la calligraphie

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu, ce mercredi 1er mars 2023, la ministre des Affaires culturelles, Hayet Ketat Guermazi.

Lors de cette rencontre, la ministre des Affaires culturelles a présenté au président de la République une maquette du projet du Centre international des arts de la calligraphie qui sera dédié à l’art de la calligraphie arabe mais aussi en d’autres langues.


Le président de la République a eu un échange avec la ministre mettant en exergue l’importance du centre dans la mesure où il s’agit d’un centre international, premier en son genre, outre le fait qu’il permettra de mettre en relief l’histoire de la Tunisie et ses richesses multiculturelles. 

Le président de la République a indiqué qu’il faudrait mettre en place des ateliers dédiés à la calligraphie, mais aussi créer des clubs au sein des écoles et des lycées. 

L’entrevue a été l’occasion pour le chef de l’État de discuter de l’histoire de la calligraphie et de l’origine des emblèmes. 


Il a, également, souligné l’importance de la culture dans le développement des jeunes, ajoutant qu’il y a eu une tentative de détruire l’histoire et le patrimoine culturel de la Tunisie. Dans ce contexte, la ministre a proposé de hisser le ministère des Affaires culturelles au rang d’un ministère de souveraineté, une proposition à laquelle le président de la République a adhéré. 


Kaïs Saïed a aussi profité de son discours pour glisser un message sur le respect des libertés tel que lui le conçoit. Alors qu’il est accusé d’oppression, le chef de l’État soutient que : « La liberté est la base de la créativité et non cette liberté de façade dont ils parlent. Ils parlent de liberté alors qu’ils ne comprennent pas le sens de la liberté. Le plus important dans la liberté c’est la liberté de pensée. La diffamation n’a jamais été une liberté ».



S.H


22/03/2023 | 19:53
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Moez
ChatGPT aime ça
a posté le 23-03-2023 à 10:59
Alors que tous les pays du monde développent et investissent dans l'Inteligence Artificielle et le digital. Avec ChatGPT, Google, META... Elgueyid cherche à revenir au moyen age pfffffff
Tunisino
Calligraphie
a posté le 22-03-2023 à 22:44
Vers une révolution culturelle, et que l'économie aille à l'enfer, puisqu'elle est difficile à comprendre par le grand ponceur de la Jamahiria.
CHKOBBA
Enfin quelque chose de scientifique en provenance de Mnihla
a posté le 22-03-2023 à 21:21
Chaque putschiste a son centre de gravité dans la vie : Ici, notre kaissallah est enfin dans son élément !
La voix du peuple
Ettankil
a posté le 22-03-2023 à 20:45
Peuple tunisien réveille toi. Saïed est entrain de vous affamer pour satisfaire ses plaisirs personnels.
Chanab Romdhane
Futile
a posté le 22-03-2023 à 20:16
Il ne manque au pendu que de manger des bonbons. kais dilapide l'argent du contribuable pour ses hobbys. Les priorités du peuple sont ailleurs, on a besoin de manger et de pouvoir se déplacer. Toute cette corruption sera jugée. Pourquoi ne pas avoir donné cet argent aux pauvres, hein?