alexametrics
mercredi 29 mai 2024
Heure de Tunis : 12:19
Dernières news
Kaïs Saïed : il faut mettre un terme à la sous-traitance
14/02/2024 | 22:44
1 min
Kaïs Saïed : il faut mettre un terme à la sous-traitance

 

Le président de la République Kaïs Saïed a reçu, ce mercredi 14 février 2024, le chef du gouvernement Ahmed Hachani au palais de Carthage.

D'après un communiqué publié ce soir, la réunion a porté sur plusieurs sujets dont celui de la sous-traitance. D'après le chef de l'État, il est nécessaire de mettre un terme à la sous-traitance qui "n'est autre qu'un esclavage déguisé et qui pourrait être assimilée à de la traite d'humains".

"De quel droit embauche-t-on une personne avec un salaire dérisoire alors que le patron touche plusieurs fois ce salaire ?" s'est indigné le président. 

 

Kaïs Saïed a aussi insisté sur l'urgence de trouver une solution à la situation des ouvriers de chantier afin de leur garantir leurs droits. 

Il a aussi évoqué la participation de la Tunisie au 37e sommet des chefs d'État de l'Union africaine. La Tunisie oeuvre à être africaine, pour les Africains et afin de mettre un terme au calvaire de plusieurs peuples africains depuis des dizaines d'années malgré les nombreuses richesses naturelles du continent, dont les pays n'ont pas pu jouir".


R.B.H.


14/02/2024 | 22:44
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Hmaïd
Sous-traitance
a posté le 15-02-2024 à 12:21
C'est ce que nous avons vécu jusqu'aux années 80.
La sous-traitance est une ruine pour l'économie nationale...
Mohamed
Encore du populisme
a posté le 15-02-2024 à 04:30
Oui, à deux balles. La Tunisie a toujours sous traité tout comme en Chine à ses débuts avant de devenir ce qu'elle est cad un géant qui a pu se passer de certaines sous traitances pour inventer, et produire elle même.
Mr le président, la Tunisie est un pays sous développé et à tout le moins en voie de développement. Le peu qui reste encore vous voulez nous l'enlever ?
Les usines de fabrication de câbles pour voitures, celles de textiles, vous voulez les fermer et faire de ses ouvriers des chômeurs ?
Allons, descendez de votre piédestal et soyez plus réaliste.
Ce palais de carthage vous éloigné de la réalité.
Un livre à conseiller de rafik chelly, le syndrome de carthage, il explique tout.
Rabi yahmi tounes, que dieu nous protège.
Franchement j'ai peur aujourd'hui.
Tunisien Malheureux
ya m3athabhom
a posté le 14-02-2024 à 23:42
Il y a plus facile : il faut mettre fin à la Tunisie, c'est mieux.

Vive la destruction, euh excusez moi je voulais dire la révolution

Ah ya rabbi je n'en peux plus, M. le président de la république svp faite travailler vos fainéant (7acha le tout petit pourcentage qui travaille) de fonctionnaire avant de penser à ça et surtout concentrez vous sur la corruption qui gangrène notre pays.