alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 05:28
Dernières news
Jean-Yves Le Drian sur l’agression d’un journaliste français le 14 janvier : cela n’est pas acceptable
18/01/2022 | 09:06
1 min
Jean-Yves Le Drian sur l’agression d’un journaliste français le 14 janvier : cela n’est pas acceptable

 

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian a réagi, lundi 17 janvier 2022, à l’agression d’un journaliste français par les forces de police tunisiennes lors des manifestations qui ont eu lieu le 14 janvier pour célébrer la Révolution.

Interpellé sur la question lors d’un point de presse, il a déclaré : « Plusieurs journalistes, notamment des correspondants de la presse française et internationale, ont été victimes de violences alors qu’ils couvraient les manifestations qui se sont tenues à Tunis le 14 janvier 2022. Cela n’est pas acceptable. La France souligne son attachement à la liberté d’information et à la liberté de la presse, en Tunisie comme partout dans le monde ».

 

Vendredi dernier, les rassemblements organisés au centre-ville de Tunis par plusieurs partis politiques ont sombré dans le chaos. Les forces de l’ordre déployées pour disperser les manifestants en exécution de l’interdiction de rassemblement décrétée par la  présidence du gouvernement deux jours plus tôt, ont agressé et violenté citoyens et journalistes, dont le correspondant de Libération, Mathieu Galtier. Celui-ci a été passé à tabac par la police alors qu’il couvrait la manifestation.

 

N.J.

18/01/2022 | 09:06
1 min
Suivez-nous
Commentaires
URMAX
@ J.Y.L.D. : vous a t-on apris ce que veut dire "interdiction de rassemblement ?
a posté le 18-01-2022 à 16:14
... cela signifie que toute personne melée a une foule - de maniere intentionelle ou non - est suceptible de "bénéficier" des memes traitements octroyés aux manifestants ; ceux-ci bravant l'interdiction de rassemblement.
...
Et puis : Que chacun s'occupe de ses oignons :
Vous, vous etes "la bas" ; nous, nous sommes "ici" en sol Tunisien.
Point barre et basta !
Ya bon banania!
Genetique
a posté le 18-01-2022 à 13:21
La mentalite colonialiste et suprematiste des francais est apparament genetique.
THB
La France n'est pas le modèle à donner le bon exemple
a posté le 18-01-2022 à 12:02
Mr le Driant,
Vous ne pouvez pas donner de leçons au peuple Tunisien.
Rappelez-vous vous les gilets jaunes et les dépassements policiers envers des français et françaises qui manifestaient contre le gouvernement dont vous faites partie.
Des bavures policières, il en existera toujours.
Votre journaliste était au mauvais endroit au mauvais moment.
Point barre.
Il n'avait pas à se mêler à une foule déchaînée et des casseurs.
Aucun pays ne détient le bon équilibre et la bonne réaction devant des foules incontrôlables.
La France est en première ligne de ces dépassements.
Alors, un peu de retenue et modérez vos remarques.
Boulima
C'est inacceptable pour nous aussi!
a posté le 18-01-2022 à 11:55
Il s habille en civile et se mélange à la foule des manifestants, des provocateurs, et des troubleurs, il se positionne en première ligne, empêche les policier de faire leur travail, après cela il vient se plaindre qu'on l a poussé: Violence! Violence! Mr le Ministre, En France est ce que la police caresse les manifestants troubleurs? si un journaliste se mêle à la foule, pratique de la provocation, s'habille en civile et se met en front! vous l'appelez ou manifestant! dites à votre journaliste de respecter les institutions de l'état et ce n est pas qu'il n est pas en france qu il se permet des dépassements! ca devient une habitude chez nos amis Français.
Naim
La France could et votre souci est ailleur !
a posté le 18-01-2022 à 11:24
Arretez de vouloir donner des leçons a l'afrique. Vous n'avez plus de poids. Y'a de quoi faire chez vous.
Sniper
bien nettoyer devant soi
a posté le 18-01-2022 à 10:18
On a bien vu comment la police française s'est comporté face aux gilets jaune donc on n'a pas de leçon à apprendre .
Place
Le remettre à sa place
a posté le 18-01-2022 à 09:25
Ce Jean-Yves Le Drian est pathétique;
Toute agression de journaliste par les forces de l'ordre est condamnable,ce n'est pas parce qu'il était journaliste français qu'il aurait dû avoir un régime de faveur,Par conséquent son intervention dénote d'une certaine précipitation dans la lecture et l'interprétation des Faits;
Mathieu Galtier a été violenté comme tant d'autres citoyens et journalistes sur place;
Il n'a pas été visé lui personnellement,en tant que correspondant de Libération; à la limite intervenir ainsi en faveur d'un concitoyen serait incongru......

Cela aurait été ma première réaction à la lecture du seul titre de l'article;mais la réalité est toute autre et c'est pour cela que je dédouane le MAE,ses propos vont justement dans le sens de mon introduction,relisez attentivement:
« Plusieurs journalistes, notamment des correspondants de la presse française et internationale, ont été victimes de violences alors qu'ils couvraient les manifestations qui se sont tenues à Tunis le 14 janvier 2022. Cela n'est pas acceptable. La France souligne son attachement à la liberté d'information et à la liberté de la presse, en Tunisie comme partout dans le monde »