alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 21:20
Dernières news
Incendie au souk de Gabès : le parquet ordonne une enquête
02/05/2022 | 20:17
2 min
Incendie au souk de Gabès : le parquet ordonne une enquête

 

Le parquet près le Tribunal de Gabès a ordonné, lundi 2 mai 2022, l’ouverture d’une enquête pour mise à feu d'un incendie volontaire après qu’un incendie s’est déclaré dans le souk de la ville.  
 
Dans une déclaration à Business News, le porte-parole du Tribunal de première instance de Gabès, Mohamed Karray, a précisé que les auteurs de ce crime seraient poursuivis suivant les dispositions des articles 307 et 308 du Code pénal. 
 
Les peines encourues vont jusqu’à la peine de mort selon la loi tunisienne. L’article 307 stipule : « Est puni de l'emprisonnement à vie, quiconque aura mis volontairement le feu, directement ou indirectement, à des édifices, navires, bateaux, magasins, chantiers habités ou servant à l'habitation, et généralement aux lieux habités ou servant à l'habitation ainsi qu'aux voitures des trains et autres contenant des personnes ou faisant partie d'un convoi de voitures en transportant, qu'ils appartiennent ou non à l'auteur de l'incendie.
 
 
Est puni de douze ans d'emprisonnement, quiconque aura mis volontairement le feu, directement ou indirectement, soit à des cultures ou à des plantations ou à la paille ou au produit d'une récolte en tas ou en meules, soit au bois disposé en tas ou en stères, soit aux voitures ne faisant pas partie d'un train contenant des personnes, soit à tous autres meubles n'appartenant pas à l'auteur de l'incendie. La peine de mort est encourue, si l'incendie a été suivi de mort ».  
 
L’article 308 stipule, lui : « La peine encourue est celle de vingt ans d'emprisonnement, si les bâtiments incendiés n'étaient pas habités ou ne servaient pas d'habitation, elle est réduite à dix ans si l'auteur du crime est propriétaire du bâtiment incendié ».
 
Un incendie s’est déclaré vers midi à Souk El Henna dans la ville de Gabès. Le feu qui s’est propagé dans les galeries du marché a ravagé plusieurs boutiques à l’intérieur et à l’extérieur du souk. Aucune victime n’est à déplorer pour le moment. 
 
 

N.J. 

 

02/05/2022 | 20:17
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Le vaillant
Les salos
a posté le 03-05-2022 à 11:32
Non seulement ça mais lisez bien leur déclaration. C'est claire. Ils versent l'huile sur le feu les salos.
BOUSS KHOUK
LA MEILLEURE !!
a posté le 03-05-2022 à 08:10
la SECTECHIEN critique le peux de moyens disponible pour éteindre le feux survenu au marché el henna de GABES !!!! IL FAUT LE FAIRE , quand est ce qu' on va se débarrasser de ce microbe !
Chanchan
la Tunisie sauvée in-extremis.
a posté le 02-05-2022 à 22:52
Ce n'est pas le premier sabotage de la part de nahdha lorsque leur sort devient précaire et incertain.
Quand on se rappelle comment Feu Si Beji a été trahi à plusieurs reprises par ces malfrats, on comprend pourquoi Kais Saied a compris la leçon et s'est mis coeur et âme pour accomplir le sauvetage de la Tunisie qui semblait compris, et c'est pour cette raison que nahdha a réagi avec fureur et nervosisme car ce clan ne s'attendait pas que le plan satanique allait mal tourner et qu'il allait perdre une mainmise qu'il supposait acquise.
Mais faut-il le répéter la Tunisie est toujours sauvée grâce à la foi de son peuple et à la bénédiction de Dieu Allah le protecteur contre les malfrats venus en intrus de Londres au cours de l'année2011 avec ce maudit avion qui a déposé le satan ghanouchi sur la terre sainte de La Tunisie.
Daoudaou
Absence de mesures de sécurité et peut-être d'extincteurs.
a posté le 02-05-2022 à 22:29
L'enquête pourrait révéler des traces d'hydrocarbures éparpillées danss les alentours du souk.
Le feu pourrait se propager dans tout le périmètre.
Mais reste à savourer comment l'essence a été déversé par quelqu'un qui portait une bouteille ou un bidon.
L'allumage déclenchée avec un temps ensoleillé favoriserait le sabotage, tout comme celui de Ben Arous qui s'est certainement déclenché en l'absence dun gardien (un seul ? ) qui s'est certainement absenté pour aller rendre visite pour prendre ( ! ? ) des gâteaux.
veritas
Stop ou encore
a posté le 02-05-2022 à 22:14
Encore un incendie au dépôt des bus à jarzouna (bizerte) c'est vraiment encore un hasard .
Tant qu'ils sont libres ils vont jouer le pourrissement jusqu'au bout .
Nephentes
A qui profite le crime
a posté le 02-05-2022 à 21:25
Excusez mon manque d'intelligence mais j'ai pas saisi a quoi riment ces deux incendies qui de toute évidence ont un lien; c'est quoi le message aux Tunisiens
Abir de Gabès
Les islamistes changent de tactique de violence
a posté le 02-05-2022 à 21:12
Ils commettent des incendies en guise des attentas. Ainsi, pensent-ils, éloigner l'accusation par le peuple et le pouvoir de leurs actes criminels.
BOUSS KHOUK
PAS DE PITIE
a posté le 02-05-2022 à 20:44
Pour une fête de l ' AID , c' est réussie .