alexametrics
lundi 19 avril 2021
Heure de Tunis : 13:22
Dernières news
Hichem Mechichi et les ambassadeurs des pays du G7 discutent de la relance économique
26/02/2021 | 22:22
1 min
Hichem Mechichi et les ambassadeurs des pays du G7 discutent de la relance économique

 

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, et le ministre des Finances, Ali Kooli se sont réuni, vendredi 26 février 2021, avec les ambassadeurs des pays membres du Groupe des sept (G7) ainsi que l’ambassadeur de l’Union européenne, Marcus Cornaro, lit-on dans un communiqué de la Kasbah. 

Hichem Mechichi a présenté, lors de cette rencontre, un bref aperçu du programme de la réforme économique et des réformes structurelles prévues pour pallier la crise due à la pandémie Covid-19.  

Les invités du chef du gouvernement ont, eux, formulé un ensemble de propositions visant à redynamiser les investissements et améliorer sa note souveraine. 

La note souveraine de la Tunisie a été dégradée, cette semaine, par l'agence de notation Moody's, de B2 à B3 en maintenant la perspective négative.  

Les ambassadeurs des pays du G7 ont, également, exprimé leur soutien et la volonté de leurs pays respectifs d’appuyer la Tunisie dans ses efforts pour surmonter la crise économique, et dans les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) et les pays donateurs. 

N.J. 

26/02/2021 | 22:22
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Eclairage
KS le visionnaire !
a posté le 27-02-2021 à 14:13
"Représentant plus de 85% de l'investissement direct étranger (IDE) dans le pays, l'UE demeure le premier partenaire commercial de la Tunisie. La Tunisie a été, en juillet 1995, rappelons-le, le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à signer un accord d'association avec l'Union européenne.
Le ministre des Affaires étrangères, Othman Jerandi, a eu un échange téléphonique avec le Commissaire européen à l'Elargissement et à la Politique européenne de voisinage, Olivér Verhelyi, ayant porté sur les moyens de renforcer les partenariats stratégiques entre la Tunisie et l'Union européenne (UE)."

Fin du message !
Closer Look
Volonté d'appuyer la Tunisie ...
a posté le 27-02-2021 à 12:46
Rien ne se fera sans la décision favorable du FMI. Kais Said se trompe d'interlocuteur. C'est la mission du FMI qu'il aurait dû recevoir en priorité ... Mais on n'enseigne pas les réalités internationales contemporaines à la fac de droit et encore moins en droit constitutionnel.
Koura
C'est du lourd.
a posté le 27-02-2021 à 09:18
KS reçoit les ambassadeurs de l'UE tandis que HM fréquente l'ambassadeur US et ceux du G7.
retraité
aidez vous mêmes on vous aide
a posté le 27-02-2021 à 08:12
il faut aider vous même avant que les autres vous aident les G7 ne peuvent vous aider que lorsque vous appliquez les recommandations et les réformes demandées par les institutions financières internationales l faut étudier le cas de la Grèce elle s'en est sorti de sa grave crise qu' en recevant des aides colossales de la FMI ,de la BCE ,de la BM et des pays de l' UE après avoir appliqué des réformes douloureuses pour sa population maintenant la Grèce membre de l'UE et de la zone Euro va nettement mieux aujourd'hui et son économie va mieux et elle commence à rembourser ses crédits et sa population vit mieux
DHEJ
Euh MICHICHI veut relancer l'économie !
a posté le 27-02-2021 à 06:46
Bizarre d'un nullard !
Goliadkine
Jeu de dupes
a posté le 27-02-2021 à 02:20
Pour nos "dirigés", rassurer et obtenir l'aval les chancelleries semble être davantage prioritaire que l'adhésion populaire ou le pacte social. Cela prouve si besoin, la perte de souveraineté économique et politique, et donc la vulnérabilité du pays. Triste tout ça, et pourtant, nos "dirigés" continuent de nous enfoncer (et l') impunément.
Jilani
Quelle mascarade
a posté le 26-02-2021 à 23:17
KS reçoit les ambassadeurs de l'UE et le lendemain c'est au tour de mechichi de recevoir ceux du G7 et le gourou discute des problèmes internes avec l'ambassadeur américain. Trois présidents se remettent à des personnes étrangères pour résoudre leurs problèmes. On dirait que l'UE et les USA n'ont que ça à faire. Maintenant c'est à KS de prendre la grande décision et de faire vite sinon ce jeu devient épuisant et ridicule. Nous sommes devenus la risée de ce monde et déjà parmi les qq pays qui n'ont pas amené de vaccin à leurs citoyens comme la Somalie et l'Afghanistan.