alexametrics
Dernières news

Harbaoui: les réunions des virés de Nidaa n'engagent pas le parti !

Harbaoui: les réunions des virés de Nidaa n'engagent pas le parti !

 

Mongi Harbaoui, porte-parole de Nidaa Tounes (Clan Hafedh Caïd Essebsi) a annoncé, dans un statut publié sur sa page Facebook ce vendredi 24 mai 2019, que les réunions et concertations entre les personnes virées de Nidaa, tenues au nom du parti n'engagent que leurs personnes.


Il a également souligné que ces parties tentent de nuire à l'unité de Nidaa Tounes et réaliser ainsi des intérêts personnels suspects rappelant que ces concertations doivent obligatoirement passer par les institutions officielles du parti.


Harbaoui a par ailleurs indiqué que cela n'exclut pas, toutefois, l'existence des discussions à un stade avancé avec des personnalités nationales indépendantes ainsi qu'avec des partis politiques convergents avec Nidaa Tounes.


Le bureau politique de Nidaa Tounes (Clan Hafedh Caïd Essebsi) avait décidé le 30 avril dernier de virer définitivement Sofiène Toubel, Ons Hattab, Adel Jarboui et Abdelaziz Kotti de toutes les structures du parti ainsi que du bloc parlementaire.


Le jour même, le clan de Sofiène Toubel, président du comité central de Nidaa de Hammamet, avait gelé l'adhésion de Hafedh Caïd Essebsi, président du comité central de Nidaa de Monastir.


B.L



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

abouali
| 25-05-2019 09:47
Cet homme est sans aucun doute l'un des artisans majeurs de la crise au sein de son parti et l'un des acteurs principaux de la clochardisation du paysage politique. On ne peut retenir de son parcours médiocre que son entêtement morbide à cirer les pompes de HCE et à lui servir de fusible. D'une incohérence ridicule dans les propos, il est capable d'entreprendre des tâches serviles et dégradantes dans la défense des intérêts de son maître, dont dépend semble-t-il son propre avenir. C'est notamment la vaine croisade qu'il mène contre l'autre camp, a coup de bluff et de fausses accusations. Ce faisant, il ne fait qu'envenimer davantage les tensions et accroître les ressentiments des uns envers les autres. Quand elle ne veut pas affronter la réalité, que fait l'autruche ?

A4
| 24-05-2019 18:24
Et les bandes de débiles continuent à se chamailler.
Lamentable !!!

A lire aussi

L’ancien président par intérim de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie),

19/08/2019 10:27
0

Ces faux sondages sont utilisés pour donner l’impression que tel ou tel candidat est favori pour la

19/08/2019 09:37
1

Abdelkader Bouslama, membre du bureau national de l'Union des universitaires chercheurs tunisiens

19/08/2019 09:31
0

Première en Tunisie, une maison de presse lance un site de vérification des faits, communément

19/08/2019 08:00
10

Newsletter