alexametrics
mardi 18 juin 2024
Heure de Tunis : 10:09
Dernières news
Giorgia Meloni : l'approche face à la Tunisie doit être pragmatique
20/05/2023 | 14:25
1 min
Giorgia Meloni : l'approche face à la Tunisie doit être pragmatique

 

La présidente du Conseil italien, Giorgia Meloni, a évoqué le cas tunisien lors de la première session des travaux du G7 sur le Sud en cours à Hiroshima au Japon, rapporte, samedi 20 mai 2023, l’agence de presse italienne Nova.

« La Tunisie se trouve dans une situation très difficile, avec une fragilité politique évidente et le risque de défaut financier imminent. Nous avons une négociation entre le FMI et la Tunisie effectivement bloquée. Il y a une certaine rigidité du FMI face au fait que toutes les garanties nécessaires n'ont pas été obtenues du président Saïed. C'est compréhensible d'une part, d'autre part est-on sûr que cette rigidité est la meilleure voie ? Savons-nous quelles pourraient être les alternatives, si ce gouvernement tombe ? Je crois que l'approche doit être pragmatique, car sinon on risque d'aggraver des situations déjà compromises », a déclaré la présidente du Conseil italien.


S.H

20/05/2023 | 14:25
1 min
Suivez-nous
Commentaires
oscar.
Quelle honte
a posté le 21-05-2023 à 14:59
Dans le monde ,il y a 49 pays musulmans dont aucun n'a aidé la Tunisie .Tous des fanfarons ,zaama ligue arabe.
Ce n'est pas aux gwares de nous aider .
GEORGIA ON MY fascistoide MIND
GIORGIA MELANINA phobia Neoliberalia compatibili
a posté le 21-05-2023 à 14:11
L'approche face à la Tunisie doit être pragmatique ... pragmtiK à la manière occidentalofascistoide néolibéralocompatible "soucieuse" d'émancipation démocratique mais entraveuse constante une fois le seuil atteint ou franchi par réelle conviction erronée préférentielle solutionnaire de stabilité spécieuse sonnantes et trébuchantes despotiK nazionalo-fasciste miltaro-sékuritaire mzawarabe de tandem nourrie bédouinopétromonarchique gazeux ingérants mais souverainés ingérés éternels et zautres délirants littéralistes velayatotsariste inconscients.

BASTA COZI ! BASTA KOUDETA ! BASTA DEMOCRAZIA GEOMETRIKAS VARIABILIS !

Respect des peuples sans exclusives dans leurs exigences inlassables malgre entraves d'un système démocratique garantissant liberté, égalité, dignité de vie, partage, participation, représentation, souverainté, république, démocratie et paix ! ETAT DE DROIT ET PLEINE CITOYENNETE en somme !
A part entière et sans traitement entièrement à part dans la destinée partagée de la marche du monde !


Judili58
L ITALIE ET L UE
a posté le 21-05-2023 à 13:28
D'abord il faut remercier Mme Meloni de la « bienveillance » qu'elle nous exprime. Néanmoins il serait plus correct et plus respectueux qu'elle prenne la peine de se déplacer en Tunisie pour coordonner avec nous cette « approche pragmatique ». Pour ce qui est de l'Union européenne nous refusons que notre voisinage ne soit considéré que sous l'angle de la sécurité des frontières européennes.
ali
@Judili58
a posté le à 18:17
La loi internationale oblige la Tunisie à ne pas laisser envahir les pays européens par sa population ou même par une autre population.Poutine cherche déjà à faire envahir l'Europe par des africains et des asiatique et avait même essayé de le faire à travers les frontières de la Biélorussie!pour la fragiliser.Si la Tunisie n'y arrive les européens pouraient utiliser la manière forte!
Judili58
@ali
a posté le à 19:42
Etes vous sûr de vos références légales ? Sinon comment expliquer vous ce qu'a exigé et obtenue la Turquie pour empêcher l'immigration vers l'Europe à partir de son territoire ? Cordialement.
ali
@Judili58
a posté le à 21:45
Erdogan a mis son pays en grande difficulté en acceptant moyennant 6 milliards '?' d'accueillir les millions de syriens auxquels s'ajoutent maintenant les sri lankais et les soudanais.En plus les 6 milliards '?' ne sont pas versés directement à la Turquie mais gérés par une institution de l'UE pour venir en aide aux réfugiés sur le sol turque.De plus Frontex une armée européenne se charge maintenant de surveiller les frontières entre la Turquie et la Grèce.La Russie avait organisé des vols pour emmener les syriens jusqu'aux frontières de la Pologne et de la Biélorussie.L'OTAN avait menacé d'intervenir.Imagine un peu l'Algerie qui laisse un million d'algériens. passer en Tunisie illégalement.Ou encore les pays arabes qui envoient des millions de personnes envahir Israël!
retraité
elle a peur pour son pays
a posté le 21-05-2023 à 09:46
la première ministre italienne a peur pour son pays si la crise économique sociale financière perdure l'?tat tunisien se dégrade il y aura plusieurs centaines de milliers de tunisiens et des subsahariens qui émigreront clandestinement par voie maritime vers les cotes italiennes ce qui a prévu le guide des islamistes il y a trois ans lors d'une interview à des journalistes italiens c'est pour les intérêts de son pays qu 'elle veut que le crédit du FMI en suspens actuellement soit accordé au plus vite à la Tunisie et elle veut que les pays du G7 accordent une aide substantielle à la Tunisie .
ali
@retraité
a posté le à 18:22
Des centaines de milliers d'immigrés illégaux qui passeraient les frontières européennes m'étonnerait beaucoup parce que l'armée italienne et même l'Europe agirait militairement et les conséquences pour la Tunisie seraient catastrophiques
SuperBeji
Il est grand temps
a posté le 21-05-2023 à 07:11
Cela fait des années que les donateurs indiquent à la Tunisie les réformes à faire, pour son propre bien, et rien ne se passe. Normal qu'ils disent non après avoir été menés en bateau.
Beur
Ruse et tromperie
a posté le 20-05-2023 à 23:30
Comment si Meloni se preocupait du bien être des tunisiens et que les occidentaux voulaient notre bien.
'? un moment donné, il faudra sortir de cet esprit de colonisé croyant que le colon nous aide pour notre bien.
Tout ce que cette Meloni veut, c'est qu'on s'endettent encore plus au près du FMI pour mieux nous dominer et nous arracher notre souveraineté.
Tel Sofinco qui te presse pour te prêter de l'argent pour obtenir ses intérêts.
Au diable Meloni et votre FMI esclagiste !
Khalif
La honte
a posté le 20-05-2023 à 23:10
Voilà ce qu'elle dit
Mon voisin est très malade c'est une maladie contagieuse
Le pharmacien n'a pas voulu lui donner les médicaments car il n'a pas d'argent
Moi j'ai trop peur que ma population soient contaminés

Voilà c'est la politique chacun pour soi et le dieu pour tous
Zarzoumia
Débiles
a posté le 20-05-2023 à 18:49
Pauvres Za9afounas, ils ne savent plus où donner de la tête. Ils acceptent l'humiliation de Meloni et ils disent merci en plus. Ils sont prêts à pactiser avec l'extrême droite qui renvoie nos enfants drogués dans des charters, pour quelques poignées de dollars. 5anha thra3ha, ils ne cessent de parler d'héritage alors que notre guide suprême ne propose aucune alternative ou un semblant de réforme pour redresser la barre. Malgré que notre guide jouit d'un pouvoir absolu, il est dans l'incapacité de trouver une solution. Les Za9afounas ne parlent pas de réformes car c'est la survie du régime qui les anime et non l'intérêt des tunisiens.
Voilà où nous en sommes d'après Meloni, une fragilité politique et un défaut financier prochain.
Ne cherchez plus par où la dépendance et la perte de souveraineté s'introduit. C'est par l'injustice la division et la dictature qu'elle s'installe. Vous n'avez qu'à regarder l'Irak la Syrie et la Lybie.
Allez redites merci à l'humiliation de Meloni.
Jimmy
@ZARZOUMIA....un tocard en puissance
a posté le à 11:35
Bouffon Continue à aboyer après le président. Ce sont tes amis criminels qui sont les vrais responsables de la situation actuelle. Le président kaiess said a eu le courage de débarrasser le pays des déchets, à savoir la secte criminelle et les criminels du rcd déguisés en partis politiques mafieux.
Le président kaiess said est soutenu par l'immense majorité du peuple et tu vas continuer à aboyer comme un minable jusqu'à l'épuisement.
Zarzoumia
Jimmy
a posté le à 12:39
Jimmy won't you please come home
Where the grass is green and the KS roam
Come see Jimmy.
Regarde Jimmy, comment la verdure disparaît. Regarde Jimmy, comment l'injustice règne. Parle nous Jimmy, d'autres réalisations de KS. Fait nous rêver Jimmy.
Where are the People Jimmy ? They search for bred oil and coffee Jimmy. I don't bark Jimmy. I am crying Jimmy.
Houcine
Rigolo.
a posté le à 22:44
Tu débordes de tous côtés, tu définis, tu insultes, et tu te poses en démocrate.
Pauvre tache !
Je dis mille mercis ironiques à la fasciste, pauvre débile.
Et puis, tu peux faire le malin, il te faudra beaucoup d'années, et l'expérience du militantisme pour t'ibstituer grand ordonnateur.
Alors, tu te calmes.
Parce que des mecs de ton genre, il y en a en veux-tu en voilà qui tournent casaque au premier coup de chaud.
Il faut avoir le courage, la clarté de vision, et la force de tenir.
Plusiets décennies.
Il faut avoir les couilles pour sacrifier carrière, confort.
Moi, je l'ai fait, petit.
Et on me respectait.
Et je me suis toujours faut respecter.
Melloni défend don pays, sa carrière. Ou l'un avec l'autre.
Je n'en ai rien à foutre.
Moi, je suis Tunisien.
Je ne l'ai pas choisi, mais j'en porte avec courage et le sens des responsabilités, la nationalité.
Et je n'ai jamais voulu en changer.
Alors, du balai.
Si tu veux débattre avec moi, il te faut corriger ton langage.
Et avoir des arguments.
La zarzoumia qui se prend pour quelque chose.


Zarzoumia
Simplet
a posté le à 12:05
Bravo monsieur le militant. Les islamistes aussi ont souffert, mais on a vu pourquoi ils militaient une fois au pouvoir. On observe la même chose, aujourd'hui, chez certains gauchistes. Le militantisme n'est pas un gage lorsque on a des valeurs à géométrie variable. C'était la même chose à l'époque des islamistes, ils n'arrivaient pas à concilier entre valeurs universelles et leurs références religieuses, avec un penchant totalitaire. Vous êtes dans la même situation pour d'autres raisons car il faut être aveugle pour ne pas souligner les errances de ce pouvoir.
Je l'ai déjà dit, il n'y a rien de personnel. Je vous respecte mais je trouve important de déconstruire votre discours emprunt de populisme et qui fait le lit de la dictature. J'ai vu juste, car votre énervement est synonyme de difficultés de positionnement. Le côté partisan vous fait perdre la boussole des valeurs.
Je ne me prends pas pour quelque chose, je ne suis qu'une Zarzoumia qui défend ses valeurs et ses principes. Prête à les confronter et à débattre sans prétendre quoi que ce soit. Mon commentaire ne vous visait pas particulièrement.
Vous avez tout résumé en écrivant que Meloni a montré une solidarité objective avec NOUS. Ce "nous " n'est pas les tunisiens, c'est le pouvoir. Et vous fermez les yeux sur le sens de son intervention "ched mchoumek la iji ma achwem". C'est cette humiliation contre laquelle je m'insurge et qui est de la responsabilité du pouvoir actuel. Je n'ai pas d'opposition idéologique contre KS ou qui que se soit, c'est les faits factuels et objectifs qui démontrent qu'il nous mène vers la catastrophe.
Je trouve que débile et mangeurs de foins est gentil par rapport à traitre, vendu ect. Pour vous faire plaisir, je dirais simplet dorénavant.
Houcine
Il faut savoir lire.
a posté le à 12:21
Comme tu m'as entrepris et sur un mode pas très civil, et tu as persisté, je te rappelle à l'ordre.
Rappel à l'ordre est une expression facsisante, reprise ici pour dire le ridicule qui te définit, toi qui ne cesses de définir en débiles et autres joyeusetés les autres.
Je te renvoie à ton délire.
Pour délibérer des faits, exprimer mon point de vue, je me passe sans difficulté de tes remarques.
Je lis tous les jours, et de tout. Parce que les affaires humaines ont tout l'intérêt qu'elles méritent chez moi.
Je "passe" sur tout ce que tu veux imposer de tes fables.
J'arrête là, parce que ça ne vaut pas plus.
Tu peux le prendre comme tu peux, tu veux, je ne te prends pas au sérieux.
Houcine
Melloni pense à son avenir politique.
a posté le 20-05-2023 à 17:49
'?lue sur la base d'un programme xénophobe, elle a une obsession démesurée de voir tarir la source de son cauchemar, l'immigration à partir de la Tunisie.
Voilà, le semble-t-il pourquoi elle s'empresse d'alerter ses frères.
Le FMI est leur créature et bras droit dans la stratégie globale de maîtriser les ambitions des uns et des autres.
S'ils le veulent, ils peuvent décaisser sur le champ le fameux prêt tant discuté.
Par conséquent, les subterfuges, les arguties et les tracasseries sont le moyen de parer leur décision de faire languir la Tunisie afin que d'autres supplzntent le pouvoir actuel.
Ils ont donné sans compter, sans aucun contrôle, portant au pinacle une "révolution" captée par leurs serviteurs.
Où sont ces sommes ?
Quels projets ont abouti à rendre meilleure la situation du pays et de la population ?
Ce qui est évident, nous pouvons le nommer :
Détournements de fonds.
Fortunes établies au seul bénéfice de traîne-savates.
C'est sans doute ce qui agrée au FMI, BM, et tutti quanti.
Madame Melloni à un seul mérite à mes yeux, c'est sa solidarité objective avec nous.
Ce faisant, elle sert ses seuls intérêts.
Allora, gracie mille.
Un lecteur
Constat lucide
a posté le 20-05-2023 à 17:26
Cette secte Enakbah de malheur qui s'est abattue sur le pays comme des sauterelles après ce jour maudit de 2011 n'a rien laissé dans les caisses pourtant bien remplie par Ben Ali et a détruit tout le travail et les efforts de tout une génération en contactant des crédits à droite et à gauche sans aucun vrai projet d'investissement dans le pays !

Aucun hôpital, aucune université, aucun plan d'avenir pour ses jeunes réduits à migrer au péril de leur vie durant son passage que des ruines et la division que cette secte de Satan a laissée.

A présent soyons honnête , même le meilleur économiste du monde ne pourra redresser en peu se temps ce pays et remettre les machines en route, même si notre président n'est pas il faut l'avouer un vrai communiquant et un stratège économique et il nous reste donc à redresser nos manches et à travailler encore plus dur et déjà à arrêter ces grèves sauvages et ces sit in de nos moyens de productions l'argent ne pousse pas dans les arbres comme disait ma grand mère '?'
Citoyen_H
LES PREDECESSEURS DE KAISSOUNE,
a posté le 20-05-2023 à 15:10
à savoir les affamés traitres charognards de la maudite troika, ne lui ont légué aucune autre alternative pouvant sauver le pays du marasme actuel.
Ils avaient siphonné tous les dons, toutes les aides et tous les prêts contractés auprès d'autres pays, auprès du fmi et autres organismes bancaires.
Aucun économiste au monde ne pourra sortir le pays de l'ornière, sans avoir à affamer le peuple, et d'installer durablement la misère et le chaos, dont la populace perçut déjà un acompte durant la gouvernance chaotique de la nakba et ses complices.
Quant à la dernière génération d'incultes et d'analphabètes à la mémoire courte, qui furent biberonnés par marzoukiki le goumi traitre et khriji le criminel, elle n'est là que pour enfoncer le clou dans la chute probable de la NATION dans les abysses.
L'ignorance est une malédiction !!!!


FG
+10000
a posté le à 17:31
Jaime bien votre dernière phrase:
L'ignorance est une malédiction!
En effet le grand Bourguiba malgré tous ses défauts l'avait bien compris lui qui avait investi sur le savoir et l'éducation n'en déplaise à tous ses détracteurs qui ne lui arrivent même pas à l'orteil et se gargarisent de beaux slogans creux
Mohand
L'union maghrébine
a posté le à 18:53
Nous au Maroc, nous fabriquons maintenant des voitures et nous exploitons à merveille l'énergie solaire.
Nous ne sommes pas endettés et nous attirons les investisseurs.
Notre roi, que Dieu protège, est un visionnaire.
Il a fait de brillantes études notamment en France et a fait des stages à la commission européenne sous la houlette d'un certain Jacques Delors.
Dans nos universités et à l'étranger, les étudiants s'orientent surtout vers les technologies nouvelles, le numérique, l'intelligence artificielle,...
Le seul problème majeur dans notre pays c'est le dérèglement climatique.
La sécheresse fait beaucoup de dégâts et touche de plein fouet notre agriculture, base et fleuron de nôtre économie.
Enfin, dans le domaine politique, notre système est bien rodé.
Notre démocratie fonctionne conformément aux directives de son Altesse.
Cette intelligence est le produit d'un état d'esprit éclairé, d'une cohabitation et d'une complémentarité parfaite entre tous les acteurs politique.
Pourvu que ça dure.
veritas
@Mme Mélonie'?'
a posté le 20-05-2023 à 15:05
Puisque vous êtes très courageuse Mme Melonie et vous l'avez bien prouver à plusieurs reprises pourquoi ne pas leur balancer sur leur sales gueules que la Tunisie a déjà payer le prix fort le complot du printemps noir ou une contestation populaire spontanée a été contrée et détourner par les Mc do et leur caniches à fin de détruire toute la région d'Afrique du Nord et d'extrême orient car l'OTAN a toujours considérer et considérera encore que ces régions sont des ennemis à abattre à chaque fois que l'occasion se présentera '?'la Tunisie assume seule tout les dégâts et en prime on cherche toujours l'occasion pour l'enfoncer de plus belle et lui mettre le couteau sous la gorge pour la faire céder sur tout et sur rien '?'toutes ces pratiques et combines douteuses font qu'il y'a un retour du bâton sur les pays de l'autre rive de la Méditerranée qui sont complice du désastre de la région concoctée par les us '?'tout les pays dont la Tunisie en premier doivent rompre leur relations et fermer les ambassades us dans leur pays à cause de la lâcheté us extrême contre ses pseudos amis historiques soit disons'?'c'est du pipeau'?'.si les us sont décidés a détruire encore plus la tunisie les répercussions sur les pays européens de la Méditerranée seront très considérables'?'on détruit les pays d'Afrique du Nord (excepté le Maroc car elle a la bénédiction de l'aipac) pour en vrai détruire l'Europe aussi les Mc do ne font rien par hasard.
Enfin
Madame Meloni...
a posté le 20-05-2023 à 15:00
Enfin, il a fallu attendre l'arrivée de Madame Giorgia Meloni au pouvoir à Rome pour que nos voisins italiens commencent lentement mais sûrement à comprendre les spécificités de la Tunisie ! Lever brutalement les subventions en Tunisie, selon la recette "magique" du FMI, entraînerait upso facto une déstabilisation généralisée du pays! Ignorer la composante socioéconomique des jeunes émigrants ("Harrakas") et exiger de la Tunisie de jouer uniquement le rôle de garde-frontières maritime de l'Italie contre l'immigration clandestine ne pourrait jamais résoudre ce problème. Bref, seule une stratégie de coopération commune entre la Tunisie et l'union Européenne (dont l'Italie !) pourrait aider les deux parties à trouver des solutions efficaces, pragmatiques et durables à cette situation dramatique qui risquerait de s'aggraver davantage à l'avenir !!!! Merci Madame Giorgia Meloni pour votre pragmatisme, mais il faut agir vite, car l'été... est déjà à nos portes... !
M
Faux
a posté le à 16:31
Quand comprendrez-vous que ce n'est pas le FMI qui "exige" la levée des subventions ? Le programme de réformes a été entièrement élaboré par l'équipe tunisienne et le gouvernement. Samir Saied, ministre de l'économie, disait il y a quelques mois que ce plan était excellent, qu'il n'y avait pas d'alternative, et que c'était la Tunisie qui le demandait et non le FMI.

La seule exigence du FMI est d'arriver à une gestion responsable des comptes publics, pour avoir des garanties sur le remboursement et ne pas être obligé de nous renflouer tous les ans. Cet équilibre, on peut l'atteindre par différentes solutions qui baissent les dépenses publiques ou augmentent les ressources publiques. Le gouvernement a opté pour la levée des subventions comme instrument de baisse des dépenses, mais ce n'est pas impératif. Le FMI s'en fout de la façon d'obtenir des économies, tant que la solution proposée est réaliste et atteint son objectif.

Le FMI lui-même a déclaré qu'il était ouvert à tout et qu'il attendait des autorités tunisiennes un plan alternatif si celui-ci ne leur convient pas. Visiblement, les autorités tunisiennes n'ont aucun plan alternatif pour équilibrer les comptes publics. Normal quand toutes les voix discordantes sont écartées. Un gouvernement dirigé par Fadhel Abdelkefi et Mustapha Kamel Nabli aurait certainement proposé de meilleures solutions.
Jimmy
@M ....Un vrai rigolo
a posté le à 11:43
Mustapha kamel nabli et abdelkefi 2 escrocs notoires qui ont permis à la mafia du rcd de s'enrichir encore plus sur le dos de ce peuple martyr....
Vous essayez de blanchir ces escrocs mais ça ne marchera jamais..les tunisiens ont parfaitement identifié les mafieux,les voleurs ,les escrocs et les traîtres qui ont gouverné ce pays .
Va raconter tes histoires à dormir debout aux débiles...
C'en est fini pour cette classe politique mafieuse...terminé !!
Juan
chi va piano, va sano ....
a posté le 20-05-2023 à 14:32
il croit avoir des amis qui ont plein de dollars. sauf que ces pétroriches ne veulent pas lui prèter un sous, à commencer par son grand ami Tabboun.
veritas
Par ce que '?'
a posté le à 15:53
Le pays est encore gangrenée par des criminels islamistes à tout les étages '?'la preuve de ce qui s'est passé a djerba '?'les pays du golfe ou même l'Algérie ne prêtent pas de l'argent à leurs ennemis historiques les frérots '?'que ce qu'ils ont fait des dons et des crédits (l'équivalent de 10 ans du budget de l'état tunisiens ) '?'? Tout l'argent à été détourner pour créer la situation d'aujourd'hui car les frérots savaient qu'ils allaient être évincer du pouvoir tôt ou tard vu leur pratiques haineuses et leur traîtrises .
En matière de détournement on cite juste le fameux Bouchlaka et son milliard de gamin .
Juan
frerots, islamistes, ....
a posté le à 20:29
ton disc rayé interminable. ton islamophobie sans borne.
change de disc.
veritas
La vérité et rien que la vérité .
a posté le à 22:18
Quand ils changeront on changera mais ils ne changeront jamais et à jamais .