alexametrics
mercredi 07 décembre 2022
Heure de Tunis : 05:28
Dernières news
Firas Saied : City Cars a réalisé des performances exceptionnelles et historiques en 2021
12/07/2022 | 15:58
3 min
Firas Saied : City Cars a réalisé des performances exceptionnelles et historiques en 2021


Malgré une conjoncture nationale et internationale difficile, City Cars, le concessionnaire de Kia Motors en Tunisie, a tiré son épingle du jeu et réalise d’excellentes performances au titre de l’exercice 2021, se maintenant à la tête du classement des ventes de voitures légères en Tunisie. 2022 s’annonce difficile, vu la crise des semi-conducteurs et les répercussions de la guerre en Ukraine, mais le concessionnaire œuvre à pallier les effets des perturbations logistiques.

 

C’est globalement ce qui ressort de l’Assemblée générale ordinaire, tenue le 29 juin dernier au siège de la société au Kram, pour statuer les états financiers de l’exercice 2021, sous la présidence du membre du Conseil d’administration Firas Saied et de Riadh Annabi son directeur général.

 

« Sur un marché caractérisé globalement par une reprise remarquable post-covid, City Cars a réalisé en 2021 des performances exceptionnelles et historiques », a indiqué M. Saied en soulignant que « les résultats réalisés traduisent encore une fois le potentiel inhérent à leur marque ainsi que la bonne performance de leurs équipes ».

Les actionnaires ainsi auront droit cette année à un dividende brut en hausse de 1,25 dinar par action, mis en paiement à partir du 20 juillet 2022 outre un rendement du titre de 43,2% le cours boursier ayant évolué de 8,25 dinars l’action en janvier 2021 à 11 dinars l’action fin décembre 2021, avec 11,6 dinars le 30 juin 2021.

 

 

Le membre du Conseil d’administration a précisé que Kia maintient sa position de leader du marché véhicules légers (VL) pour la 2ème année consécutive, avec 7.019 véhicules immatriculés et que City Cars a clôturé l’année avec des performances financières exceptionnelles se traduisant par une amélioration de 45% de ses revenus, 58% de son résultat net et une trésorerie dépassant la barre 100 millions de dinars (MD).

 

City Cars a ainsi surperformé le marché. En 2021, le marché VL a évolué de 24,2%, 61.661 véhicules y ont été vendus. Le marché des voitures particulières (VP) a enregistré une hausse de 33,2%, avec 49.571.

Le concessionnaire s’est accaparé de la première marche du podium sur les deux marchés VP et VL avec respectivement une part de marché de 14% (+0,9 point) et de 11,4% (+1,6 point).

Il a vendu 6.962 voitures particulières (+43,1%) dont 1.370 voitures populaires (+52,2% avec une part de marché de 14,7% sur ce segment (+2,4 points), ndlr). Au Total, il a vendu 7.019 véhicules légers (VP+VU) en hausse de 44,3%.

Le véhicule le plus vendu étant la Rio avec 3.232 unités vendues en 2021, suivi par la Picanto avec 2.823 unités vendues dont 1.357 voitures populaires.

 

S’agissant des performances financières de City Cars, le concessionnaire a enregistré, en 2021, une hausse de 57,9% de son résultat net, qui est passé de 20,73 MD à 32,73 MD, avec un impôt de de 15,65 MD (+52,7%).

Le chiffre d’affaires de la société a augmenté, pour sa part, de 45,2%, évoluant de 228,88 MD en 2020 à 332,26 MD en 2021. L’activité vente des véhicules neufs ayant rapporté 326,40 MD (+46,3%) alors que l’activité après-vente a rapporté 5,86 MD (+2,1%).

Pour sa part, le résultat net consolidé s’est situé à 33,35 MD en 2021 contre 21 MD en 2020, en hausse de 58,9%. Le chiffre d’affaires consolidé a affiché une hausse 45,3%, évoluant de 236,56 MD à 343,75 MD, entre 2020 et 2021.

 

2022 s’annonce difficile pour l’ensemble du secteur automobile à cause de la crise des semi-conducteurs aggravée par la guerre en Ukraine et ses répercussions qui se sont traduites par une hausse records des prix et un glissement de l’euro face au dollar. D’ailleurs, l’euro est à partité égale avec le dollar le 12 juillet 2022. Une première depuis la mise en circulation de la monnaie européenne, il y a vingt ans. Or, les importations tunisiennes se font généralement en dollars alors que ses exportations se font en euros. Ce qui risque de malmener les opérateurs économiques tunisiens.

Dans ce cadre, Firas Saied a soutenu : « L’année 2022 s’annonce compliquée de point de vue visibilité sur la disponibilité des produits à cause de la crise mondiale des semi-conducteurs ». Cependant, il s’est montré rassurant : « Mais, City Cars a d’ores-et-déjà mis en œuvre la démarche appropriée pour pallier les effets des perturbations logistiques en vue de réaliser les performances escomptées en 2022 ».

 

2021 a été un excellent cru pour City Cars-Kia. 2022 sera compliquée mais le management s’est montré rassurant.

 

I.N

12/07/2022 | 15:58
3 min
Suivez-nous