alexametrics
mercredi 25 mai 2022
Heure de Tunis : 07:02
Dernières news
Fins de mission pour des ambassadeurs et consuls
24/11/2021 | 17:50
3 min
Fins de mission pour des ambassadeurs et consuls

 

Les fins de mission de plusieurs ambassadeurs et consuls par décret présidentiel ont été annoncées dans le journal officiel de ce mercredi 24 novembre 2021.


Il s’agit en effet de : 


  • Hanen Tajouri, conseiller des services publics, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Berlin à compter du 8 octobre 2021. 
  • Narjes Dridi, ministre plénipotentiaire hors classe, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Pretoria à compter du 31 août 2021
  • Mohamed Fayçal Ben Mustapha, ministre plénipotentiaire hors classe, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Ankara à compter du 31 août 2021. 
  • Dhia Khaled, ministre plénipotentiaire, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Pékin à compter du 31 août 2021.
  • Sami Saïdi, ministre plénipotentiaire, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Doha à compter du 31 août 2021.
  • Khemaies Mestiri, ministre plénipotentiaire, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Bamako à compter du 31 août 2021.
  • Mohamed Kahloun, ministre plénipotentiaire, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Ouagadougou à compter du 31 août 2021.
  • Jalel Trabelsi, ministre plénipotentiaire hors classe, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Abuja à compter 31 août 2021.
  • Mohamed Naoufel Labidi, ministre plénipotentiaire hors classe, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Abidjan à compter du 31 août 2021. 
  • Sghaier Fatnassi, ministre plénipotentiaire hors classe, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Varsovie à compter du 31 août 2021.
  • Chokri Sebri, conseiller des affaires étrangères, en qualité de consul de la République tunisienne à Rome à compter du 31 août 2021.
  • Jalel Ben Belgacem, conseiller des affaires étrangères, en qualité de consul de la République tunisienne à Palerme à compter du 31 août 2021.
  • Lamia Kedadi épouse Siala, ministre plénipotentiaire, en qualité de consul de la République tunisienne à Montréal à compter du 31 août 2021.
  • Sami Mohamed Ben Sik Salem, en qualité de consul général de la République tunisienne à Lyon à compter du 31 août 2021.
  • Radhia Amel Ben Salah, ministre plénipotentiaire, en qualité de consul de la République tunisienne à Bruxelles à compter du 31 août 2021.
  • Soumaya Zorai épouse Chaabani, ministre plénipotentiaire, en qualité de consul de la République tunisienne à Grenoble à compter du 31 août 2021. 


D’autre part, Mohamed Hedi Soltani, ministre plénipotentiaire, a été  chargé des fonctions d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République tunisienne à Brasilia à compter du 7 janvier 2017 jusqu'au 31 août 2021 (Régularisation). 

S.H



24/11/2021 | 17:50
3 min
Suivez-nous
Commentaires
blitz
la peuple annonce la fin de mission du dictateur
a posté le 25-11-2021 à 12:53
il est temps qu'il dégage avant qu'il soit traduit devant une cour pénale pour haute trahison, d'avoir piètiné la constitution qu'il a juré protèger. il risque la peine capitale.
fares
Le suivi de ces ambassadeurs
a posté le 25-11-2021 à 09:24
Il faut demander le rapport des réalisations pratiques et non théoriques, combien ont-ils accompagné de chef d'entreprises étrangères s'implanter en Tunisie et combien d'hommes d'affaires tunisiens ont eu un accompagnement dans leurs contacts et quels sont les réalisations y inhérents, demander un bilan transparent et juste de ces ambassadeurs, leurs activités dans leurs zones géographiques, merci de vérifier leurs rapports.

Quand l'organisation de la journée d'information des ambassadeurs en poste et en prévision ?
Kamikaz
Kais n'a rien avoir avec cela
a posté le 24-11-2021 à 23:22
Ils ont passé 5 ans en poste. Ils cèdent la place à d'autres. Ce sont des procédures administratives. Dans deux, trois ans ils seront encore une fois des ambassadeurs et consuls. Avec Kais, nahdha ou même abir. Alors ne vous enflammez pas !!
okba
l'ignorance et le ridicule
a posté le 24-11-2021 à 22:24
les Ambassadeurs et les Consuls en question ont achevé leurs missions au terme de cinq ans comme le veut la règlemention. Ils connaissent bien la date de leu retour au pays -généralement à la fin de l'été- avant même d'en recevoir la notification officielle. Ils ont donc le temps de faire inscrire leurs enfants dans les établissements scolaires et universitaires. A ceux qui disent que les diplomates bouffent l'argent du peule et à tous les autres commentateurs je dis fermez la - ne parlez plus de ce que vous ne savez pas-n'étalez plus votre ignorance















































































Houcine
La fable de la justice.
a posté le 24-11-2021 à 22:17
Ce pays est très inventif et romanesque à souhait si l'on en croit cette débauche de vrais-faux dont on nous abreuve.
De la défense et illustration d'un personnage qui se révèle n'être qu'un islamiste et à ce titre il parle et agit. Président du CSM, ou agent placé à ce poste pour tenir la magistrature qui de fait poursuit son labeur en prenant le parti de chaînes pirates ou en ne faisant rien contre les grands malfaisants et criminels tels les Ghannouchi, Bhiri etc.
Nous avons droit à une justice propre. Kaus Saied a raison et ceux qui le soutiennent, aussi, de mener l'offensive contre les serviles, les corrompus.
Du temps du communisme, écrit-on, comme si Saied ouvrait être ou avoir été communiste.
Quand aux pratiques auxquelles est faite allusion, je crois bien qu'on en trouverait bien plus chez les islamistes.
C'est incroyable que l'on vienne nous faire l'éloge de gens asservis, vanter les mérites de tel apoaratchik Nahdhaoui avec un culot inouï.
Dans le genre, nous avons une bibliothèque pleine de ces récits, pures fictions.
Ghannouchi cheikh.
Tous les "frères" Docteurs.
'? quel moment, un homme qui dispose d'un moyen de diffusion a-t-il enquêté sur ces fausses nouvelles ?
Quel journaliste a osé enquêter sur les fortunes mal acquises au sein de cette mouvance ?
A-t-on enquêté sur les assassinats de politiciens ?
A-t-on enquête sur les donneurs d'ordre des attentats terroristes ?
Ni justice, ni Po'ice ni les organes d'information n'ont jugé utile de rechercher la vérité, d'objectiver les faits.
Encore moins enquêter sur les officines....
Oui, nous avons le devoir de révoquer en supicion légitime, pour parler en juriste, toutes les allégations, les informations tendancieuses, les fausses accusations qui n'ont bien souvent d'autre fondement que des arrière-pensées.
Monsieur Bouzakher n'est pas victime.
Ou alors, il est victime de lui-même.
Nous, ous sommes ses victimes.
Victimes réelles d'une justice injuste.
Zone 51
Excellente initiative
a posté le 24-11-2021 à 20:44
Ils ne rapportent absolument rien au pays..au contraire c'est l'argent du contribuable dépensé par ces énergumènes et leurs familles.
On les voit eux et leurs progénitures dans des bolides profités sur le dos de la population tunisienne.
ourwa
Il y aurait " mission" et "mixtion" ?
a posté le 24-11-2021 à 20:00
16 ambassadeurs et consuls tunisiens éjectés en un seul coup par décret présidentiel, précisément kaïsien; ce n'est pas un fameux coup de balai que K.S. vient de donner, mais un vrai coup de karcher, selon la terminologie de sarkozy... Encore heureux que notre génial président ne les ait pas fait disparaitre dans l'acide chloridrique dans les nombreuses baignoires du gourbi de Carthage... Ce nettoyage haut de gamme l'échelle 2 des nettoyages de ce genre a été publié illico sur le Jort; quand KS veut, le Jort exécute sur le champ...C'est noté. Mais cette information impériale demeure toutefois biaisée, incomplète, pour ne pas dire boiteuse; pour quelles raisons précises ces diplomates ont été dégagés, en masse? Si KS, notre président, qu'allah nous garde et assiste, inchallah, homme droit, professeur de droit émérite, toujours à l'écoute du peuple, donc ne cachant rien à ce peuple, s'attachait viscéralement à la notion d' "état de droit", comme nous le supposons, ne serait-il pas logique qu'il nous explique ses raisons qui l'ont mené à donner ce coup de karcher ? Comme il a toujours été sincère et franc, soyons sûrs et certains qu'il ne va pas tarder à éclairer complètement nos lanternes...lesquelles se trouvent de plus en plus obscurcies depuis 4 mois...
MH
Parano oblige
a posté le à 08:48
Le HF est encore mieux que le HCl.
Karim
Un ambassadeur6n'est pas un etudiant
a posté le 24-11-2021 à 19:07
S'il ne travail pas il rentre
L'ambassade n'est pas un siège dans un café maure

S'il a pas envie de vivre ce genre de mutation il doit bossé et bossé

Kamikaz
Pas fin de mission en pleine annee scolaire
a posté le 24-11-2021 à 19:01
Mais nomination en plein coeur de l'année scolaire parce que jusqu'à maintenant personne n'a remplacé les sortants.
BOUSS KHOUK
SI C'EST DU NETTOYAGE
a posté le 24-11-2021 à 18:11
tant mieux