alexametrics
dimanche 03 mars 2024
Heure de Tunis : 14:35
Dernières news
Feki : la société tunisienne a une capacité limitée à accepter l’intégration de migrants subsahariens
26/07/2023 | 19:22
1 min
Feki : la société tunisienne a une capacité limitée à accepter l’intégration de migrants subsahariens


Le ministre de l’Intérieur, Kamel Feki, a souligné, mercredi 26 juillet 2023, dans une déclaration rapportée par l’agence Nova, que le gouvernement tunisien a œuvré pour fournir des conditions favorables pour encadrer et donner de l’importance à la question des soins de santé aux migrants subsahariens, mais sans s’impliquer dans le processus des centres d’admission.

Kamel Feki a ajouté que la présence des migrants doit tenir compte de la capacité du peuple tunisien à les intégrer ou à retourner volontairement dans leurs pays dans le plein respect des droits de l’Homme et des conventions internationales.

Le ministre a enfin invité les organisations internationales à coopérer avec les autorités tunisiennes et les pays voisins, notamment, la Libye et l’Algérie, pour protéger les frontières et réduire les flux vers la Tunisie.

Le ministre de l’Intérieur a déclaré que la Tunisie n’acceptera aucun comportement inhumain qui nuit à l’image du pays.

"Nous ne pouvons pas accepter que la Tunisie devienne un pays de transit ou d’installation pour les migrants subsahariens, tout comme nous n’accepterons pas de pratiques inhumaines contre eux", a déclaré Kamel Feki estimant que la société tunisienne a une capacité limitée à accepter l’intégration de migrants provenant de pays subsahariens. 


S.H


26/07/2023 | 19:22
1 min
Suivez-nous
Commentaires
retraité
non Monsieur le Munistre
a posté le 27-07-2023 à 08:24
depuis 10 ans après la révolution bénie notre petit pays appauvri et très endetté et sa population affamée avec un chômage très élevé ou ces propres citoyens font la mendicité pour survivre et ne trouvent pas des places dans les hôpitaux publics pour se soigner et des médicaments à acheter et cherchent à fuir leur propre pays pour essayer de trouver une vie meilleure ailleurs , notre pays n'a pas le droit ni le devoir d'accepter sur son sol une émigration économique étrangère clandestine et illégale subsaharienne avec femmes et enfants ou autres subie même un nombre très limité les étrangers légaux avec carte séjour et permis de travail en nombre très limité et pour une durée limitée selon les besoins du pays sont toujours la bienvenue , notre petit pays n'est et ne sera pas un pays de réception de migrants économiques clandestins ou réguliers comme les pays developpés d'Europe , d'Amérique et d'Asie alors cessez de raconter que notre pays la possibilité de recevoir des migrants économiques clandestins en quantité limitée c'est la faute des migrants clandestins qui ont franchi illégalement nos frontières terrestres ou ils sont rentrés sans visa par les postes frontières grâce à l'ancien président provisoire Marzouki qui a éliminé les visas pour tous africains même des pays qui n'ont pas des relations consulaires avec notre pays tous les normalement la durée de séjour ne dépasse pas les 3 mois pour un séjour touristique ou d'affaires , le Maroc a réglé le problème des migrants subsahariens clandestins à sa façon maintenant ils changent d 'itinéraires en passant par le Sénégal et la Mauritanie pour rejoindre les iles espagnoles de Canaries dans l'Atlantique cela n'empêche que le Maroc a des excellentes économiques et commerciales avec les pays subsahariens et même il est sur le point d'obtenir un gazoduc du Nigeria en passant par son territoire pour l'Europe via le détroit de Gibraltar .
'Gardons un minimum d'honnêteté!
@retraité
a posté le à 09:03
Cher Compatriote,
je viens de lire votre commentaire et je ne vois pas de contradiction avec ce qu'a dit Mr. Kamel Feki d'une façon très diplomatique (il faudrait lire entre les lignes/mots)
--> je suis surpris du titre de votre commentaire, moi je dirais d'après ce que vous écrivez ci-dessus plutôt "Oui, Monsieur le Ministre"

Très Cordialement et bonne journée
EL OUAFFY Y
Sans les ressources considérables on peut pas etre humain .
a posté le 27-07-2023 à 02:48
Le droit de l homme ce n est pas au détriment des autres comment voulez vous de prendre en charge ces hommes qui ont tombe du ciel ils ont allez retourner chez eux c est leurs autorites qu'ils se chargent d'eux comment leurs autorites se débarrassent d eux et les Tunisiens gagnent que le casse tete en plus les organes internationals menacent en cas de defaillance envers ces immigrants subsahariens c est de l injustice .