alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 18:48
Dernières news
Fatma Mseddi poursuivie par l'Isie en vertu du décret 54
29/05/2024 | 16:13
1 min
Fatma Mseddi poursuivie par l'Isie en vertu du décret 54

 

La députée Fatma Mseddi a annoncé, dans une publication Facebook du 29 mai 2024, avoir fait l’objet d’une demande de levée de l’immunité parlementaire.

D’après la même source, Fatma Mseddi a été poursuivie en justice par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) en vertu du décret 54. Elle a affirmé que la plainte a été déposée au nom de l’instance par son président, Farouk Bouasker.

 

La députée, il faut le rappeler, est une fervente défenseure du processus du 25-Juillet. Dans de précédentes déclarations médiatiques, elle avait dit espérer que le président de la République soit « plus dictateur ».

Plus récemment, Fatma Mseddi a attaqué ses collègues au parlement, qui avaient déposé un projet d’amendement du décret 54, les accusant de chercher à gagner des points politiques. L’élue a ainsi défendu bec et ongles l’application du décret 54, affirmant que le texte permettra d’assainir la scène politique à l’approche de l’élection présidentielle prévue à l’automne 2024.

 

 

S.G

29/05/2024 | 16:13
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Il est impossible à cette femme diabolique fausse Sfaxienne aux yeux de "Boutelliss", Fatma Mseddi, d'échapper à une bonne dose de Châtiments divins, pour tout le mal qu'elle a fait et qu'elle fait tout le temps à la Tunisie et aux faibles parmi les Tunisiens !!!
a posté le 29-05-2024 à 21:58
Tous ceux qui ne croient pas dur en l'existence de notre Créateur et Créateur de tout l'univers, Allah le Tout Puissant, se prennent pour des puissantes mouches contre les faibles, à peine qu'ils acquièrent un milligramme de pouvoir. Ils répandent la haine et l'injustice généralisées, jusqu'à ce que leur tour de sentir la loi de l'effet boomerang, leur tombe du ciel et d'où ils ne l'auraient pas attendu.
La Zalèma Abir Moussi, en est l'exemple vivante des actuelles circonstances politiques. Cette Fatma Mseddi, ne va sûrement pas trop tarder à la rejoindre.
Allah yomhil wèlè yohmil.
Un 2ème lecteur
Allahomma la chameta !
a posté le à 09:11
La bande de Ghannouchi est également l'exemple vivant que ceci n'a rien à voir avec les croyances des uns et des autres.

Laissez Allah le tout puissant en dehors de tout ça !
L'injustice c'est l'injustice, point à la ligne.
Ok
Aucun commentaire contre cette députée
a posté le 29-05-2024 à 20:53
Elle semble bénéficier d' une immunité suprême qui suppose qu'elle est considérée par tout le monde intouchable