alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 00:24
Dernières news
Enregistrement fuité : le parquet ouvre une enquête
16/03/2021 | 13:22
1 min
Enregistrement fuité : le parquet ouvre une enquête

 

Le ministère public s’est saisi de l’affaire de l’enregistrement fuité d’une conversation entre les députés Rached Khiari et Mohamed Ammar, a annoncé mardi 16 mars 2021, Mohsen Dali, responsable de l'unité d'information et de communication et substitut du procureur de la République près du Tribunal de première instance de Tunis.

Une enquête préliminaire a été ouverte selon les dispositions de l’article 31 du Code de procédure pénale : 

« Le procureur de la République, en présence d'une plainte insuffisamment motivée ou insuffisamment justifiée, peut requérir du juge d'instruction qu'il soit provisoirement informé contre inconnu, et ce, jusqu'au moment où peuvent intervenir des inculpations ou, s'il y a lieu, de nouvelles réquisitions contre personne dénommée ».

Le député ex-Al Karama Rached Khiari a fait fuiter une série d’enregistrements dans lesquels on entend son collègue d’Attayar Mohamed Ammar parler d’actualité politique et de récents événements. Le député Khiari avait assuré avoir subi des pressions et que des complots sont ourdis pour qu’il ne partage pas ces enregistrements. Finalement, le contenu de ces conversations ne s’est avéré en rien « dangereux » comme le prétendait Rached Khiari.

Ces enregistrements ont été réalisés dans le domicile de Mohamed Ammar qui a été enregistré à son insu. 

 

16/03/2021 | 13:22
1 min
Suivez-nous
Commentaires
MFH
2 magouilleurs
a posté le 16-03-2021 à 14:16
Deux têtes de turcs qui se ressemblent. Profession : spécialistes en magouilles. '?lus députés on ne sait par qui et comment.
DIEHK
Vous avez dit Justice ? Aux ordres de qui ?
a posté le 16-03-2021 à 14:03
Pauvre Tunisie, tes enfants halal ont décidé de te détruire, de t'assassiner, de te rayer de nos cerveaux....
Mais, tous ces juges rendront des comptes 1 jour!
Toux ceux qui ont collaborés de près ou de loin peuvent être sur qu'une belle place leur est réservée dans le cerveau non formaté de beaucoup de Tunisiens et nous vous enverrons allègrement sans procès, sans juges, vous soigner le cerveau dans nos belles prisons 3 étoiles.