alexametrics
mardi 28 juin 2022
Heure de Tunis : 19:04
Dernières news
En signe de solidarité avec Nabil Karoui, les élus Qalb Tounes en brassard blanc
05/01/2021 | 16:09
1 min
En signe de solidarité avec Nabil Karoui, les élus Qalb Tounes en brassard blanc

 

Le président du bloc Qalb Tounes, Oussama Khelifi, a indiqué, en marge d'une conférence de presse tenue au Parlement mardi 5 janvier 2021, que les membres du bloc porteront un brassard blanc en signe de solidarité avec le président du parti Nabil Karoui contre lequel un mandat de dépôt a été émis le 24 décembre dernier.

Les élus Qalb Tounes ont appelé à la libération de Nabil Karoui tout en réclamant un « procès impartial ».

Le bloc parlementaire a discuté avec le secrétaire général de l'Union tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi et l’organisation I watch- la partie qui a déposé plainte contre Nabil Karoui- des détails du rapport des experts, d’après Oussama Khlifi.

 

M. Khelifi a souligné que son parti allait faire appel aux associations et organisations nationales et internationales pour lever le voile sur les lacunes et les dépassements dans le rapport des experts.

Oussama Khelifi estime qu’il n’y a pas de raison d’emprisonner Nabil Karoui tout au long du traitement de l’affaire dans la mesure où il ne représente aucun danger pour les citoyens.

 

I.M.

05/01/2021 | 16:09
1 min
Suivez-nous
Commentaires
DIEHK
1 petit brassar noir....OUIIIIIII
a posté le 06-01-2021 à 14:19
1 petit brassard de Capitaine ou de moussaillon?
Pour le brassard de capitaine:
Prenez le torchon de "Hizb Ettahrir" en miniature et je vous assure que vous serez applaudis
par tous les "barbus" de Tunisie et de Navarre!!
Il n'y a pas de honte de s'affichez avec 1 brassard et C moderne comme le vaccin "Moderna"
Au moins ça vous protégera contre les virus mais pas du "covid religieux"
Et vous êtes bien placés et vous connaissez mieux qu'avant les dégâts provoqués.
Alors, 1 conseil, restez propres et sans brassards car 1 brassard vous brassardera jusqu'à la fin des temps.......

Mêmepaspeur
Pénitence
a posté le 05-01-2021 à 21:56
C'est en "robe de bure" ou à la rigueur, en kamis de pénitent et la tête rasée qu'ils devraient désormais, se présenter à l'Assemblée des bras-cassés.
Au lieu de quoi, ces m'sieurs-dames nous jouent les martyrs, victimes du devoir. . . de solidarité avec un repris de justice !
Tant qu'ils y sont, ces tristes pitres, pourquoi ne pas afficher sur leurs pupitres la photo de leur capo di capi ?
Pourquoi s'gêner en effet ?
MPP.
Monia
La couleur de la macrouna
a posté le 05-01-2021 à 20:39
avant de verser leur sauce tomate qui a de furieux relents de pourriture...
aldo
==== ILS PEUVENT MEME METTTRE DES STRINGS SUR LA TETE ====
a posté le 05-01-2021 à 18:45
flena mettoub wil hajra me tdhoub
AR
Blanc comme neige
a posté le 05-01-2021 à 18:14
'?a met la puce à l'oreille le rôle de Mr Tabboubi dans cette affaire !
Cette une instruction entre les mains du juge, trop tôt pour s'exprimer, mais l'entrave à la justice est aussi un délit.
C'est aussi un défi pour la justice de trancher pour ce dossier sans céder à aucune pression sinon elle ne pourra jamais s'affirmer pour les multiples affaires restantes et combien elles sont nombreuses.
Ghazi
Voilà comment nos politiques se mettent au service de la corruption
a posté le 05-01-2021 à 16:24
Ce n'est qu'un exemple parmi des centaines.
L'affaire des déchets n'est qu'un business d'un arriviste minable, qui essai de s'enrichir par n'importe quelle façon, il reste un minable qui appartiendra à la classe des nouveaux riches, considérée comme une classe minable « Go3ra » par les anciennes familles, qui demeurent mafieuses à ce jour.
La vraie corruption est dans les rangs de ces familles qui dirigent le pays, voilà un exemple concret de cette corruption légale où l'argent se mêle à la politique. Je vous ai donné une fois un aperçu au sujet de ce labyrinthe, voici un exemple réel, concret, véridique et approuvé. Cette affaire est devant la justice, mais dans un coffre scellé, vu que les juges qui s'en chargent sont aussi mêlés, sans oublié les annexes, députés, politiques, douanes, sécurité, maires, tout le tralala, vous voyez c'est un nid de vipères

Nasser Ali Chakroun vous connaissez ? C'est le patron du groupe 3S (Le concessionnaire de Citroen en Tunisie), il a créé « Biopack » Tunisie fin 2018, une société spécialisée dans la fabrication de granules pour film et fabrication d'emballage biodégradable composable. Chakroun s'était associé avec l'Italien Daniele Fogagnolo, déjà connu dans ce secteur du plastique « Medkonpack » ainsi que dans le textile technique « Tecfiber » en Italie, l'italien est déjà actionnaire dans le domaine de l'audiovisuel aussi avec « Mediaset » appartenant à Silvio Berlusconi, qui est a son tour, détient des actions dans le groupe TSSNK de Tarek Ben Ammar et Nabil Kaoui de Nessma TV en Tunisie.

Chakroun a acheté 43 députés et un ministre à une valeur estimée à 3,5 millions de dinars, pour lui faire passer la loi relatif au plastique et faire tomber la loi de l'emballage en carton du ciment, tout ceci est passé avec l'accord de du président de l'ARP, de Fakhfakh et son ministre de l'industrie Salah Ben Youssef, quand le peuple était en plein confinement. Donc si vous faites un arrêt sur images : Le propriétaire de l'entreprise qui a importé les déchets c'est qui ? A-t-il des liens de parentés et/ou de business avec ces hommes d'affaires ou ces politiques ? C'est la Mafia « Fagmilia » Tunisienne.

PS. Plusieurs de nos députés ont (Sobhanallah) achetés des voitures 'Benz' NEUVES à 160 milles dinars, un de ces députés n'avait même pas une bicyclette, n'avait même pas un travail avant qu'il soit député. Voilà, et ce n'est qu'une goutte dans un océan de corrompus. L'affaire de Seifeddine Makhlouf à Genève est d'un autre aspect, elle est en liaison DIRECTE avec l'ex présidente Yamina Zoghlami de 2011 à 2019 de ce comité en charge de la liste des martyrs, elle a été écartée EXPRES de toutes responsabilités à Ennahdha vu que c'est devenue une affaire pénale au niveau européen, après que l'argent des différentes 11 ONGs, versé à ce comité pendant 8 ans, s'est envolé ! Seifeddine Makhlouf a été soit disant élu président de ce comité à la place de Zoghlami depuis 9 mois, sa mission secrète à Genève consistait à brouiller les pistes des 8 ans, en créant une société d'avocats et de consulting internationale basée à Genève, crée par l'intermédiaire d'une ONG présidée par un clochard et un ex-LPR et financé par un homme d'affaire Qatari résident en France.

Une 3ème république s'impose et le plus tôt possible.