alexametrics
mardi 20 février 2024
Heure de Tunis : 23:03
Dernières news
En l’absence de ministre de l’Industrie, Kamel Feki fait l’affaire
20/09/2023 | 09:28
1 min
En l’absence de ministre de l’Industrie, Kamel Feki fait l’affaire

 

Le ministre de l’Intérieur Kamel Feki est en passe de devenir un super-ministre à l’image des super héros.

Il est toujours là où on pourrait penser qu’il n’a rien à faire. Il est ainsi présent ces derniers temps à plusieurs réunions présidentielles qui ne touchent pas spécialement son département, notamment celle consacrée aux dérives sur les réseaux sociaux, celle consacrée à la rentrée scolaire, celle relative aux médias ou encore celle où le chef de l’État a parlé de tout et de rien.

Dans la nuit du mardi au mercredi 20 septembre 2023, suite à la coupure d’électricité qui a frappé une bonne partie du pays vers 1h30, Kamel Feki s’est déplacé lui-même à la Centrale électrique de Radès, selon un communiqué du ministère publié à 3h04.

Théoriquement, c’est au ministre de l’Industrie de se déplacer, puisque la Steg relève de ce département. Sauf que voilà, la Tunisie n’a pas de ministre de l’Industrie et ce depuis le limogeage de la dernière titulaire du portefeuille, Neïla Gongi, le 4 mai dernier. On notera l’inutilité de la visite, puisque la panne à l’origine de la coupure d’électricité n’a même pas eu lieu à Radès.

À défaut de ministre de l’Industrie, Kamel Feki fait donc l’affaire, même s’il ne comprend rien (théoriquement) à ce qui se passe dans ce secteur. « La Tunisie se guérit », ont l’habitude de dire (plusieurs fois par jour) les partisans du président. Ça se voit !

 

R.B.H

20/09/2023 | 09:28
1 min
Suivez-nous
Commentaires
kroum
ken 3ejbik
a posté le 20-09-2023 à 10:00
tant que les charlatans de la politique sont derrière les barreaux après une décennie de clavaire, la tunisie va beaucoup mieux , non déplaise aux détracteurs de KS
Kroumirie
Ken 3ejentlou
a posté le à 12:50
tant que les chats latents gamelards meuniers de la politiKolatrie sont derrière les bourreaux après une décennie de clavaire contre-révolutionnaire tous azimuts , la tunisie va beaucoup mieux pour sûr , non plaise aux detraKés aurtographik et traKteurs du cas K. clinique.

Abel Chater
@kroum
a posté le à 12:30
@kroum
"non déplaise aux détracteurs de KS" et "ken 3ejbik" !!!
On voit bien ton niveau de ramper à quatre comme un serpent, pour lécher les bottes du président Kaïs Saïed!!!
Je te comprends bien, car l'os est devenu trop dur à mâcher en ces temps de famine!!!