alexametrics
Dernières news

Des Ivoiriens agressés à Tunis: Une enquête est ouverte

Des Ivoiriens agressés à Tunis: Une enquête est ouverte

Des Ivoiriens ont été agressés au centre-ville de Tunis, à la suite d’une bagarre dans le quartier. Les unités de sécurité se sont chargées de l’affaire et une enquête a été ouverte à ce sujet, apprend Business News ce jeudi 23 août 2018 de source sécuritaire.

 

Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit d’une bagarre ordinaire qui a dégénéré par la suite, les motifs racistes n’ont pas encore été prouvés. « Si tel serait le cas des mesures strictes seront prises à l’encontre des agresseurs », ajoute la même source. 

 

S.H


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (33)

Commenter

J.trad
| 26-08-2018 09:33
Voilà ,qui s'appelle "la violence verbale",des bagarres meurtrières ,se déclenchent ,rien que par un qualificatif ,parfois jeté sans intention réelle de nuire , "mâakich râajil," lorsque c'est une femme qui lance cette bombe à la figure d'un homme ,la riposte est une bourrasque de termes plus violents ,qui blessent l'honneur de la famille de la (provocatrice) des mots qu'aucune eau ne peut en éteindre l'incendie ,des mots pyromanes,George bush ne les aurait pas compris ces qualificatifs ,voilà pourquoi alyazidi en ira9 a jeté ses chaussures sur la figure de g.w.bush ,c'était une humiliation pour les usa ,en vrac ,la vengeance s'est soldé par les bombardements ,et la colère ,n'a été calmée que par le succés du candidat hobamma , qualifié de (bronzé) par l'italien berliouskouni ,il n'y a eu aucune riposte de la part des noirs ,parceque c'était un moment de gloire pour toute la race noire ,pour un vrai mouslim ,c'est tout simplement le verset (la far9a bayna 3arabiyyin wa a3jamiyyin illa bi'ta9wa,)

HatemC
| 25-08-2018 16:32
La quenelle tu l'as senti passé... Tu es dans tous tes états la chameliere...
PS /je n'ai rien lu de ton usine à gaz indigeste... Kalil w dedlil ye chameliere... HC

ourwa
| 25-08-2018 15:42
Vous dites, HatemC I 24-08-2018 10:10 : " L'exode rural a fait des ravages irréversible dans ce pays, la seule solution serait de créer des centres de rééducation et foutre cette merde dedans et les oublier un temps certain, ils ressortent pour intégrer leur région et y rester" (sic) , ou encore : " "L'exode rural a fait des ravages irréversible dans ce pays" ...Excellent, comme propos ! Bien qu'il faille condamner violemment les comportements quasi criminels de ces gens, faudrait-il pour autant souhaiter, comme vous le faites, leur "bannissement" dans leurs " régions"? Qu'en savez-vous si ces gens ne sont pas originaires, natifs de grandes villes et leurs banlieues? Cela dit, il est vrai aussi que l'exode rural s'est accéléré depuis 2011, surtout depuis que votre clique nahdha-nidaa a pris le rênes du pouvoir ( ceci dit, il est hors de question de regretter, pour autant, le régime mafieux de ben ali...auquel votre idole BCE a pris part...).. Donc l'exode rural s'est accéléré...et vous proposez d'enfermer ces migrants de l'intérieur dans des camps de concentration, comme l'ont fait vos amis du III ème reich pour les Juifs? Pourquoi ne pas les gazer tout bonnement, car ces camps ( de "rééducation", selon vos termes, comme l'a fait Mao?) coûtent de l'argent au contribuable que vous êtes... Trêve de plaisanterie; ces "ruraux" immigrés, vrais ou supposés, sont en Tunisie chez EUX, dans leur pays et comme dit le proverbe tunisien :" Ne se gratte les coudes que celui qui est atteint de lèpre", ce qui semble être votre cas, très manifestement... Et si votre vie dans une grande ville vous pèse du fait de la présence de ces zarabes simulacres, au lieu de créer des camps de concentration et de rééducation pour eux, au lieu de les exiler dans les régions, ce qui coûte beaucoup d'argent ( la Tunisie n'est pas riche comme vos cavaliers du Golfe, et vous n'êtes pas un mauvais cheval, paraît-il... ), ne serait-il pas plus judicieux et intelligent de votre part de déserter les villes et de vous installer en zone rurale, quasi déserte, calme, puisque abandonnée par ses "ploucs"? Vous y jouiriez, de surcroît de moins d'ordures, de moins d'irrespect, de moins de saleté, et vous y respireriez un air pur et vivifiant, remède imparable à vos neurones délabrées... Pensez-y... " Alâa ballaghta, allâahoumma fachhad!" ( Calmos, HatemC, c'est de l'ironie, je me fous de votre gueule, vous le musulman et le disciple des islamo-fascistes de tout bord...)
Enfin, par quel pseudo vous saluer? hatemC? Ghannouchiir? kherda-oui? Recobas-du-front? lâarayedh-en long-en-large-et-tout- de-travers?...

ourwa
| 25-08-2018 15:40
" Au lieu de jouer les humanistes à 2 balles l'arabo islamiste de service...", dites-vous? C'est la meilleure ! Il est possible que je sois tunisien et si c'est le cas je me considérerai comme arabe, ou même comme arabo-berbère; je m'en moque, car, bien qu'aimant l'archéologie, la vraie, ce genre d'archéologie identitaire, ethnique ou communautaire, je la conchie et vous la laisse, sachant que c'est le premier pas vers le nationalisme, donc du national-socialisme et c'est votre cas. Quant à l'islam, vous pouvez vous le foutre où je pense, avec, en prime, un manche de ba...ai en prime pour faire bonne mesure...Comme ça, vous trouverez votre profond plaisir... Si, parfois, j'ai fait référence à votre allah, sa préfète Salâam et ses logorrhées tirées au corbeau ( je dis bien "corbeau" et non pas "cordeau"...), c'est par simple ironie; Il n'y a que vous qui vous ne saisissez pas cet effet de style, car l'ironie, M. le sérieux en titre, dépasse largement votre cerveau de grenouille couverte de pustules...Je suis désolé, je vous ai rendu, à ma manière,vos insultes; je n'ai pu y résister, mais je n'irai jamais insulter vos parents, qu'ils soient morts ou vivants. Dans les deux cas, je me permets de les plaindre d'avoir engendré un me...de votre espèce...car ça vous va bien, M. Le commandant Hatem Chaïbi d'insulter et les vivants et les morts. Peut-on tomber aussi bas ?
On ne sait plus, M. la girouette tournant à tous les vents de l'abjection et de la perfidie si vous abhorrez les Arabes du Golfe du fait qu'ils aient pollué la Tunisie avec leur religion, leur langue, leurs lois iniques...( c'est ce que vous avez écrit), ou bien ils seraient les Arabes, les meilleurs, authentiques, polis, propres, respectueux etc ( c'est ce que vous avez écrit aussi, mais vous les avez qualifiés, ailleurs et avec mépris de " chameliers" Les chameliers apprécieront... ...) . Sur ce point, il est vrai que vos compatriotes tunisiens, zarabes copies des premiers, ignorent la discipline, le respect des autres et d'eux-mêmes, sont escrocs dans leur majorité, malhonnêtes la plupart...Mais est-ce une raison de tenir à leur égard des propos clairement racistes, comme vous le faites?...Ce serait trop vous demander de critiquer tout simplement leurs comportements négatifs, sans racisme et sans haine, avec des arguments solides, et il n'en manque pas ? Mais que voulez-vous, quand on est un raciste convaincu comme vous l'êtes, vaincu et c..on à la fois, il serait illusoire de vous faire changer d'idéologie. "On achève bien les chevaux", proclame le titre d'un film célèbre...mais les humains de votre acabit, on attend qu'ils trépassent de leur "belle" (?) mort.
Oui, vous êtes raciste dans l'âme, comme vous venez de l'écrire. Oui la population tunisienne dans leur grande majorité est raciste, raciste anti Juifs, anti Noirs, anti non musulmans. Oui ces bandes de jeunes chômeurs et laissés pour compte ressemblent plus à des voyous qu'à de pacifiques citoyens, en supposant qu'en Tunisie il y ait une majorité de vrais citoyens. Mais pousser ce constat jusqu'à tenir des propos racistes, c'est dévoiler au fond l'idéologie abjecte qui vous anime et guide vos propos...et vos lapsus, ceux-là même qui trifouillent votre assise....

Be zen
| 25-08-2018 13:41
Vos remerciements nous vont droit au coeur.
Vous avez la grandeur d'âme d'ignorer certains commentaires ignobles et vous avez généreusement remercié tout le monde.
Comme vous dites, " La mauvaise graine existe partout" et je peux vous assurer que la majorité des tunisiens est paisible et tolérante.
Je le redis, tous le africains sont chez eux en Tunisie.
Bonne continuation pour vos études.
Vive l'Afrique ! Et vive l'Humanité toute entière débarrassée des dogmatiques et sectaires.
Bien cordialement.

Abel Chater
| 25-08-2018 12:29
Réponse à l'honnête et équitable @asthot
Je m'incline devant l'honnêteté et l'équité de ton intervention. Tu as très bien compris le jeu dans cette affaire. Il n'y a pas un autre peuple d'Afrique qui aime et qui respecte ses frères les Africains, comme le peuple tunisien. Donc, il est impossible qu'une telle méchanceté d'agression physique, dont ils illustrent d'un seul côté par la photo et le film, que cette rage soit à titre racial. Il doit y avoir une autre version contraire des faits, qui a poussé la police à libérer la partie tunisienne, comme elle a libéré la partie ivoirienne, pour remettre l'affaire aux mains de la Justice.
Tu sais, nous souffrons en Tunisie par le sabotage et l'intrigue médiatiques des juifs. Ces derniers nous mènent une guerre médiatique d'une bassesse humaine inouïe. Tu n'as qu'à lire ce qu'ils écrivent contre les Tunisiens sous de faux pseudos tunisiens, pour bien comprendre, qu'il est impossible qu'un vrai Tunisien se suicide médiatiquement de la sorte.
Comme les Tunisiens ne sont en aucun cas francophones et qu'ils n'écrivent que peu en français, les juifs profitent de cette réalité, pour faire de la sorte comme si les Tunisiens n'aiment pas leur patrie la Tunisie, ni leur Nation arabe, ni leur religion musulmane, ni les us et coutumes de leurs ascendants, ni leurs frères africains, ni leurs frères turcs, ni leurs frères qataris, ni rien du tout d'appartenance millénaire à la Tunisie arabe et musulmane. Les Tunisiens virtuels n'aiment que leurs bourreaux français.
Dans ces sites virtuels, ces faux pseudos tunisiens n'aiment que leurs «frères» juifs et ne respectent que la Ghariba (mausolée juif) de Jerba et le kasher des prisonniers criminels juifs de Tunisie. Un jeu à cartes découvertes, qui ne ridiculise que ses auteurs.
Encore mille mercis mon frère l'Africain de la Côte d'Ivoire. La Tunisie et les Tunisiens appartiennent à l'Afrique et tout leur avenir ne trouvera lieu qu'en Afrique parmi tous les peuples africains frères.
Vive les Africains. Vive les Arabes. Vive les peuples qui ont souffert par la colonisation et les crimes des colonisateurs soutenus par les traîtres caméléons judaïques.
Bonne journée et la bienvenue en Tunisie.

HatemC
| 25-08-2018 11:41
C'est bon, tu te remets ?
Au lieu de jouer les humanistes à 2 balles l'arabo islamiste de service, que penses-tu des pâles copies zarabes, ces voyous que tu défends et qui s'attaquent lâchement à nos hôtes Africains, calme tes ovaires la bâchée ...
Les Africains sont plus respectables que les copies zarabes du Maghreb ... et tes Mutants s'attaquent à plus vulnérable, c'est votre devise les chameliers .... en bande vous montrez les crocs, mais pris seul à seul vous hurlez votre mère ....

Quand on est éduqué et respectueux, ce qui n'est pas le cas des mutants incestueux et endogames de ton espèce, on discute, on dialogue et on ne vient pas aux mains, c'est l'arme du faible, minable chamelière ...

Les zarabes les vrais ceux qui ont colonisés ta tête de piaffe, eux sont civilisés, mais les bâtards qu'ils ont laissé derrière eux et abandonné aux Ottomans ne le sont pas, savoir lire et écrire ne fait pas de toi quelqu'un de civilisé au contraire si tu as vécu dans un environnement d'arriéré tu finis arriéré comme ton père et ta mère ... tu reproduis le même schéma, si tu as ouvert les yeux dans un gourbi avec une mère bâchée, ce sera ton triste sort ... tu envelopperas ta tête de mule dans un linceul, vous êtes des bougnoules rejeté partout dans le monde y compris par vos géniteurs zarabes du Golfe qui vous méprisent et vous traitent de bâtard .... et même en Tunisie, vous nous pourrissez la vie avec vos comportement moyenâgeux ... tu connais les zréo huit où tu veux un dessin ....

Je n'aime pas les cons et les connes bâchées, si cela fait de moi un raciste alors OUI je le suis et t'emmerde la chamelière islamiste ... Tu crois tromper qui la chamelière ... uniquement toi, les islamistes on vous renfle de loin tellement vous êtes con et à côtés de la plaque ... bêtes sales et méchants .... HC

asthot
| 25-08-2018 05:09
J'ai lu les commentaires et je profite pour dire merci, à vous tous pour le soutient et la compassion manifeste dans vos écrits. Je suis doctorant ivoirien en Estonie, j'ai séjourné dans votre beau pays et sais combien de fois vous êtes bons et hospitaliers. La mauvaise graine existe partout et encore plus chez nous. Nos deux pays ont annoncé une dynamique de coopération fructueuse qui est et sera bénéfique mutuellement avec des échanges d'affaires et de personnes. Mais pour continuer sur cette lancée, il est important que notre communauté initie des rencontres de sensibilisation au fin de mieux se comporter dans le pays hôte et minimiser ou mieux, éviter ce genre situation déplorable et qui marque profondément, notre pays ayant aussi une forte culture d'ouverture avec un taux d'étrangers de 32% de la population vivant en parfaite intelligence avec les nationaux (160.000 libanais, 360 000 français, 12 000 mauritaniens, et 6 500 marocains et 6 000 000 de Burkinabés...). Ce sont des jeunes qui sortent pour la plupart avec l'âge oscillant entre 20 et 30 ans, souvent + qui ne savent pas toujours cerner les bonnes attitudes qui s'importent à la vie ex-patria. Soyons indulgents, nous enverrons des messages aux associations et communautés pour inscrire cette demarche au coeur de toute action. Le défit de nos jeunes Etats sont énormes avec le chômage alarmant, dû a nos économies mal structurées. La Côte d'Ivoire est un beau pays, avec des gens éduqués et travailleurs, ouverts et accueillants qui ouvre ses porte à tous ses frères du genre humain et qui le considère comme tel . Je reste convaincu pour ma part que pour nos deux sous-continents et nos peuples, malgré quelques turpitudes (inclus dans tout échange humain), le meilleur reste à venir. Merci!

Abel Chater
| 24-08-2018 21:58
Cette manière de ne faire passer que les témoignages d'une seule partie et d'un seul côté, n'est vraiment pas sérieuse du côté des médias ivoiriens. Tout le monde sait que les Tunisiens ne sont pas aussi méchants comme les méchants médias de Facebook ou de je ne sais quoi, en veulent le théâtraliser.
Les soi-disant agresseurs tunisiens ont été interpellés par la police et ils sont connus aux Ivoiriens. Pourquoi cette radio de la haine n'a pas été interviewer les Tunisiens, pour entendre l'autre version de la bagarre?
Au lieu d'essayer de présenter les Tunisiens comme étant des chiens enragés qui attaques les gens sans la moindre raison, il vaudrait mieux dire la vérité et dénoncer sa propre sauvagerie contre ses propres voisins tunisiens, même en forme de bon voisinage.
Ce théâtre de juif et de noir, n'aide personne. Ces minoritaires ne font qu'aggraver leur propre vie en Tunisie par leurs mensonges contre les Tunisiens.

amaya
| 24-08-2018 21:06
Provocateur ! vous aimez donner des claques à votre doublure ? Vous allez pouvoir vous en donner à c'?ur joie, la période s'annonce féconde.

A lire aussi

L’Utica a rendu public un communiqué, ce mardi 22 octobre 2019, pour condamner fermement la campagne

22/10/2019 23:34
0

Les derniers chiffres communiqués par le ministère du Tourisme et de l'Artisanat montre une

22/10/2019 22:56
0

une campagne orchestrée menée contre l’UGTT principalement par le mouvement Ennahdha, et la

22/10/2019 22:14
0

Cette démission a été acceptée le 16 octobre 2019 par le président de la République et prendra effet

22/10/2019 20:16
2

Newsletter