alexametrics
dimanche 24 septembre 2023
Heure de Tunis : 17:53
Dernières news
Des intermédiaires et des passeurs placés en garde à vue
28/05/2023 | 16:05
1 min
Des intermédiaires et des passeurs placés en garde à vue


Le porte-parole de la Garde nationale a annoncé, dimanche 28 mai 2023, une série d’arrestations d’intermédiaires en migration clandestine et de passeurs. 


Le porte-parole indique qu’une patrouille conjointe entre la brigade de renseignement maritime de la Garde nationale à Kerkennah et le Poste de la Garde maritime à Sidi Youssef a réussi, dans la nuit du 27 au 28 mai 2023, à arrêter un passeur recherché pour franchissement illicite des frontières maritimes. 


Il ajoute qu’une patrouille de la Garde nationale à Jebeniana a arrêté, le 27 mai 2023, un individu originaire de la région recherché pour association de malfaiteurs en vue d’aider des individus pour franchir illicitement les frontières maritimes. 


La même source indique, également, qu’une patrouille relevant du Poste de la Garde nationale de Sfax Sud a réussi à arrêter deux individus recherchés à bord d’une voiture en train de transporter trois individus de nationalités subsahariennes pour participer à des opérations de migration clandestine. 


D’autre part, une patrouille de la Garde nationale d’El Assouda a arrêté trois Tunisiens à bord d’une camionnette dont un recherché. Il s’est avéré qu’ils transportaient dix individus de nationalités subsahariennes à la ville de Sfax, pour participer à des opérations de migration clandestine à destination de l’Italie. 


Le ministère public a autorisé de prendre les mesures nécessaires à l'encontre des personnes interpelées. 




S.H


28/05/2023 | 16:05
1 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
Qui sont les racistes?
a posté le 29-05-2023 à 11:37
Un racisme offshore!
retraité
des jugements exemplaires
a posté le 29-05-2023 à 08:00
il faut des jugements rapides exemplaires contre les passeurs et les trafiquants et de renvoyer les subsahariens clandestins et illégaux qui ne respectent pas les lois de notre pays et afin de dissuader leurs compatriotes de rentrer illégalement dans notre pays afin d'émigrer clandestinement vers les cotes italiennes .
Citoyen_H
ET VU LE PRIX EXORBITANT DU PASSAGE EXTORQUé AUX "SINCèRES" ** MIGRANTS
a posté le 28-05-2023 à 23:16
Cinq cent mille dinars d'amende pour les passeurs et cent mille dinars pour les complices, avec en prime, une comparution immédiate, comme l'a déjà préconisé SAM53 dans son commentaire.

** : Les vrais migrants, ceux qui franchissent la méditerranée au péril de leur vie pour essayer d'avoir un meilleur avenir en travaillant honnêtement, et non pour voler, vendre de la drogue ou braquer les citoyens du pays "hôte".


ombrax
Tu me donnes, j'agis
a posté le 28-05-2023 à 21:42
Et voilà, on commence à bouger dès que L'UE a promis de verser de l'argent.
Car les passeurs, on les connait un par un à Sfax et ailleurs en Tunisie.
SAM53
JUGEZ VITE ET BIEN POUR UN MAX A L'OMBRE
a posté le 28-05-2023 à 18:08
Donnez l'exemple avec comparution immédiate et jugez les vite avec pas moins de 15 Années en taule