alexametrics
dimanche 05 février 2023
Heure de Tunis : 02:20
Dernières news
Demande de levée de l’immunité parlementaire : Nabil Hajji contredit Maher Madhioub
27/05/2021 | 09:03
2 min
Demande de levée de l’immunité parlementaire : Nabil Hajji contredit Maher Madhioub
Le député d’Attayar Nabil Hajji a contredit, dans la soirée de mercredi 26 mai 2021, le propos de son collègue d’Ennahdha, Maher Madhioub, au sujet des demandes de levée de l’immunité parlementaire déposées contre certains élus. 
 
Maher Madhioub a publié, mercredi, un statut sur sa page Facebook affirmant qu’aucune demande de levée de l’immunité parlementaire n’était parvenue au bureau de l’Assemblée des représentants du peuple durant l’actuelle session parlementaire. Une version que Nabil Hajji a contredit, le jour-même, en publiant la réponse du bureau du Parlement à sa demande d’accès à l’information. 
 
 




Selon les documents postés par l’élu d’Attayar, le Parlement a reçu au total 18 demandes de levée de l’immunité parlementaire dont 17 entre 2014-2019 et une seule pour l’actuel cycle parlementaire. 
 
Nabil Hajji a relevé, par ailleurs, des contradictions entre les informations fournies par le bureau du Parlement et celles communiquées par le ministère de la Justice sollicité sur la même question. 
 
 
Le ministère a, lui, indiqué dans sa réponse au député que 53 demandes avaient été déposées contre 29 élus entre 2014 et avril 2021. 
 
Sur l’ensemble des députés faisant l’objet de demandes de levée de l’immunité parlementaire, dix ne sont plus à l’Assemblée, d’après le ministère de la Justice. Le document fourni détaille, par ailleurs, le nombre de dossiers soumis. Un élu – dont l’identité n’a pas été communiquée – fait l’objet de quatre demandes de levée de l’immunité parlementaire. 
 
 
N.J. 
 
 
 

 

27/05/2021 | 09:03
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Virtuel
Perte de temps
a posté le 27-05-2021 à 16:43
Amateurisme a tous les niveaux.
AR
Mr " ferme ta gueule" veut noyer le poisson dans l'eau
a posté le 27-05-2021 à 14:48
Ce délinquant Madhioub ( seul un mal élevé délinquant est capable d'un tel comportement honteux ) ne va pas échapper à la règle directrice de la secte : camouflage, mensenges, trahison, traîtrise, hypocrisie et arrogance.
Il faut prendre en témoin Dilou, le rare parmi les rares, ayant encore un peu d'honnêteté, de crédibilité, il n'a pas nié l'existence de ces demandes, néanmoins il a mis l'accent sur le laxisme de la justice, il a déclaré que rien n'empêche les magistrats d'accomplir leur devoir, juridiquement malgré le silence troublant, douteux de l'arp, et Dilou est bien placé pour émettre la juste information .
Le vrai problème c'est l'absence d'une autorité régulatrice qui oblige l'arp à s'expliquer en cas de dépassement et non respect de ses devoirs, d'où le comportement désobligeant de certains débutés bandits hors-la-loi, l'impunité c'est la garantie du laisser aller, les bourdes commises par le sale Markhouf et sa bande en ai l'exemple édifiant.
Renardine
La vérité
a posté le 27-05-2021 à 13:41
Il ment comme il respire. Le Président de la République sait ce qu'il dit. et cette ARP est un refuge pour les criminels.
Virtuel
Zigzag
a posté le 27-05-2021 à 13:32
Les choses sont claires depuis ce matin. le porte parole de l arp ,agissant en tant que tel, pretend que l arp n a recu aucune demande de levee d immunite. Mr Nacef membre de la commission des immunites, confirme que le bureau n a recu ,du bureau de l arp, aucune demande de statuer sur des demandes d immunite. Ce jour, le porte parole de la justice, Mr Dali, confirme qu une demande nominative, de levee a ete introduite aupres de l arp depuis janvier 2021 , n a eu aucune suite. Par csq ,le bureau de l arp doit expliquer les raisons de cette insuffisance, qui met en cause la neutralite de la justice.
Tunisien
Agir de suite
a posté le 27-05-2021 à 12:05
Une action en justice va etre deligentee contre les presidents successifs de l arp, pour negligences concernant le traitement des demandes de levee d immunite
Alex
DES MENTEURS
a posté le 27-05-2021 à 10:44
De toute façon, tout le monde sait qu'Ennahdha n'a plus que cette carte entre les mains pour manipuler ces corrompus de députés. Le mensonge est la devise officielle des ces Khanjias.
Zorro
La voix de son maître !
a posté le 27-05-2021 à 10:12
M.M est la voix typique de son maître : menteur. Ce genre de personnage ne peut être qu'une copie conforme de son maître à l'instar de tous les députés de cet ersatz de parti et de ses alliés.