alexametrics
dimanche 04 décembre 2022
Heure de Tunis : 15:42
A la Une
Dans une lettre, Sadok Belaïd dénonce le projet de constitution de Saïed !
03/07/2022 | 04:51
4 min
Dans une lettre, Sadok Belaïd dénonce le projet de constitution de Saïed !

 

Tard dans la soirée de samedi à dimanche 3 juillet 2022, des captures d’écran d’une lettre du doyen Sadok Belaïd et du projet de la constitution de la commission consultative ont commencé à faire le tour des réseaux sociaux. Il s’agit d’une exclusivité accordée au journal arabophone Assabah dans son édition de dimanche.

 

Au lendemain de la parution du projet de la constitution au Journal officiel, Business News a publié un article sous le titre « Mahfoudh, Belaïd et Bouderbala se sont-ils fait avoir ? ». Il faut dire que les membres de la commission nationale consultative pour une nouvelle République, qui avait pour but de présenter un projet de constitution au chef de l’Etat, avaient multiplié les déclarations quant au contenu du texte. Sauf que la version parue dans le Jort semblait s’en être éloignée.

Le président coordinateur de la commission Sadok Belaïd est venu confirmer que le président de la République n’a pas tenu compte de la version de la commission et a préféré la sienne.

 

Sadok Belaïd avait promis de révéler aux Tunisiens si le projet publié dans le Jort n’était pas conforme à celui qu’il avait soumis au président. Promesse tenue. Le doyen dénonce avec force une version qui émane directement de Kaïs Saïed et affirme que la commission dégage totalement sa responsabilité du projet objet du référendum.

Le doyen admet que Kais Saïed était décidé de soumettre au référendum une nouvelle constitution avec ou sans la participation de la commission. Il admet également que les membres étaient conscients du caractère consultatif sans pouvoir décisionnel de la commission. « Cela veut dire que notre mission prend fin à la présentation du projet le 20 juin et aussi que le président a le droit de décider du devenir du texte. Toutefois, ce droit était régi par un contrat de confiance mutuel entre les deux parties. La commission se devait de respecter le cadre de sa mission et le président se devait de respecter en retour les efforts et les recommandations de la commission, notamment en la consultant quant aux modifications opérées sur le texte ».

Sadok Belaïd indique que des modifications partielles auraient été acceptables de manière générale, mais que « malencontreusement, dans le cas d’espèce, des modifications fondamentales ont été opérées. Il est donc de notre devoir d’annoncer avec force que le texte publié n’a rien à voir avec le projet présenté au président de la République. En ma qualité de président de la commission consultative et après consultation de Amine Mahfoudh, je déclare avec regret que la commission dégage totalement sa responsabilité du projet soumis au référendum ».

Par la suite, le doyen a expliqué les raisons de sa démarche et pourquoi il a tenu à révéler la vérité en publiant le projet de la commission. Il évoque un danger plus prégnant que le non-respect des formes. « Nous estimons que le texte publié par la présidence de la République comporte de sérieux risques et écueils qu’il est de notre responsabilité de le dénoncer ».

 

Sadok Belaïd dresse une liste préliminaire des aspects les plus dangereux de la nouvelle constitution :

-Défiguration de l’identité tunisienne.

-Un retour suspect à article 80 de la constitution de 2014, à propos du « péril imminent » à travers lequel le président se garantit des prérogatives élargies, dans des conditions qu’il définit seul, ce qui constitue un prélude à un régime dictatorial.

-L’absence de responsabilité politique du président.

-Un système régional et territorial obscur et ambigu qui n’augure rien de bon.

-Une organisation inadéquate et tronquée de la Cour constitutionnelle, notamment un système de désignation de ses membres exclusivement de la magistrature, ce qui toucherait à son indépendance.

-L’absence de la dimension économique, sociale, culturelle et écologique.

 

Cette sortie du doyen, qui a collaboré depuis des mois avec le président de la République, et le contenu de sa lettre sont la preuve indéniable que Kaïs Saïed s’est servi de tout ce beau monde comme faire-valoir pour son projet. Cela prouve également que le président, honnête et droit, n’éprouve aucune gêne à tromper des personnes qu’il a lui-même nommées.

A quelques jours du référendum, ce retournement de situation tendrait à isoler encore plus un président de la République déterminé à imposer sa vision coûte que coûte.

 

I.L

03/07/2022 | 04:51
4 min
Suivez-nous
Commentaires
elfribo
Umma?
a posté le 04-07-2022 à 16:19
Tunisiens et Tunisiennes, rassurez vous, vous n'etes pas Scandinaves ou Anglo-Saxons!
Il faut vraiement etre un pays du tiers monde pour tenir á definir son identité. comme si quelqu'un cherche à te la voler.
OK
@Un citoyen. "Tu sais vaincre Hannibal, mais tu ne sais pas profiter de la victoire"
a posté le 04-07-2022 à 13:02
Les forces et les faiblesses du président Kais Said :
Le 25 Juillet, ce jour où les dangereux criminels islamistes frere musulmans salafistes ont failli tout perdre. mais que faire face un Kais Said soutenu par tout le peuple tunisien, l'armée républicaine, la société civile patriotique et les forces de sécurité
la seule solution pour l'islamiste frere musulman salafiste Rached Ghannouchi est d'isoler Kais Said de la communauté internationale avec Joe Robinette-Bruxelles-Qatar, de faire le vide-politique autour de lui avec le soutien de ses alliés les traitres et vendus partis politiques y compris Abir Moussi s'est ralliée contre Kais Said et le 25 Juillet tout en lui tendant la main pour un piège d'un dialogue et solution de sortie de crise mais la force du président Kais Said est de rester ferme dans sa position, but et mission politique et ce 25 Juillet nous dira qui emportera cette bataille ?
Léon
Contradictions et manque de respect au groupe
a posté le 04-07-2022 à 10:13
Monsieur Belaïd me rappelle notre prime minister de 2012, the fameux "Jbelly" lorsqu'il était chef du Gouvernement. Dénonçant la dérive sécuritaire du pays, il scandait à la télé: "mais où est le gouvernement?". Il avait oublié un détail: C'est au premier ministre que l'on pose cette question. Donc à lui-même.
Monsieur Belaïd fait un peu la même chose en dénonçant sa propre création. Personne ne lui a forcé la main pour "penser" une telle commission (consultative) et la diriger. Issu de la "Tunisie académique", il avait appelé, mobilisé, et engagé la responsabilité de quelques personnalités académiques de tout premier plan. Je pense en particulier à Ahmed Friaa.
Cet Universitaire et chercheur hors-pair, conjugué à un Homme d'état respectueux des droits de l'homme et des libertés, haut responsable depuis son plus jeune âge sous Bourguiba, puis sous Ben Ali, a dû accepter l'invitation de Belaïd, certainement par un sens très prononcé du devoir.
Friaa n'a jamais fui ses responsabilités; et sa réponse positive à l'invitation de Belaïd, est dictée par sa conviction que le système politique actuel bloque toute initiative à une sortie de crise (économique), en dépit des bonnes volontés des uns et des autres.
Je rappelle quand même aux "révolutionnaires", qui avaient fait le bonheur des atlantistes et le malheur de leur pays, que Friaa fut le message le plus fort de Ben Ali au peuple tunisien. En lui donnant les clés de l'intérieur dans une période aussi délicate, il témoignait sa foi en les capacités de l'Homme et sa confiance en lui.
Ben Ali aimait son pays et, deux jours avant sa destitution par les atlantistes, il avait suggéré au peuple tunisien la personne pouvant assurer la poursuite de l'état, tout en observant une mutation sans retour à une Démocratie à l'occidentale. C'était sans compter avec la cécité de l'élite ingrate et de la populace ivre de révolution. Onze années plus tard, la gueule de bois dure encore. Ils se sont tiré une balle dans le pied et ont détruit le pays.
Etonné, je m'étais demandé pourquoi Ahmed Friaa avait accepté l'invitation de Belaïd. La réponse était pourtant très simple: Ce sont les mêmes raisons qui lui avaient fait accepté l'invitation de Ben Ali, lorsque tous les "courageux"de la famille destourienne quittaient le navire et rejoignaient parfois même des partis non citoyens. Intègre, et toujours prêt pour son Pays, Friaa ne fuit jamais ses responsabilités et ne retourne jamais sa veste.
Son seul péché est celui de croire que les autres sont comme lui: Patriotes et compétents. C'est peut-être son seul tort.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
Arbitre
Moi,il me convient
a posté le 04-07-2022 à 09:55
Selon l'article 5 : « La Tunisie fait partie de la Umma islamique. SEUL L'ETAT devra veiller à garantir les objectifs de l'Islam en matière de respect de la vie humaine, de la dignité, de l'argent, de la religion et de la liberté ».

Personnellement, la façon avec laquelle est tournée cet article 5 me convient;
Comment sont nés en Tunisie des partis tels que Ennahdha (ex-Ittijèh islèmi) et tous leurs affiliés?
Un peu d'Histoire contemporaine:
La politique de Bourguiba (Franc-maçon) , malgré l'article 1 du Destour de 1959, avait fait basculer la Tunisie d'une société plutôt conservatrice vers une société épousant le modèle occidental par bien des aspects;
Un peu trop jusqu'à ce que le Tunisien khraj mén kéchrtou,certains abus avaient donné naissance à un parti se réclamant de l'ittijèh éslèmi (Tendance,Direction musulmane);Bien que très vite jugé illégal sous Bourguiba puis Ben Ali,les Khwènjiès opérant dans la clandestinité faisaient de plus en plus d'adeptes auprès d'une population dont la parole était muselée et trouvant dans leur religion un exutoire;
BCE leur donna leur chance en leur permettant de se constituer en partis et de s'introduire à l'ANC puis à l'ARP mais en les diluant tout de même au fil des élections (90;69,53),le bon peuple ayant compris que ce n'était pas avec eux que l'Islam était rentré en Tunisie et que leurs postes servaient beaucoup plus leurs affaires personnelles qu'autre chose;
Vint KS élu démocratiquement;Après le premier New-deal à la Roosevelt en matière de partis religieux préconisé par BCE et qui de toutes façons,comme on l'a vu plus haut ,avait montré ses limites,ce second New-deal préconisé par KS avec son article 5,VA FAUCHER L'HERBE SOUS LES PIEDS des Khwènjiès en les rendant à nouveau illégaux mais en vertu de cette Constitution avec l'apparition de cette nouvelle mention "SEUL L'ETAT " qui dépouillera Ennahdha et affilié de leur raison d'être;
Ajoutons enfin que le choix de KS se portant sur S Belaid (ènè Bouguibi fél sammim) qui avait fait disparaître avec l'article 1 la référence à l'Islam n'était pas anodin,quant à Mahfoudh et son "Agatha",ils jouèrent un peu leur rôle de LEURRE,se rendant compte ,mais un peu tard,qu'ils furent le dindon de la farce.
GZ
@@Tardi, M.H. et les autres
a posté le 04-07-2022 à 04:00
Bonjour Messieurs.
Bonjour à ceux qui croient encore en la probité du futur monarque.
Mauvaise nouvelle.
Vous trouverez sur Kapitalis, par la plume de son propriétaire Ridha Kèfi, sous le titre "Comment Kaïs Saied a préparé son hold-up constitutionnel" daté du 3/07, un éclairage probant sur le machiavélisme du bonhomme.
Pendant qu'il amusait la galerie avec son hochet de commission bidon, une autre à Carthage travaillait secrètement sous sa houlette et celle de son frère à la rédaction du projet définitif proposé au référendum.
Mieux, ou pire, l'auteur explique, comment l'autre supercherie référendaire, autre hold-up électoral celui-ci, passera comme une lettre à la poste.
Désarmant.
Bonne lecture.
Bien à vous tous.
nazou de la chameliere
BJR GZ
a posté le à 09:10
Chez kapitalis ,ils se sentent cocus ,comme leur "copine" Toubel !
Ils avaient plus que soutenue le facho ,pendant la campagne électorale !
Aujourd'hui ils se sentent cocus !!
Ils sont nombreux aujourd'hui ,qui se sentent cocus !!
La majorité se sentira cocue !!

https://www.businessnews.com.tn/le-grand-dessein-de-saied,523,119339,3

Lisez mon com: du 20/05/ 21 h 02


Nephentes
Ils sont combien de dingos au juste
a posté le 04-07-2022 à 03:10
Le probleme ne tient pas au fait que Kaes Saed ait manipule de maniere insupportable tous ces zozos
Le probleme tient au caractere de zozo de ces grands pontes

Quand on contribue directement a la redaction d une Constitution on est cense jouir d un minimum de perspicacite et de bon sens
Carthage Libre
Brabi Business News et les médias tunisiens demandez à voir ce "référeimdum" FALSIFIé dit "électronique" ; Kaies Saied va falsifier ce Referendum à 100% selon un ingérieur principal informatique qui était au CNI.
a posté le 04-07-2022 à 00:56
Kaies Saied veut un passage en force Salafiste? (ennemi des salopards Frères musulmans et pire qu'eux)?

Et bin, NON.

Je me suis pas "inscrit" à ce référendum, mais je vais m'y inscrire demain matin.

Mais BRABBI Business News, comme AUCUN pays au monde ne pratique de référendum électronique, Suiise comprise (championnje du monde dans les référendum), il faut chercher les FALSIFICATIONS de Kaies Saied pour son pouvoir Iranien/salafiste pro-saoudien islamiste/communiste/kaddafiste/panarabiste/nassérien/pro-sissi ; ce type est TRES TRES TRES dangereux, pire que nos ennemis islamistes frères musulmans
OK
Un régime présidentiel fort, est une demande unanime du peuple
a posté le 03-07-2022 à 21:19
11 années que la Tunisie a été contre-productif sur tous les plans avec un régime et une organisation avec plusieurs pouvoirs qui est devenue une proie facile aux mains des islamistes freres musulmans
Le 25 Juillet c'est l'occasion unique pour que la Tunisie retrouve le chemin du redressement économique, social et sécuritaire comme en Egypte un un président fort comme Al Sissi
Carthage Libre
Tu es un "citoyen" Meskine IRRESPONSABLE et TRAITRE ; qalek "Kaies Saied" salafiste Président!
a posté le à 00:37
Erte7na mel qotra (Ennahdha islamiste Frères musulmans), jina ta7t el mizeb (Kaies Saied très très dangereux salafiste).

3ada à ce moment là je préfère Abir Moussi ; au moins on redémarre notre économie nationale, loin des idéologies islamistes qui a bouffé 70% de l'énergie du peuple de notre cher Tunise.

TRAITRE théocratique, dictatorial, islamiste va.

Je vomie des "types" IRRESPONSABLES sans tête, sans réflechir, sans AUCUN Patriotisme comme toi. Voilà. Ne réflechie pas, t'en a pas besoin. Va coucher.
Un citoyen
N'est pas Sissi qui veut
a posté le à 22:35
KS avait une occasion en or de marquer son passage dans l'histoire, il l'a lamentablement perdue en se battant comme Don Quichotte derriere des chimères et des illusions, sans aucune vision et en ne se débarrassant pas une bonne fois de la secte et son Gourou et surtout en leur laissant le temps de se ressourcer !

Resultat: un pays déboussolé qui navigue au gré de l'humeur de KS, et qui s'enfonce inexorablement dans le declin et la ruine, et s'isolant encore plus, a la merci de toutes les mafias et les vautours qui s'affairent a dévorer les derniers restes de ce pays meurtri ...
Be zen
L'enturbanné chamelière
a posté le 03-07-2022 à 21:18
NON, NON et NON !
Je me range "à vos côtés" par opposition au président que je n'ai JAMAIS apprécié.
Surtout pas par plaisir ni par conviction.
Je n'épouse aucunement vos théories fumeuses et votre islam politique que je CONBATS de toutes mes forces.
Vous n'arrivez pas à être objective et à reconnaitre le fiasco et la désolation que vos amis islamistes, endoctrinés, corrompus, profiteurs et pourtant "craignant dieu" ont fait à mon pays !

Ahmed
Les khouanji pensent se refaire une virginité avec les conneries de KS
a posté le à 08:15
Non non et non.
nazou de la chameliere
BE Zen
a posté le à 23:09
Vous n'avez jamais soutenu le facho.
Mais ...si peu dénoncé !
Par opportunisme, vous l'avez si peu dénoncé !!
Cher Be Zen, dans la vie ,tout se paye cash !!
Surtout l'opportunisme .
Etre opportuniste en politique, c'est être dépourvu de conviction !
Rassurez-vous, c'est un trait de caractère d'une grande majorité de Tunisiens !
L'opportunisme !
Mad
Abir à la rescousse
a posté le 03-07-2022 à 20:16
Abir a les couille, elle va tout rectifier.
Casque à mobylette et Mégaphone et le tour est joué.
Carthage Libre
Sérieusement, en tant que anti-RCD je dis haut et fort que la SEULE qui peut sauver ce pauvre pays est Abir Moussi.
a posté le à 00:44
OUI, je suis allé 2 jours en Prison à l'époque du salopard Ben Ali, à cause de mon opposition.

Mais dans ce cas, en ayant suivi Abir Mousi qui est la REPARATION des erreurs de Bourguiba et Ben Ali le salopard, je suis avec elle à 200% ; la SEULE qui peut sauver cette pauvre Tunisie, je vous le jure.
Mourad
Amar
a posté le 03-07-2022 à 20:11
M. Belaïd voulait écrire une constitution pour la Tunisie et laisser son empreinte dans l'histoire du droit tunisien. Il n'a fait qu'être le faire valoir de Benito Kaïs Mussolini. Il a joué le jeu jusqu'au bout avant de se rendre compte qu'il n'était qu'une marionnette entre les mains d'un manipulateur dont le jeu était clair et net pour la majorité des gens à peu près instruits.
Quant à M. Mahfoudh, il s'avoue cocu, en reprenant le texte de Bebey. No comment !
Ahmed
Il faut voter Non
a posté le 03-07-2022 à 18:50
Tout simplement.
Même si les islamistes et les arrivistes veulent récupérer le sens du vote Non
Tanit
Vivement Abir Moussi au pouvoir avec une autre constitution
a posté le 03-07-2022 à 18:18
digne de ce nom.

Les tunisiens veulent un Etat résolument LAÏQUE.
Robonot
laquais de la France et sa laicité
a posté le à 18:56
ie. ils veulent la recolonisation.
Carthage Libre
Va coucher petite fiotte "robo" wezza inconscient.
a posté le à 00:47
Ti enti 3andek une ONCE de Patriotisme?

Tu es un TRAITRE comme des centaines de milliers d'inconscients dits "tunisiens", qui travaillent avec Islam/Nahdja et Kaies Saied contre leur pays.
Tanit
Tu ne dois pas savoir ce que c'est la laïcité
a posté le à 19:40
Pour parler de recolonisation
KéssKais
Il ne nous reste plus que.....
a posté le 03-07-2022 à 18:11
Ne lui donnons pas ce plaisir de la victoire du OUI sans être obligé de manipuler les résultats!
Allons voter NON en masse et pas de Boycott!
Tant qu'à faire,qu'il soit obligé comme Bourguiba à lépoque :"Nhébhè tahbét fél sondouk khadhra èmè tokhroj hamra",qu'il soit donc obligé d'inventer un nouveau truc du genre:
"Ah désolé Monsieur mais il ne nous reste pas de NON,ils sont tous épuisés ,si vous voulez voter OUI,il reste du papier".
Idhè lè tahyè fèfâal mè chéet.
Robonot
Albinos Asperger
a posté le à 18:58
les morts voteront OUI pour Albinos Asperger
Ahmed
Les islamistes pensent se refaire une virginité avec les idioties de KS.
a posté le 03-07-2022 à 17:48
Gardons les pieds sur terre dans la hiérarchie des idiots et cretins.
Abir de Gabès
L'Etat islamiste, les frères musulmans en ont rêvé
a posté le 03-07-2022 à 17:17
KS, islamo-conservateur, l'a fait.
Tant mieux, Abir Moussi en profitera des échecs de tout ceux qui utilisent la relégion en politique.
Bbaya
'? ceux qui voteront oui
a posté le 03-07-2022 à 17:08
'? ces bani oui oui, ks s'est servi de belaid et sa bande pour décorer son projet personnel via sa constitution, il va se servir de vous pour le décor encore une fois! Le résultat est déjà connu par les membres de l'isie donc même si vous mettez non ils deviendront oui car s'est décidé!

Allez on va vous offrir des bonbons le 25 juillet
nazou de la chameliere
Hou là là !!!
a posté le 03-07-2022 à 17:06
Même BE Zen se range de mon côté !!!
Bon ,il me faut quand-même leur rafraîchir là mémoire à BE Zen et compagnie !!!
Il y'a de cela des années, ou ici sur BN j'avais dit, que non seulement j'étais Tunisienne arabe et musulmane .
Et j'avais depuis très très longtemps affirmé et réaffirmé, que j'étais benaliste bajboujiste et s'il le fallait islamiste .
Alors BE Zen et compagnie, sachez qu'aujourd'hui je suis islamiste .

Je sais vous avez du mal à comprendre.
Mais quand on a compris certains secrets.
Le camp islamiste est le plus proche de mes convictions et de notre SURVIE !!!
Bajbouj avait beaucoup d'avance sur vous !
Il a été véritablement le Churchill Tunisien !!!
Hamza Nouira
Et bien ...
a posté le 03-07-2022 à 17:06
J'adore. Tout le monde veut ignorer ou se voiler la face que c'est un dictateur. Mais ils continuent tous a travailler avec lui et a lui faire confiance. Ensuite, il regrette d'avoir participer ! Loool

83 ans et il a toujours rien compris. 5ref meskine!

C'est exactement ce que jai dit il ya un an. In c'est ce que l'on perds mais on ne sait pas ce que l'on gagne.

Ne venez pas pleurer maintenant.
C'est le début des problèmes.
Que Dieux est pitié de nous!
tounsi
2 projets de constitutions
a posté le 03-07-2022 à 16:49
nous avons á faire á deux projets de constitutions,laissons les tunisiens decider pour celle de KS ou celle proposee par la comission. ainsi on verra ce que" El chaab yourid" par réferendum.
Tunisino
Les tunisiens
a posté le à 19:05
Les tunisiens sont en majorité des citoyens simples, ils sont même incapables de faire la synthèse d'un simple écrit journalistique, comment seront-ils alors capables de juger une constitution?! Ce sont les politiciens qui doivent être assez responsables sinon rien de bon.
TRE
M. Kaiis S3aied : démissionnez s'il vous plaît, le plus tôt serait le mieux !
a posté le 03-07-2022 à 16:32
Désolé , vous nous avez totalement déçu et nous ne voyons absolument plus d'alternative à la démission..!
Hamza Nouira
@TRE ...Et bien ...
a posté le à 17:08
Vous devez avoir un quotient intellectuel très bas pour avoir fait confiance .... J'ai surtout pitié de vous.

Il est là et pour toujours ! Looool
Quand on est jamais satisfait et quand on cherche toujours à vouloir plus on finit par avoir rien.
TRE
@Hamza Nouira: Bonsoir, vraiment on a pas besoin de neurones pour voir que c'est une arnaque..!!
a posté le à 18:28
Mais vous vous trompez, je suis le premier qui, depuis le 26.07. a écrit ici à plusieurs reprises que ce que faisait Kaiis S3aied était un coup d'Etat militaire masqué et je n'ai jamais apprécié ses "compétences".
Je peux seulement dire que c'est même un vrai islamiste !
retraité
un président navigue selon ses désires
a posté le 03-07-2022 à 16:10
il est dans le pétrin et son projet personnel de constitution n'a pas de chance de réussir il s'est servi de la consultation électronique des citoyens et d'une commission d'experts de renom et des organisations nationales qui ont participé un projet de constitution pour finalement écrire son propre constitution même le visionnaire feu Bourguiba n' a pas osé écrit tout seul la constitution de 1959 qui est rédigé par l'assemblée constitutionnelle et qui s'est inspiré de la constitution américaine séparation des pouvoirs un pouvoir exécutif dont le chef est le président de la république et un pouvoir législatif qui ses prérogatives législatifs aucun n'est au dessus sur l'autre d'ailleurs ses ministres sont nommés secrétaires d' '?tat avec l'un d'entre-deux est est secrétaire d'?tat vice président chez les américains ) en l'occurrence feu Béhi Ladgam secrétaire à la présidence et de la défense nationale pendant 15 ans . ce président veut gouverner tout seul à sa guise comme un dictateur sans aucun controle du parlement élu et du peuple l peut conduire le pays à une catastrophe pendant son mandat comme les islamistes et leurs differents alliés pendant 10 ans après cinq ans de règne sans partage le peuple pourra ne pas lui renouveler sa confiance mais c'est trop tard pour le peuple et sa population .
Hager
C est tjrs oui
a posté le 03-07-2022 à 16:00
On va qd même voter oui car c est mieux que le ko de la meilleure constitution du monde de 2014
Hamza Nouira
@Hager
a posté le à 17:09
Que vous votiez Oui ou Non l'article 189 dit que. A passera quand même. Looool
Ma pauvre. Vous avez du mal à suivre les informations apparemment....

Vous avez le cerveau lent comme le correcteur ! (Je ne te lâche pas mec!) Hhhh
GZ
Escroquerie et abus de confiance
a posté le 03-07-2022 à 15:49
Maintenant que le doyen Belaïd l'a dit, le bémol n'a plus lieu d'être, les précautions oratoires non plus.
Les événements et déclarations se bousculent pour répondre à la question posée en titre de votre dernière chronique en date du 27/06. La réponse pourrait bien être :
une prétendue République aux allures de monarchie absolue; un zoo où l'on croise des moutons bêlant derrière leur pâtre, "citoyens pour certains, à la logique défaillante, aux capacités de compréhension textuelles et langagières plus limitées, appelés à voter et décider de l'avenir du pays"; une prison à ciel ouvert pour très bientôt.
"Les carottes sont cuites", dirait @MH que je salue.
La messe d'enterrement de la République était dite; son projet personnel ficelé, emballé, prêt à servir aux douze millions de godillots du peuple "désireux". Il a amusé la galerie des semaines, occupé, en riant sous cape, une commission faite de personnes sincères et crédules, attendu les douze coups de minuit pour, retors fourbe, duplice, illusionniste, voleur de rêves, sans mot dire, substituer son projet à celui à lui naïvement remis.
Ces pauvres Belaïd -homme qui, d'après @Alya impose le respect- et consorts, qui, quoique puissent en dire certains, n'ont rien fait pour mériter semblable humiliation. Floués, dupés, tournés bourriques par un collègue de rang subalterne bombardé premier magistrat, au hasard d'un suffrage sur les conditions duquel il y aurait beaucoup à dire. Un communiqué, service minimum, revendiquant l'exclusive paternité du texte n'aurait pas écorné la réputation du l'altier magistère.
Consternant de médiocrité.
Affligeant de malhonnêteté.
De tels fonts baptismaux faits de fourberie, faux-fuyants et duperie ne sauraient accoucher de rien de bon.
Nous voilà probablement repartis pour une nouvelle décennie de malheur.
l'ISIE par ses soins nommée avalisera. Les avaleurs de couleuvres avaleront.

PS. Je reprends ici certains éléments de commentaires postés ces derniers jours. Pardon pour les éventuelles redites.

Tardi
Réponse
a posté le à 17:32
Bonjour @GZ;
Par le truchement de votre prose élaborée et par les dits et non-dits que l'on devine,vous avez encore une fois bien analysé la situation;
Cependant et seul bémol,je comprends que pour vous, "les carottes sont cuites" pour ce qui est de l'issue du Référendum et c'est là où je ne suis pas d'accord;
Je persiste à croire que c'est encore loin d'être joué pour KS mais à une seule condition sine qua non:
Que ceux qui comptaient boycotter prennent soudain conscience que leur abstention équivaut à un OUI et qu'ils aillent voter NON!
Brahim
C'est kifkif
a posté le à 12:12
Et vous croyez qu'en votant non, ça va changer quoi que ce soit à la donne?
J'imagine pas une seconde que Kais Saeid ait fait tout ce travail pour finalement aboutir au NON. Il va tout faire pour falsifier les résultats et prendre la fuite en avant.
MH
Chers Amis @GZ et @Tardi
a posté le à 18:53
Les carottes sont cuites et même plus que ça. Tellement cuites qu'ils nous les serviront sous forme de purée tunisienne (Oummek Horya). Je n'aime pas ce plat, mais ils vont nous l'imposer comme disait l'autre "mange ta soupe et tu es toi". S'il a réussi à mettre deux chars devant l'ARP sans que personne ne se branche avec l'aide de l'armée, pourquoi ne nous impose-t-il pas un OUI avec l'aide de Bouasker (de l'ISIE). Pour moi c'est clair, il ne lâchera rien et prêt à aller jusqu'au bout. Pensez-vous que nous avons affaire à un Giscard d'Estaing qui vous dira merci et au revoir. Impensable. Ce référendum sera une mascarade. C'est mon avis et j'espère que me trompe. Pourvu juste qu'il n'y aura pas de bain de sang.
Bien à vous.
GZ
@Tardi
a posté le à 18:22
Bonjour Tardi.
Vous devez comprendre que
j'oscille entre deux sentiments. Rappelez-vous, hier je parlais d'une infime, petite lueur d'espoir.
Pour cela, il faudrait que le non fût massif. C'est souhaitable. Le sera-t-il ?
C'est envisageable à en juger par le nombre et la teneur des commentaires, si la campagne est honnête et sans coups tordus et que, comme vous le pointez avec raison, les éventuels abstentionnistes et autres défaitistes battus d'avance comme moi, se décident à faire plus que s'occuper de leurs rosiers.
Je vous avoue que cette levée de bouclier n'est pas pour me déplaire.
Bien à vous.

A4
Question à Si Sadok:
a posté le 03-07-2022 à 15:39
Content d'avoir été le dindon de la farce ?
Ghazy
Allons-nous vivre un autre coup d'état médical
a posté le 03-07-2022 à 15:30
Deux choses à prévoir: coup d'état médical ou guerre civile. Le peuple tunisien est encore une fois la grande victime du siècle. Qui on va dégager?
A4
Victime ?
a posté le à 16:05
Le peuple n'est "victime" que de ses choix idiots !!!
Be zen
Désole de me ranger du coté de l'enturbannée morte de rire et des fashislamistes
a posté le 03-07-2022 à 15:24
Je ne peux pas faire autrement !
GZ
@Be zen
a posté le à 17:37
Bonjour Be zen.
On dirait bien que cela vire au vaudeville, théâtre de boulevard où l'on rencontre des ronds de cuir, des caciques, un recalé obstinément décalé et des cocus qui bientôt se compteront en millions.
Cocasse.
Sauf que tout est vrai.
Bien à vous.
Be zen
GZ
a posté le à 21:05
Excellentissime !
Merci pour votre subtil et brillant commentaire.
Rayma
Même si le texte prévu par la commission a été changé
a posté le 03-07-2022 à 15:24
Nous voteront quand même pour le changement d'une constitution qui n'a entériné que la dislocation de l'état et l'émergence d'un état mafieux. Quand à l'article 5 il concentre le pouvoir de gérer la religion au seul état et non aux groupuscules extrémiste et ceux qui veulent faire peur aux gens par la chariaa peine perdue nous voulons éradiquer la constitition des islamistes et le plus tôt sera le mieux.
Be zen
KS n'est VRAIMENT pas clair !
a posté le 03-07-2022 à 15:21
Je n'ai pas voté pour lui, et je ne le soutiendrai pas.
Hamdene
EN PLEIN DANS LE P'?TRIN
a posté le 03-07-2022 à 15:02
Je le dis haut et fort, les Kaiessiens sont foutus, dans le pétrin.
Tout l'édifice du monarque tombe à l'eau et je dirais un même que les jours de ce pouvoir juilletiste sont comptes.
Sauve qui peux.
Silence, fini la récréation, on ne joue plus, la partie est terminée.
Le compte à rebours a commencé.
Et toute chose malhonnête a une fin.
Bye, bye les magouilles et les faux calculs.

Slah
Idiots utiles
a posté le 03-07-2022 à 14:59
Les idiots utiles. Ils n'ont qu'à assumer. Koun rajel et ihchim ala rohek.
Aucune dignité.
BORHAN
BOUAZIZI... R'?VEILLE-TOI...!
a posté le 03-07-2022 à 14:30
C'est vraiment clownesque...!
'?a suffit, Il faut arrêter le massacre.
La populace ne mérite pas ça.
Arrêtons cette dynamique suicidaire.
Depuis juillet 2021, tout le pays s'est transformé en jouet entre les mains d'un clan irresponsable, obstiné à ré-instaurer une dictature dans un pays ruiné et un peuple déjà désabusé et condamné à quémander.
Non, non,...ce n'est plus possible de reste spectateur, passif face à un comportement irresponsable et dangereux d'un homme malade, naïf, inconscient et totalement envoûté par son ignorance et son égoïsme.
Cette constitution est un vulgaire torchon bourré de contradictions, d'erreurs, de maladresses, d'imprudence et j'en passe.
Ce qui se passe dans notre pays est un complot initié par certaines forces du mal endogènes et exogènes dont le chef d'orchestre n'est qu'un président inculte politiquement et dont le cv est vierge de toutes références aux luttes contre les dictatures précédentes, celles de Bourguiba et de Ben Ali.
Il était même effacé durant la révolution brouette.
Cette constitution nous impose des innovations stupides et indignes comme la ségrégation envers les femmes, l'interdiction de faire la grève et surtout la mise en place d'une chambre haute pour tuer et marginaliser l'assemblée du peuple.
Il faut que tous ceux qui complotent impunément contre la populace sachent que les acquis de la révolution sont sacrées et non négociables.
Il faut stopper ce karakouz car la Tunisie n'est ni à vendre ni à monnayer par des gens qui cherchent à dépouiller le peuple de sa dignité et de ses libertés.
Fini le temps où le citoyen n'est qu'un vulgaire matricule, objet de spéculations et de statistiques à 98%.
Cette constitution est vraiment une coquille vide où l'islam, notre trésor sacré est piétiné volontairement et ou un homme gauchiste désespéré s'obstine à s'ériger en un nouveau maître sans trône.
Il faut que ces énergumènes de la dernière heure comprennent que dans ce merveilleux pays, notre chère Tunisie, il n'ya qu'un maître et qu'un juge, le peuple et l'urne.
Triste de mon pays.


Fehri
Fake news
a posté le 03-07-2022 à 14:30
Ou est la lettre?
Soussi
Taboubi
a posté le 03-07-2022 à 14:28
D apres de ce qui ce passe dans le pays Taboubi va etre une plaque tournante pour le futur de la Tunisie
Illy iich yra
Houcine
Du calme, et reprenons les choses.
a posté le 03-07-2022 à 14:01
Le Président mande un aréopage pour accomplir une mission.
La lettre de mission, son contenu, peu de gens l'ont lue.
Depuis lors, cette commission a eu bien du mal à réunir des gens, certains hésitaient, d'autres sans doute par calcul ont préféré ne pas en être, et pour autant, elle s'est installée, a travaillé et rendu le résultat à son commanditaire.
Il faut noter la violence des épithètes pour qualifier Mahfoudh, Belaid, Bouderbala et d'autres.
Ce sont les mêmes qui, soudain, vont applaudir aussi fort toutes les qualités découvertes chez ces vilains d'hier.
Ensuite, messieurs Belaid, et les autres, après publication au JORT du texte retenu par le Président, ont décidé de prendre des distances avec cette mouture, arguant de ce qu'elle ne correspond pas à celle remise par eux.
Ils en deviennent les héros de ceux qui les traînaient dans le boue la veille.
'? les yeux, ces messieurs sont au mieux dépités de n'avoir pas été suivis par le mandant, et croient voir mal rétribué, reconnu leur ouvrage d'avoir sorti un texte important en peu de temps et d'avoir rassemblé dans cette aventure tant de gens autour d'un objet partagé.
Moi, qui n'y suis pour rien, rien fait pour cela, ni contre, je ne sais qu'en dire.
Deux remarques pour autant:
- S'il est avéré, un jour, tout de suite ou bien après, et sur preuve, que le Président a menti au pays, je ne pourrai plus référer à sa probité.
- Tous ceux qui l'appelaient, facho, fou, putschiste et j'en oublie, ont une bonne opportunité pour noyer de leur venin toute perspective de mise à plat des malheurs des dix ans de l'islamisme avec ses morts, la misère, la dictature morale, et le mensonge et les vols....
Résumé de mon propos.
Ceux qui appellent à juger le Président, les militaires et tout citoyen ayant apporté don soutien à Kais Saied, sont les amis des vrais criminels qui ont tué et empêché jusqu'à ce jour la, manifestation de la vérité et de juger les coupables.
La remarque est judicieuse parce que la précipitation ainyaurer le procès de Kais Saied ets la énième tentative de retournement dont on a l'habitude.
Ces petits fripon seront regardés comme ayant quelque crédit lorsqu'ils montreront un minimum de cohérence et de constance dans les prises de position.
En dehors, bien entendu et c'est le seul cas, d'être toujours pour les fascistes islamistes.
Saied, à côté, est un apprenti.
On se calme.
Et, ne nous jouez pas les petites outragées, vous avez soutenu le pire, et persistez à le faire.
Lorsqu'on fera un concours de vilains, il en est qui seraient classés
hors concours par reconnaissance à leur talent exceptionnel.
Regardez-vous, Bon Dieu !
Moi, j'en appelle au TPI pour juger les fascistes islamistes, leurs suiveurs et tous les fripons qui jouent les vierges.
Chacun son job, je continue le mien.
VIAN
UN REFERENDUM SUR DEUX PROJETS DE CONSTITUTION
a posté le 03-07-2022 à 13:56
A lire le Pr Belaid et entendre le Pr Mahfoudh, il existe bel et bien un deuxième projet de constitution qui a été déformé et dénaturé au point qu'on parle de contradiction et dans le contenu et dans l'esprit. On est face à deux textes; l'un collectif et l'autre personnel. Dans ce cas, il faut soumettre au peuple les deux projets afin qu'il tranche en faveur de l'un ou de l'autre. Au cas où la constitution du président KS est rejeté, il doit démissionner.
nazou de la chameliere
Hou là là là là !!!
a posté le 03-07-2022 à 13:53
Le NON, grimpe en flèche !!!

Hé les fachos, toujours vous pas savoir ?
LA SUITE BORDEL !!!
Vous pas prévoyants
Vous débiles
Vous idiots complet !!!
Qu'est ce que je rigole !!!
Nous musulmans, nous ,nous asseyions toujours au bord du fleuve.
Et vous savez ce que l'on voit passer ?
Citoyen_H
ET, QUE VOIS-TU PASSER
a posté le à 15:20
Des estrons à dos de chameau !!!!


cavalero
mes respects au honnêtes Mahfoudh Belaid
a posté le 03-07-2022 à 13:20
Mahfoudh a déclaré que ce qu'il n'a pas enfanté je l'ai contredit mais maintenant avec la déclaration de Belaid c'est honteux de la part du Président de discréditer ces gens de confiance
j'allai voter "oui" mais maintenant je voterai "non"
un président honnête avant de changer quoi que se soit doit prendre avis de ceux qu'ils ont mis des efforts considérable pour rédigera ce texte
G&G
Le bon dieu paie cash
a posté le 03-07-2022 à 13:11
Je l'avais dit en 2011
La malédiction attend tous ceux qui avaient médité ben ali et insulté la constitution de 1959
elfribo
Ce President est un menteur
a posté le 03-07-2022 à 13:03
Rien à faire il faut absolument degager ce menteur. Il n'y pas plus grave affront que de mentir aux citoyens et les prendre en bourrique.
Si un President perd la confiance accordée par les citoyens, il faut qu'il demissionne ou etre demissioné.
Le dessein de ce monsieur est de s'installer au Palais de Carthage a Prepetuité genre Ben Ali et mener le Pays en dictateur ,deguisé en democrate.
Mais comme Abe Lincoln said:" You can fool some of the people all of the time, and all of the people some of the time, but you can not fool all of the people all of the time.'?'
Degagez le Fasciste/.
Ahmed
Beaucoup de respect Si Belaied
a posté le 03-07-2022 à 12:57
Merci pour votre honnêteté intellectuel qui ne m'étonne pas .
DHEJ
Le puits
a posté le 03-07-2022 à 12:39
Qui est Joseph?!
GZ
Ma réponse
a posté le à 14:26
Bonjour DHEJ.
J'ai connu quelqu'un qui disait toujours "l'aut' Joseph", avec une pointe de mépris.
Dans le cas d'espèce, ce n'est ni S. Belaïd, ni A. Mahfoudh, ni encore le bâtonnier Bouderbala.
Ceux-là aux moins ont joué cartes sur table.
Le cocu dans cette pitoyable affaire est le dernier à savoir son infortune conjugale.
Au vu de l'avalanche de réactions, il est bien parti pour y laisser bien des plumes.
Tel est pris qui croyait prendre.
Bien à vous.
DHEJ
Sadok BELAID n'est pas Joseph!
a posté le à 20:05
Trop bête pour critiquer nôtre ROBOCOP.


Le triptyque des juristes ont faut un travaille académique et ils oublient que ROBOCOP est aussi un académique et en plus PR'?SIDENT DE LA R'?PUBLIQUE.

Le trio doit garder le silence, ils sont les frères de Joseph.


Qui est Joseph?
TRA
Sadok Belaïd : longue vie !
a posté le 03-07-2022 à 12:26
J'espère et j'espère de tout c'?ur que notre Sadok Belaïd vivra encore plus longtemps pour enfin vivre sa comparaison devant la justice et avoir sa peine méritée (peine de mort ou boufarda à vie !).
Ammar
Blâmer la victime
a posté le 03-07-2022 à 12:21
Amine Mahfoudh et Sadok Belaid sont les victimes dans cette histoire. Saed a été mis par la base des islamistes nahdhaoui, les islamistes terroristes d'itilaf achar, et les daechiens de l'ex parti de Ridha Belhaj. L'islam politique a réalisé que Ghannouchi et ses proches ainsi que Makhlouf et ses proches ne sont plus des chefs qui peuvent gagner, ils ont alors misés sur Kaes Saed et ont voté pour lui car ils avaient confiance qu'il sera le meilleur à vendre le chariaa au peuple tunisien stupide et obsédé par la religion. Maintenant, les tunisiens commencent à voir que Saed est un arnaquer et malhonnête. Aussi, si le oui l'emportait au référendum du 25 juillet 2022, cela voudra dire que Saed a encore triché en utilisant cette fois-ci le naïf bouasker et les naïfs membres de gouvernement.
Jeu
Jeu
a posté le 03-07-2022 à 11:59
Cette intervention de Mr le Doyen SB aura le mérite de révéler la personnalité de KS au grand jour;
Jurant sur ses grands dieux qu'il était indépendant et prêtant serment qu'il allait respecter les règles du jeu (Constitution de 2014) une fois élu à la fonction suprême (président de la république),il nous gratifia d'un visage fermé durant deux années,ne prenant la parole que pour dénoncer el fèssèd ouel fèssidin et le chaâb yourid.....
Il parvint à passer sans encombre le 25 Juillet 2021 en phagocytant l'ARP et en ayant la peau de Méchichi disparu des écrans radar depuis;
Il put grâce à ses pleins pouvoirs durant la période qui suivit de traduire devant la Justice militaire tout ceux qui avaient abusé de cette "liberté d'expression" surtout lorsqu'elle était adressée à son encontre;
Il faut dire qu'en face,on avait des amateurs,au lieu de militer pour une Cour Constitutionnelle,de toute urgence,ils en étaient à vouloir un"Hiwar watani" comme si c'était le moment de la parlote alors qu'en face d'eux il y avait un Destour violé au grand jour et à la face de tout le monde ....
La suite,on la connait,Mèwlènè el emir fort du commandement des forces armées continuait à ichèllék tout personne se présentant en tenue civile devant lui,petit ou grand;
Décidément,IL Y A QUELQUE CHOSE DE POURRIE AU ROYAUME DE KS......
SAR
@Forza: Bonjour
a posté le 03-07-2022 à 11:55
Le putschiste a été bien préparé par les RCDistes et les généraux de l'armée .
Kaiis Saied et Charfeddine sont uniquement des marionettes ni plus ni moins!

Ils apparaissent certes au premier plan dans la vie quotidienne (seulement pour les naïfs que nous sommes et la machine mediatique !) , mais ils sont facilement manipulables, soumis au chantage quotidien des oligarques et des généraux. Ou pensez-vous que les chars devant l'ARP sont les chars de M3ammar Kaddafi ou sont tombés du ciel ?
Forza
bonjour SAR - Tout est possible
a posté le à 15:59
On a tous sous-estimé le putschiste. Je ne sais pas si lui manipule l'armée et les oligarques ou ce sont eux qui le manipulent. En tout cas, il est intéressé à garder le pouvoir et eux sont intéressés à garder les privilèges donc Saied, oligarques et armée/police feront un ménage à trois au détriment du peuple.
MH
Connaissez vous Kaies Saied
a posté le 03-07-2022 à 11:54
Pour connaitre un personnage, rien ne vaut des situations exceptionnelles. Rappelez-vous la caméra cachée "Zalzel avec Kaies Saeid". Qu'avons-nous découvert ? Un homme froid, égoïste, sans compassion (pour les blessés). Je vous laisse imaginer ce qu'il ressentira pour sa population une fois qu'il y aura le pouvoir absolu.

https://www.mosaiquefm.net/fr/actualite-insolite/610094/la-camera-cachee-de-kais-saied-refait-surface-sur-les-reseaux-sociaux
Zba
Taiser vous, le Peuple va dire son mot!
a posté le 03-07-2022 à 11:46
Le peuple n'a pas besoin d'être lui aussi constitutionnaliste pour choisir !
Le peuple est PLUS clairvoyant que ces gauchistes occidentalo-centristes, opportunistes ou ces khwenjiya ennemis de la patrie.
Le peuple n'a pas voté sadok belaid ou amin mahfoudh.
Le peuple a voté Kais Saied.
Et c'est lui le responsable devant le peuple.
Le peuple va trancher définitivement et sans équivoque cette querelle avec les khwenjiyas et les opportunistes qui se trouvent aujourd'hui dans le camp !


Forza
@Zba- c'est faux
a posté le à 15:40
Selon le torchon du putschiste, il a tous les pouvoirs mais il n'est responsable de rien, il a comme fusible le gouvernement, personne ne peut l'éloigner du pouvoir.
Robonot
Albinos ne cesse de vous mentir
a posté le à 12:16
Belaid a eu le courage de dénoncer la magouille: Albinos vous ment, et ce n'est pas la première fois:
https://www.youtube.com/watch?v=5-kiZNGl4vg
( 27 min)
Robonot
al faskh fi ilm al destour, par Albinos Asperger
a posté le 03-07-2022 à 11:45
al faskh fi ilm al destour, par Albinos Asperger
art. 111
2014 gouvernement responsable devant le parlement
nusikha wa fusikha bi:
2022 gouvernement responsable debant le président
ie. renforcement de la dictature.


Bbaya
@Aux dupes :pour un prof dans une faculté de droit en quoi il peut etre corrompu ?
a posté le 03-07-2022 à 11:42
Son salaire versé chaque mois dans son compte bancaire il n'a jamais créé une entreprise ni exercer une responsabilité public, sur quelle base vous l'avez jugé non corrompu!?
Tout les charmeurs par exemple sont non corrompu!
KEF
HARO SUR LA CONSTITUTION
a posté le 03-07-2022 à 11:39
Le grand Maître S.Belaïd à l'aire perdu devant cette situation selon la photo de l'article en question.
Ils nous restent plus qu'à attendre la comparaison point par point des deux montures de cette fameuse constitution.
On se demande aujourd'hui le pourquoi du comment de ce revirement du Président, et de ça présentation d'une copie qui n'a rien de l'original ou peu.
Aujourd'hui la responsabilité de cette volte face est du côté de K.S et personne d'autres.
La question que l'ont se pose qui conseil K.S dans ces prises de vues et pour quelles raisons.
Le Président nous met dans le doute dans ça sincérité et dans son savoir faire.
La preuve que S.B se tient la tête est doit se poser de multiples questions.
Nous sommes à quelques jours du référendum que dieu nous préserve et sauve la Tunisie d'un mirage...
Arbitre
Respect
a posté le 03-07-2022 à 11:31
Respects Mr le Doyen;
Vous avez promis qu'au cas où la version définitive (celle de KS) allait être éloignée de la version élaborée par la Commission consultative,vous alliez le dire aux Tunisiens en publiant à votre tour votre version;
Vous avez tenu parole et c'est ce qui est à mes yeux le plus important....
The Mirror
La Constitution est la propriété de personne
a posté le 03-07-2022 à 11:26
La Commission de Belaid était CONSULTATIVE. Ceci est connu de tous.
Aujourd'hui, les tunisiens ont devant eux une Constitution, qui vaut ce qu'elle vaut. Le 25 juillet 2022, les tunisiens répondront par OUI ou par NON sur la question de la nouvelle Constitution.

Qui a écrit cette Constitution ?
Sûrement pas Kais Said seul,
Sûrement pas la Commission seule,
Sûrement pas le demi-million de tunisiens qui ont participé à la Consultation nationale.

Ce sont sûrement les trois intervenants sus-mentionnés, ensemble, qui ont mis les mains dans la pâte pour nous offrir cette belle Constitution.

Alors, arrêtez vos lamentations éternelles et attendez le référendum.


MH
Bonjour The Mirror
a posté le à 12:24
Vous êtes trop naïf cher ami. A la question : Qui a écrit cette Constitution ? la réponse est claire et sans ambiguïté : SUREMENT KAIS SAID SEUL. C'est précisément pour cette raison que Belaid et Mahfoudh se dégage de toute responsabilité. Il suffit de réfléchir un tout petit peu avec un esprit critique, loin de tout préjugé et a priori. Vous êtes universitaire, je me semble-til.
Bien cordialement.
Bizertin
le temps presse, L'ARP doit réunir
a posté le 03-07-2022 à 11:25
Pour limoger ce robot déglingué avant les Tamaa avides sautent sur l'occasion, bougez les culs!
il faut que le peuple soit au aguets et les juges soient au rendez-vous pour appuyer l'ARP.
tounsi hor2
C'est quoi ce manège ?
a posté le 03-07-2022 à 11:18
Sadok Belaid a été mandaté par le président KS pour constituer une commission de préparation de la nouvelle constitution afin de lui présenter le texte de la constitution à écrire. Sadok Belaid a écrit le texte de la nouvelle constitution avec son équipe (la commission) et a présenté à KS le texte final. KS qui n'a aucune expérience a procédé à des changements sans revenir à la commission et à publié le texte dans le JORT. L'hétique exige le respect de l'avis de la commission et de demander son avis sur les modifications opérées, chose qui n'a pas faite. Pour sauver la situation, KS devrait appeler Belaid et discuter avec lui les modifications à apporter pour une nouvelle publication. Si cela n'a pas été fait, alors le Président s'isole tout seul contre sa majorité et de ce fait, il ne reste que l'armée qui sauvera le pays en danger.
OK
En cochant cette case, je reconnais avoir lu et accepté les conditions
a posté le 03-07-2022 à 11:18
la maturité politique des éminents doyen, bâtonnier et professeur Sadok Belaid, Brahim Bouderbela et Amine Mahfoudh fera que ce sont les résultats, et efficacité du régime présidentiel pour redresser, le pays son économe, la démocratie, la lutter contre la corruption et la terreur islamiste des freres musulmans salafistes fera oublier le désenchantement...
Un Tunisien qui sourit
Bien fait pour sa gueule
a posté le 03-07-2022 à 11:12
Belaid essaye de sauver sa peau mais il est le premier responsable de cette catastrophe. Il a légitimé le processus illégal du fou de Carthage et n'a pas voulu écouter les critiques sages. Encore un opportuniste démasqué. '? qui le tour? Bouden? Charfeddine? Etc...
Bbaya
Il ne fallait pas être dupe d'accepter de collaborer avec les dictateurs maquillé!
a posté le 03-07-2022 à 11:12
KS a orchestré ce cirque que je dénonce dès le début car avec un peu d'intelligence avec les espèces arabes il faut pas s'attendre à autre chose que de se transformer en un dictateur! Même si lui au départ n'a pas l'intention son entourage va le pousser dans ce sens! Wetabela wezakara fi tounes 5amsa wekhmis hh
Calife à la place du calife
Vous n'avez pas compris
a posté le 03-07-2022 à 11:10
Vous n'avez pas compris que notre président est autiste?
Seul un consulto de médecins peut nous en débarrasser comme fut le cas du Zaïm BOurguiba.
Mourad
Grand manipulateur et malhonnête
a posté le 03-07-2022 à 11:10
Said s'est avéré un grand manipulateur, il n'a aucun problème à mentir et trahir ses plus grands soutiens pour arriver à ses fins. En plus il le fait avec une aisance qui fait froid dans le dos, cet homme fera tout pour atteindre ses objectifs sans tenir comp de rien et de personne. C'est le projet d'un grand dictateur qui conduira le pays dans l'inconnu et terminera se que nahdha a commencée.
veritas
@MR: S.B
a posté le 03-07-2022 à 11:06
Pas grave Mr Bel aid il va se casser la gueule comme tout autre personne qui ne soit pas à la hauteur de sa mission et malhonnête '?'il a trahit des millions de tunisiens qui ont crus en lui il le paiera bien cher '?'maintenant il faut redresser la barre pour soutenir une autre personne plus intègre et plus fiable cette personne ne peut être que Abir Moussi pour le moment a moins qu'il y est une autre personne meilleure qui pourra faire gagner le pays contre toutes les contraintes et contre tout ceux qui détruit le pays et qui ont mis la main avec les criminels islamistes.
Tintin
Et voilà !
a posté le 03-07-2022 à 11:03
Ce que je craignais est arrivé ! J'ai écrit dans un précédent post que je commençais à douter de la nouvelle constitution et des pièges qui sont dedans, Mr belaid vient confirmer mes doutes, donc je dis NON à cette pseudo nouvelle constitution!
observator
Une humiliation magistrale
a posté le 03-07-2022 à 11:02
Aucun honneur ni dignité ce leche-bottes de la dictature Bourguiba-Ben Ali.
Il s'en lave les mains comme si de rien n'était après cette humiliation.
Ahmed
Vous pensez vous faire une virginité avec ses insultes
a posté le à 12:56
Demandez pardon aux peuples tunisiens, vous qui êtes un khouanji qui ne s'assume même pas.
Laissez en paix bourguiba par dignité.
La justice attend encore les Ghanouchi and Co.
MH
Voilà comment Nahdha reviendra en force
a posté le 03-07-2022 à 10:59
Je l'ai toujours dit. KS avec son activation de l'article 80, rend service aux islamistes de Nathdha, ils étaient agonisant. Il a fallu attendre les prochaines élections pour s'en débarrasser légalement par les urnes. Hélas, notre faux sauveur national, l'homme le plus honnête et intégre qui s'est avéré être le plus fourbe et le plus malicieux de toute la Tunisie, en a décidé autrement, pour servir ses propres intérêts, son projet personnel encore plus islamiste que celui de Nahdha elle-même . C'était prévisible, tellement fagrant, je n'ai jamais douté. Arrivés là, en principe ce projet de référendum ne passera pas après toutes ces révélations, à moins que la machine de la dictature ne soit bien huilée. Les résultats de ce référundum seront sans surprise, quelques chose comme 99% oui, comme ce fut le cas avec la consultation électronique. Je pense que c'est trop tard, KS ne quittera pas le pouvoir avant sa mort naturelle ou violente.
Robonot
qui est l'usurpateur ?
a posté le 03-07-2022 à 10:27
Said à Belaid: mème si tu rassemble les Ins et Jinn, tu ne pourras jamais imiter cette constitution ...
Mansour Lahyani
@Robonot
a posté le à 11:43
Et ce serait vraiment aussi grave que ça ?
Soussi
Qui croire
a posté le 03-07-2022 à 10:17
On ne sait plus qui croire dans ce pays et dire qui sont musulmans.
Le pouvoir et la politique detruisent l etre humain
Dans ces conditions le NON et plus fort que le OUI
Rabi youstorna
Mon.
Comment
a posté le 03-07-2022 à 10:07
K.S. a trompé la commission, il l'a utilisée pour faire valoir sa propre constitution en les utilisant comme bouc émissaire, on rentre dans une période dangereuse , Msika Tounes.
Slah
L'honnêteté
a posté le 03-07-2022 à 10:01
En 2019, ceux qui ont voté KS avançaient comme prin ipal argument le fait que c'est Monsieur honnête et surtout Ndhif, ces qualité ont été d'autant plus misent en valeur qu'au 2ème tour il s'est trouvé en face de NK, qui lui avait l'etiquette complètement opposée.
Maisce que les gens ne savaient pas c'est que ces qualites d'honnete et surtout de Ndhif n'ont jamais été mises à l'epreuve dans le cas de KD, ce Monsieur n'a jamais dirigé des hommes, n'a jamais géré de l'argent public ou privé et c'est dans ces deux cas qu'on peut justifier si quelqu'un est honnete et Ndhif ou pas.
En accédant à la presidence, c'est à partir de ce moment que KS a fait preuve d'une malhonnêteté qui dépasse celle des polititiens les plus chevronnés et surtout depuis l'application du fameux article 80 et qu'il a couronné par le camouflet qu'il fait subir aux professeurs de droit qui ont accepté d'adhérer à son projet ainsi qu'à plus de 40 personnalités qui sont venus à son hiwar et notamment celles qui sont venus à titre personnel et de bonne foi, là je pense surtout à l'artiste Leila Toubel, Finalement KS n'est ni honnête ni Ndhif comme beaucoup le croyait mais c'est une personnne qui a des idées et des fantasmes qu'il tenait à mettre en '?uvre par n'importe quel moyen.
En usant de Mr Google, j'ai trouvé cette explication du terme "'?tre honnête" qui ne semble correspondre d'aucune manière aux qualités qu'on a voulu coller à KS : "'?tre honnête n'est pas juste s'abstenir de mentir, frauder, voler ou tromper, c'est parler et agir en toute sincérité. L'honnêteté consiste à faire preuve de respect, d'intégrité et à avoir conscience de soi. Elle est la base de la confiance et des relations sociales."
Forza
Plus grave encore
a posté le 03-07-2022 à 09:58
Le putsch de Saied donne de l'appétit aux militaires et aux sécuritaires de prendre le pouvoir, ils ont vu que c'est tellement facile dans ce pays de faire un putsch sans résistance aucune, les soudanais eux résistent au putsch. LEs tunisiens étaient toujours arrogants et croyaient qu'ils sont plus progressistes et cultivés que les peuples de la région mais nous voyons bien que les soudanais sont plus mûrs et plus combattifs pour leur démocratie.

Un militaire ou un insécuritaire qui prendra le pouvoir de Saied trouvera le torchon de Saied pas suffisant et augmentera encore plus ses pouvoirs à la façon d'Assad en Syrie. C'est facile dans ce pays de moutons suiveurs. Il fera son propre torchon pour encore plus de pouvoirs sans partage et sans aucun contrôle et les moutons avaleront et l'ISIE signera

Mahfoudhh et Belaid sont criminels comme Saied. Ils n'ont pas compris qu'il est plus intelligent qu'eux. Ils ont rendu un mauvais service à leur pays à cause de leur haine et de leurs égos démesurés, bon le putschiste avait son plan avec ou sans eux mais ils restent moralement responsables d'avoir supporté une dérive même si leur responsabilité est moindre que celle des généraux de l'armée et du MI.
Nino
Ou
a posté le 03-07-2022 à 09:40
BN du moins t'auras dû nous présenter la capture pour avoir plus de crédibilité non ?
nazou de la chameliere
BN.
a posté le 03-07-2022 à 09:31
Ne vous faites pas avoir.
Le doyen, s'il veut être crédible, n'a qu'à communiquer la version de sa commission.
Que personne n'a vue !
Perso: je n'oublie pas sa sortie, "avec l'aide de dieu et sidi belhassen " !
Trop facile de venir dénoncer après coup !!!
Tounsi Fakhour
Ce projet
a posté le 03-07-2022 à 09:29
De prime abord, ce projet de constitution est décevant.
Il est taillé sur mesure pour KS.
Son principal défaut : l'absence totale de garde-fous.
Et cela pourrait être très dangereux.
KS sera certainement reconduit pour un second et dernier mandat.
Et après ?
Cela n'augure rien de bon. Vu les éventuels futurs prétendants d'une classe politique pourrie.
En conclusion : pour le moment, ce projet ne peut qu'améliorer la situation catastrophique de la Tunisie.
En espérant qu'un amendement proche puisse corriger les dérives.
Tunisino
Merci!
a posté le 03-07-2022 à 09:27
La réaction de Belaïd est totalement honnête et constructive, malgré tout. Il déclare que le projet présenté par Saied n'a rien à voir avec celui de Belaïd-Mahfoudh, et qu'il est malsain, surtout qu'il ne tient pas compte du volet développement. La vie politique de Saied est certainement à sa fin, les patriotes doivent préparer le retour de la première république en se concentrant sur ce qui permet de sauver le pays à court terme, le rendre développé à moyen terme et avancé à long terme, en toute harmonie avec sa culture et son environnement. Les mots clés pour la troisième république sont surtout, patriotisme et compétence.
habib
original
a posté le 03-07-2022 à 09:18
Pour conférer un tant soit peu de crédibilité, publiez l'original de cette fameuse lettre
Ali.
Costitution.
a posté le 03-07-2022 à 08:43
M.Belaid était sincère lui et ceux qui ont travaillé avec lui pour le bien du pays. Mais voilà que le Président a tout détruit par cette démarche. Il aurait dû travailler seul et ne pas ternir l'image de ces propmfesseurs emrites qui ont été sciemment roules dans la farine. Que reste t-il comme soutien pour le Président? Il doit suspendre ce projet et revenir à la mouture présentée par la commission. Il faut que cette mouture soit publiée pour que l'on puisse comparer et juger des deux projets. C'est un impératif de transparence pour que les Tunisiens aient la possibilité de juger. Dommage que tout semble avoir été gâche. Une occasion historique à été ratée par la faute de l'ego présidentiel. Le président doit reporter la date de ce référendum et revoir sa copie si non cette constitution sera un mort ne'.

Forza
Sadok Belaid est un criminel à juger comme le putschiste
a posté le 03-07-2022 à 08:12
Il a pris part dans le putsch contre la constitution légitime. Il est maintenant fâché car il a été manipulé comme un mouton par le putschiste. C'est le prix de la trahison d'une constitution votée par tous les courants politiques en Tunisie. Il était clair que ce Saied veut instaurer une dictature militaire et sécuritaire et ceci depuis les premiers mois de sa présidence. Il multiplia les visites aux casernes. Venir maintenant et croire qu'il est un démocrate et ne veut que reformer est ou bien naïf ou de la mauvaise foi.

Une fois ce Saied est dégagé du pouvoir, il faut juger tous ceux qui ont participé dans le putsch qu'ils soient civils, militaires ou insécuritaires si les tunisiens veulent avoir un jour une vraie démocratie constitutionnelle
Mounir13
Haha
a posté le 03-07-2022 à 07:29
Te voilà remis à ta place, toi qui pensais que par un coup de magie tu pouvais sortir de la léthargie de ta retraite pour sauver le monde. Au final, tu es le plus gros dindon de la farce, qui va s'égosiller en nous disant qu'il s'est fait plumer à l'insu de son plein gré. Bien triste pays, où des professeurs de droit font autant d'efforts à créer la pire des dictatures'?'
Ahmed
Au moins les choses sont claires
a posté le 03-07-2022 à 07:26
KS va faire l'unanimité contre lui.
Shems
Réveil soudain
a posté le 03-07-2022 à 07:20
Le problème c'est que tout ce qu'il dénonce aujourd'hui, avait déjà été dénoncer.
Mais mieux vaut tard que jamais.