alexametrics
lundi 24 juin 2024
Heure de Tunis : 00:49
Dernières news
Biographie de Mohamed Ali Boughdiri, ministre de l'Éducation
30/01/2023 | 23:16
1 min
Biographie de Mohamed Ali Boughdiri, ministre de l'Éducation

 

Mohamed Ali Boughdiri, désigné lundi 30 janvier 2023, ministre de l'Éducation, par le président de la République, Kaïs Saïed est un syndicaliste et homme politique tunisien.

Mohamed Ali Boughdiri est titulaire d’un doctorat en Chimie de la Faculté de Tunis. Il a occupé le poste de secrétaire général de l’Union régionale du Travail de Ben Arous, une des plus grandes zones industrielles en Tunisie. Il a été élu secrétaire général adjoint de l’UGTT chargé du secteur privé lors du congrès de 2017.

Mohamed Ali Boughdiri a eu des différends avec la direction actuelle de la centrale syndicale et s’est clairement opposé au congrès extraordinaire de l’UGTT qui avait eu lieu en juillet 2021. Ce congrès avait permis, à travers la révision des statuts de la centrale syndicale, aux membres du bureau exécutif d’être élus pour trois mandats successifs.


30/01/2023 | 23:16
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Yacoubi
et Boughdiri..
a posté le 31-01-2023 à 18:15
Yacoubi et Boughdiri est un excellent couple syndicaliste capable de résoudre pacifiquement les problématiques bloquantes de l'enseignement ! Ils pourraient également être des responsables alternatifs pour Taboubi et ses proches camarades du congrès de Sfax....!!!!!
Virtuel
Derive
a posté le 31-01-2023 à 13:29
J attends de lire ses ecrits et projets concernant la reforme de l education
EL-Ghoudi
Incompétent par Excellence
a posté le à 08:52
Le 20/02/2017, GHS lui a proposé en tant que haut responsable a l'UGTT un hyper projet pour les jeunes diplômés du supérieur dans toutes la république(1500 Espaces Multi -Services de Proximité).Preuve à l'appuie pour toutes demande.... C'est Honteux que cette proposition jetez a la poubelle de l'UGTT.
mounir
qui commande: ministre ou syndicats ?
a posté le 31-01-2023 à 11:22
on aura beau mettre le meilleur des ministres (et ceci est valable pour tous les ministères): tant que ce sont les syndicats qui commandent on ne pourra jamais améliorer les choses. Si pendant les années 90 nous avons connu croissance et prospérité avec un faible niveau de corruption ( classement de Transparency international), c'est parceque Ben Ali a pu mettre hors d'état de nuire les 2 entités malfaisantes que sont les islamistes et l'UGTT
Tunisino
Un syndicaliste!
a posté le 31-01-2023 à 10:13
Une action pour sympathiser davantage avec l'Ugtt, sachant que son prédécesseur est proche de l'Ugtt. C'est l'expérience Mohamed Hamdi durant BCE qui se répète! Zakafouna ne cherche qu'à gagner du temps comme tous les littéraires et les illettrés de l'après 2011, ils sont tellement nuls que le futur pour eux n'existe pas alors qu'il existe bel et bien pour les tunisiens. Au lieu de résoudre pas à pas les problèmes de l'éducation suivant les besoins des tunisiens, du présent et du futur, ils préfèrent barboter en espérant que ce barbotage mène à une fin heureuse alors que le barbotage ne mène qu'aux catastrophes. Pauvre Tunisie.
Ntc
Noir sur blanc
a posté le 31-01-2023 à 07:03
Vous voulez dire après que Tabboubi et acolytes ont manipulé les lois internes de l'UGTT pour y rester aux commandes. Que peut attendre la Tunisie d'un homme aussi malhonnête ?
Rouissi
Vrai
a posté le à 17:19
Quelles lois internes a changées Tabboubi ?
Vieux Routier
Critère d'accès au poste de ministre
a posté le 30-01-2023 à 23:48
Le plus important est son appartenance comme membre actif dans l'initiative des partisans de KS dénommée "POUR QUE LE PEUPLE TRIOMPHE". https://www.businessnews.com.tn/pour-que-le-peuple-triomphe--nouvelle-initiative-politique-des-partisans-de-saied,520,123478,3
Mourad
Pathétique
a posté le 30-01-2023 à 23:42
Si je comprends bien le président est entrain de provoquer l'UGTT. Il ne cherche pas à résoudre les problèmes mais plutôt il est dans la provocation et l'affrontement comme si notre situation le permettait.