alexametrics
vendredi 23 février 2024
Heure de Tunis : 15:43
Dernières news
Biographie de Brahim Bouderbala
14/03/2023 | 12:37
1 min
Biographie de Brahim Bouderbala

 

Élu, le 13 mars 2023, président de la nouvelle Assemblée des représentants du peuple (ARP) avec 83 voix, Brahim Bouderbala est né le 7 août 1952 à Bab el Fellah à Tunis au sein d'une famille originaire de Gabès.

Brahim Bouderbala a suivi ses études secondaires au lycée Ibn Charaf avant de rejoindre la Faculté de Droit et des Sciences Politiques où il avait obtenu son diplôme en 1976. Durant la même année il obtient son certificat d'aptitude à la profession d'avocat. Il a été officiellement inscrit, le 6 mai 1977, à la section des avocats stagiaires, pour prêter serment six jours après.

En 1992, Brahim Bouderbala avait été élu président de la section régionale de Tunis l'Ordre national des avocats, en assurant ensuite un deuxième mandat de 1995 jusqu’à 1998.

 

M. Bouderbala, aux obédiences nationalistes panarabes, s'était porté volontaire pour plaidoyer dans des affaires politiques. Il avait notamment défendu des leaders de l’UGTT suite aux évènements du 26 janvier 1978 connu sous le nom de « Jeudi noir ».

Le chef du nouveau parlement n’avait réussi à présider l’Ordre des avocats qu’à sa huitième candidature en 2019.

Brahim Bouderbala avait été désigné par le président de la République, en 2022, à présider le Comité consultatif des affaires économiques et sociales de la Commission nationale consultative pour une nouvelle République.

Brahim Bouderbala, fervent défenseur du projet de Kaïs Saïed, s'était présenté aux élections législatives du 17 décembre 2022. Sa victoire est confirmée au second tour du srutin. Il avait indiqué dès lors qu’il était prêt à occuper la fonction de président du nouveau parlement.

 

H.A

14/03/2023 | 12:37
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Carthage Libre
@Patriote : Tu fais le job toi ; un super LAAA77SSSS
a posté le 15-03-2023 à 12:08
ça me rappelle l'époque de ben ali tous ces commentaires de la77assa, qui cherchent leur place au "soleil" du Dictatour...

Mais, au moins, Ben Ali était un Dictateur éclairé ; celui là c'est la "Destruction mutuelle assurée".

Et puis, enlève moi ce pseudo de "Patriote", tu fais HONNNTEE. E7CHEM 3ala ROU7EK ya la77ass.
Mhaf
Bravo Maître Bouderbala
a posté le 15-03-2023 à 01:52
Félicitations Maître Bouderbala, inchallah la prochaine étape sera la palais de Carthage. Vous le méritez bien Maître.
Ghanou
Aala kloubkom
a posté le 14-03-2023 à 20:36
L'essentiel c'est qu'il a été élu président du Parlement. Maintenant, vous pouvez dire ce que vous voulez et on dira que c'est la jalousie, la haine, aussi un peu l'incompétence et l'ignorance qui parlent. Que Dieu lui vienne en aide et lui donne du courage pour aller jusqu'au bout, jusqu'à faire taire ces concierges de journalistes. Allah younsor la Tunisie.
Abidi
Oui
a posté le à 02:11
C une compétence bon courage et bonne continuation
Djodjo
@ghanou
a posté le à 22:09
Relax l'ami, personne n'est jaloux, haineux etc de bouderbala, on est déçu parce qu'il est évident que notre kais et son parlement ont pris des décisions qui les concernent uniquement, nous on a de plus en plus faim et de plus en plus peur pour notre avenir, parce qu'à l'instant où je t'écris, je ne vois aucune décision pour le peuple.
Patriote
Un grand homme
a posté le 14-03-2023 à 18:29
Tous les dirigeants d'ennakba dont des avocats ( bhiri dilou mourou etc........) et on a jamais entendu parler de leurs manque d'expérience en politique
Et maintenant un ancien bâtonnier de l'ordre des avocats est considéré par BN comme un ignorant
Quel mascarade
Quel honte
Quel niveau de journalisme

Mais hélas les dés sont jetés
Djodjo
Les dés sont jetés oui, mais pour combien de temps ?
a posté le à 21:58
A ce rythme, bientôt, même du foin on n'aura plus les moyens de le payer.
Patriote
Qui est lf responsable
a posté le à 06:42
Soyons honnête
La situation actuelle de la faillite est le résultat de la mauvaise gestion des khouanjias durant la décennie noire
Le pouvoir actuel est à encourager pour ses efforts afin de redresser la barre
Un rappel qu'en 2012 la dette extérieure du pays était de 20 mille milliards et elle est passée 120 mille milliards
Où sont passé les 100 mille milliards de crédits reçu par les khouanjias
BN ne parle jamais de ces vérités
Djodjo
Sans blague, c'est la faute à lui, lui et lui
a posté le à 12:47
'?a fait deux ans que kais a les pleins pouvoirs et depuis, quelle décision de redressement du pays a été prise.

Dire que les finances étaient catastrophiques avant c'est sur, mais une situation économique désastreuse se redresse par des décisions dures mais nécessaire, pour le moment, à part nous faire perdre du temps, y'a rien.

Les decisions qui ont été prise depuis deux ans (nouvelle constitution, consultation bancal, parlement inutile) ne profite qu'à kais et ses soutiens, pour le peuple rien.

Le jour où kais prendra des décisions en faveur du peuple, je suis prêt à revoir ma copie, pour le moment on y est pas.

Le souci c'est que kais croit que la solution à nos problèmes sont d'ordre juridique, erreur monumentale d'appréciation, nos priorités sont d'ordre économique. On a besoin d'un mathématicien pas d'un littéraire.

Quelqu'un qui confond milliard et million est-il compétent pour redresser une situation économique ?
AMMAR BEZZOUIR
A Putschsite Putschiste et demi!
a posté le 14-03-2023 à 17:49
Imaginez que si Kaissessisi démissionnait avant 2024 pour cause de maladie, etc..., ce putschiste Brahim Bouderbala prendrait sa place à Carthage comme président ! Il est donc notre président potentiel de la République tunisienne.
Ces putschistes sont venus pour rester pendant très longtemps.

Tounis This Rjil Toghro9 Lochra !
Foued
Brahim Bouderbala
a posté le 14-03-2023 à 17:07
Mr le président , êtes vous capable de mettre en place un plan Marschall de relance économique du pays .
Djodjo
LoooooL
a posté le à 18:00
Toi, t'es d'une naïveté mon ami sans fin, voilà un pays incapable d'emprunter 2 milliard et tu nous parle de plan Marshall, looooool, et tu crois vraiment qu'avec un plouc au pouvoir et la bonne tête de vendu de bouderbala que l'on va se redresser ? Faut redescendre sur terre l'ami.
L'idiot du bled
L'idiot du bled
a posté le 14-03-2023 à 16:44
Constate que sur les voies ferrées un train peut en cacher un autre et que sur le perchoir de l'ARP un originaire d'El7amma de Gabés peut en remplacer un autre. A comparer
Le fouineur
L'AMI... FID'?LE...!
a posté le 14-03-2023 à 14:45
Le CV de cette arriviste-opportuniste est insignifiant.
Il est creux et vide comme une coquille.
Il n'a pas non plus l'expérience nécessaire pour diriger un ARP de surcroît illégitime.
Mon petit doigt me dit qu'il s'agit plutôt d'un ami " fidèle " du nouveau Prince de Carthage.
Son nouveau destin a été fabriqué et initié dès le soir du 21 juillet 2021.
Il est évident que de toute façon cette racaille d'arrivistes sera jugée, le moment opportun, d'une manière ou d'une autre.
Bourguiba a vécu sa chute avec une fin pitoyable.
Ben Ali a eu son salut dans sa fuite comme un vulgaire recherché.
Certes, l'histoire ne se reproduit pas mais elle se renouvelle en fonction des aléas du moment et des évènements souvent inattendus.
Bientôt, nous aurons un DINAR chiffon de papier.
Nephentes
Enfin des parlementaires intègres et patriotes
a posté le 14-03-2023 à 14:28
e suis pour le communisme
Je suis pour le socialisme
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je n'ai pas peur des profiteurs
Ni même des agitateurs
J'fais confiance aux électeurs
Et j'en profite pour faire mon beurre

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je suis de tous les partis
Je suis de toutes les party
Je suis de toutes les coteries
Je suis le roi des convertis
Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je crie vive la révolution
Je crie vive les institutions
Je crie vive les manifestations
Je crie vive la collaboration
Non, jamais je ne conteste
Ni revendique ni ne proteste
Je ne sais faire qu'un seul geste
Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
Toujours du bon côté

Je l'ai tellement retournée
Qu'elle craque de tous côtés
'? la prochaine révolution
Je retourne mon pantalon
SALIM
Sa victoire est confirmée au second tour du srutin.
a posté le 14-03-2023 à 13:14
Non Monsieur, Sa victoire est confirmée au premier tour du scrutin. VERFIEZ VOS INFORMATIONS. Sauf si vous le savez ,mais pour d'autres fins.
Ezz
Article mal saint
a posté le à 13:47
Oui , entre les lignes on lit plein de haine ...
Regardez par exemple : " En 1992, le Brahim Bouderbala avait été élu président de la section régionale de Tunis l'Ordre national des avocats, en assurant ensuite un deuxième mandat de 1995 jusqu'à 1998."
Dire ( le Brahim Bouderbala veut dire beaucoup de choses )
Djodjo
Les ploucs réclamés du respect
a posté le à 18:26
Ben je ne vois pas comment parler d'un homme prêt à bouffer à tout les râteliers avec respect hein, c'est pas Mandela le bouderbala, ce n'est pas de la haine, c'est juste qu'on le traite au niveau ou il est.

D'ailleurs, je fais pareil, pas de le bouder