alexametrics
vendredi 19 août 2022
Heure de Tunis : 05:24
Dernières news
Ben Slama : le projet de calendrier du référendum a été élaboré par des parties étrangères à l’Isie !
18/05/2022 | 12:21
2 min
Ben Slama : le projet de calendrier du référendum a été élaboré par des parties étrangères à l’Isie !

 

Le membre de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) fraîchement nommé, Sami Ben Slama, s’est attaqué, mercredi 18 mai 2022, au décret présidentiel sur l’Isie et au président de l’Isie, Farouk Bouasker. 

Lors d’une réunion du bureau de l’Isie, il a qualifié le décret présidentiel de « très mauvais » avant de tacler M. Bouasker sur la rétention de l’information au niveau de la direction considérant que cela entrave la mission des membres de l’Isie. 

Selon Sami Ben Slama, Farouk Bouasker a donné des consignes précises aux agents de l’Isie leur interdisant de fournir aux membres de l’instance des informations ou des documents sans son approbation. Il a ajouté, dans ce sens, que plusieurs communiqués avaient été publiés sans être examinés par les membres de l’Isie au préalable. 

Il a signalé, également, que des réunions avaient eu lieu avec des ministères régaliens à l’insu des membres de l’Isie en référence à une rencontre entre Farouk Bouasker et de hauts cadres du ministère de l’Intérieur. 

 

Si cette démarche va perdurer cela mènera à des différends plus graves que ce qu’avait connu l’Isie auparavant, a estimé Sami Ben Salama, rappelant que le problème majeur de l’Instance résultait des divergences entre ses membres. « Cela doit s’arrêter. Le décret a accordé des prérogatives au président de l’instance mais pas pour devenir un dictateur », a-t-il martelé. 

Il a révélé, dans ce même contexte, que le projet de calendrier proposé par l’Isie avait été élaboré par des parties étrangères l’instance notant que les délais d’enregistrement des électeurs ont été fixés à une dizaine de jours, selon ce calendrier. Il a affirmé que ces délais très courts excluraient près de trois millions d’électeurs.

« Nous ne permettrons à personne de nous manipuler pour ensuite nous accuser de ne pas avoir respecté les délais et nous ramener des instances étrangères pour organiser les élections », a-t-il lancé. 

 

N.J. 

18/05/2022 | 12:21
2 min
Suivez-nous
Commentaires
The Mirror
@ mcmanaman: j'explique
a posté le 18-05-2022 à 18:41
Je comprends parfaitement bien votre colère.
En fait, le problème n'est pas au niveau des nominations, mais, au niveau de l'après nominations. Une fois les nominations faites par le Président sont entrées en vigueur, le gourou Ghannouchi entre en action. Voici sa méthode:

Il envoie un émissaire à la personne cible (c'était Hichem Michichi l'autre fois, c'est Sami Ben Slama aujourd'hui pour ne citer que ces deux), et il lui propose une offre, qu'il ne pourra pas refuser.

Cela se passe en question réponse:

- émissaire: tu vas gagner combien pendant ton mandat de quatre ans non renouvelable à l'Isie?
- Ben Slama: peut être 80 mille dinars,
- émissaire: Ghannouchi te propose deux million de dinars, et tu fais ce que te demande Ghannouchi,
- Ben Slama: OK, adjugé.

Et le tour est joué.

L'on comprend bien que l'argent ne pose aucun problème pour Guannouchi, puisque « nos frères» du Qatar se chargent de l'addition, et au pire des cas, avec sa fortune de un milliard de dollars, Ghannouchi peut s'offrir l'achat de tous les opportunistes.
The Mirror
Monsieur le Président, voici un autre Mechichi
a posté le 18-05-2022 à 17:50
Ce Sami Ben Slama devient un fardeau pour l'Isie. Il parle des secret de son travail, il dénigre, il sabote, il trahit sa mission, et il fait le guignol.

Je demande au Président de débarrasser l'Isie de cet individu, car, à ce rythme, il sera le premier à semer le doute sur l'intégrité de cette institution, que nous voulons au-dessus des querelles politiques.

Ben Slama, dehors, Ben Slama, out, Ben Slama, tu sens le pognon de Ghannouchi.

Ben Slama me rappelle tristement le traître Mechichi, qui a trahi le Président, avant même d'entraîner Palais de la Kasbah.

Ghannouchi a acheté Mechichi, Ghannouchi a acheté Ben Slama, Ghannouchi achètera tous les traîtres, susceptibles de servir les intérêts personnels de Ghannouchi.
Abir
Bravo Sami
a posté le 18-05-2022 à 14:23
Et si ks vous vire ,c'est un honneur pour vous ! Bou3asker est engagé au service de ks
Mcmanaman
Loooool
a posté le 18-05-2022 à 14:10
C'est quoi ce bordel !!

Ils ne font que commencer leur travail depuis quelques jours et voilà que les divergences commencent à paraitre au grand public

Ce sera l'explosion et la dissolution de cette instance dans quelques semaines, parole d'expert

C'est le prix de l'incompétence et de l'allégeance au niveau des nominations, on ne fait que perdre encore du temps !!