alexametrics
lundi 03 octobre 2022
Heure de Tunis : 06:01
Dernières news
Ben Messaoud : Jaffel a ordonné de changer les serrures des bureaux des magistrats révoqués
15/08/2022 | 12:53
2 min
Ben Messaoud : Jaffel a ordonné de changer les serrures des bureaux des magistrats révoqués

 

Le membre du comité de défense des magistrats révoqués le 1er juin 2022 par le président de la République, Kaïs Saïed, Kamel Ben Messaoud, a annoncé que les serrures des bureaux des juges ayant obtenu gain de cause auprès du tribunal administratif avaient été changées. Kamel Ben Messaoud a affirmé que la ministre de la Justice, Leila Jaffel, avait ordonné aux directeurs judiciaires régionaux chargés de la logistique au sein des tribunaux de changer les serrures.

 

Intervenant le 15 août 2022 sur les odnes de la radio Jawhara Fm, Kamel Ben Messaoud a fortement critiqué l'attitude de la ministre. Il a rappelé que cette décision avait eu lieu le lendemain de leur révocation les empêchant de récupérer leurs affaires personnelles.

 

Kamel Ben Messaoud est, aussi, revenu sur le communiqué du ministère de la Justice du 14 août 2022. Le ministère avait affirmé que les magistrats révoqués faisaient l'objet de poursuites judiciaires. Le membre du comité de défense a considéré que le communiqué portait atteinte au peuple tunisien et à la présidence de la République. Il a expliqué que les décisions de sursis d'exécution ne pouvaient pas faire l'objet d'un recours ou d'une opposition.

« Je pense que la ministre de la Justice n'a pas lu la constitution adoptée suite au référendum du 25 juillet 2022. Ce dernier précise, par son article 118, que les décisions judiciaires sont prises au nom du peuple. L'opposition aux décisions de sursis est une atteinte au peuple tunisien. Le ministère de la Justice n'est pas un Etat à l'intérieur de l'Etat... La ministre de la Justice n'a pas le droit d'œuvrer de la sorte... La ministre de la Justice n'acccepte pas les règles du jeu. Elle s'est montrée mauvaise joueuse », a-t-il dit.

 

 

Pour rappel, le chef de l'Etat avait annoncé la révocation de 57 magistrats à la date du 1er juin 2022. Cette décision a fortement été critiquée et l'ensemble des magistrats avaient décidé d'entamer une grève ouverte. Certains magistrats concernés par la révocation avaient entamé une grève de la faim. 

 

SG



15/08/2022 | 12:53
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Akoubi Ammar
Les Dalloz tunisiens continuent leur rêve
a posté le 16-08-2022 à 09:11
Il est communément admis dans toute institution qui se respecte de changer automatiquement les serrures des bureaux occupés par des personnes qui ne font plus partie de son personnel. L application de l arrêt du tribunal administratif est irréalisable dans la situation actuelle. Souab, ben Messaoud et tous ceux qui jubilé à la Soukra peuvent attendre( yabta chaouia). La pièce théâtrale est achevée.
Abidi
Tribunal administratif
a posté le 16-08-2022 à 01:30
La décision du tribunal administratif n'est applicable qu'après visas du président de la République
Hakim Mnihla
K ben Messiud falehh fii talaid El ouud
a posté le 15-08-2022 à 23:25
Ce Maître K ben M de mine sérieuse mais il tient à des détails sans voir le fond du sujet sur lequel il doit asseoir sa charpente defensive.
Ces 57!jugez ont des dossiers établis par des inspecteurs experts avec des recoupements et sous le chapeau d'une ministre juge avec une carrière de plus de 30 ans dans le pénal et qui sait pertinemment qu'elle risque d'être jugée si elle fait des gaffes lourdes dans ce genre de dossiers.
Personne ne peut croire qu'elle s'attacherait au fauteuil à tel point qu'elle aille incriminer ses collègues innocents'?'
Donc maître KBM tu as emmené l'opinion publique vers une lueur une fausse lueur une fausse couche à vrai dire'?'
Le sursis d'application décrété par le TA n'est en fait qu'une pause comme la cloche du round de Box. '?a ne prouve jamais que le match est gagné qu'après la décision des arbitres'?'
Donc maître Brabbi concentres toi sut le vif des chefs d'inculpation. Fais ton travail ton vrai travail de défense même des corrompus sans problème ils ont droit à un jugement équitable mais s'il vous plaît assez de ces tournures et gesticulations et tiens correctement ton puud'?'.ça ne sera pas facile pour toi et consorts'?',
Forza
Elle est dangereuse cette femme
a posté le 15-08-2022 à 22:11
Elle n'a aucun respect du droit et des decisions de la cour administrative, une Chleka nommée comme ministre de la justice.
EL OUAFI
La séparation du pouvoir judiciaire de l'état est impérative.
a posté le 15-08-2022 à 19:58
Notre ami Houcine écrivait Les bandits sont les corrompus.
On peut ajouter leurs supporters, et les corrupteurs. : C'est une évidence, pour qu'un état où la démocratie serait appliquée à la lettre, il faut qu'il y ait des impératifs à remplir, l'état de droit où les justiciables seront aux pieds d'égalité pour tous sans exception.
Impérativement le corps judiciaire doit être d'une impartialité exemplaire, l'application des lois.
Le jour où mon pays arriverait à acquérir ces qualités, on pourrait savourer la démocratie, et le citer en exemple et de cette façon on aura gagné en respect, et jouir pleinement de nos devoirs et nos droits.
La décennie écoulée nous étions sous une gouvernance bancale !
A peine débarrassé du clique des trabelssia, et cons'?urs, brutalement sans être préparée et s'adapter progressivement, en quelque sorte un apprentissage des règles de la nouvelle donne.
Avec regrets et amertume l'avènement de la nouvelle classe politique s'est écartée de l'essentiel de ce qui devrait être accomplis.
Les démarches que prévoit la nouvelle constitution, pourraient nous donner espoirs, pour converser convecteur de marasmes en vecteurs où la rigueur est de mise.
Patriote
#AMMAR BEZZOUIR
a posté le 15-08-2022 à 19:46
Depuis que votre commentaire est publié j'ai essayé de trouver le vrai sens du mot Putch
C 'est un mot anglais qui signifie Coup d'état
J'ai continué ma recherche dans les dictionnaires et j'ai trouvé qu'un coup d'état est une action de prise de pouvoir par des militaires en renversant un régime existant
J'ai approfondi mes recherches et j'ai trouvé qu'un président civil élu avec 3 millions de voix
a le plein pouvoir de faire des actions de redessement pour arrêter les forces du mal
il a eu ce droit conformément à la constitution fameux kheder neveu du gourou
Maintenant ils sont entrain de crier au scandale et au putch
Quel mascarade
Le proverbe dit "celui qui n'a pas de dignité ose faire ce qu'il veut"
HONTE A EUX DE NE PAS ACCEPTER LA VERITE QUE LE PEUPLE LES A REJETE
ILS DOIVENT DES EXCUSES AU PEUPLE TUNISIEN
ILS DOIVENT ETRE JUGES ET LEURS BIEN CONFISQUER COMME LES TRABELSIAS
Fehri
Be cherchez pas loin
a posté le à 21:40
Il a dissous l'ARP et s'est emparé du pouvoir législatif. Il gouverne par décret comme Hitler. Aujourd'hui il a le pouvoir absolu comme Hitler. Lisez plutôt l'histoire et pas le dictionnaire. Merci
Mouaten alpha
Leila fait son boulot et laisse tout un chacun chanter pour son Leila ( kollon youghanni ala Leilaeh « 
a posté le 15-08-2022 à 19:41
Une rude épreuve pour la magistrature et la nouvelle république,
La meilleure solution pour tous et que le conseil sup provisoire de la magistrature établit lui même une liste des juges à remercier et que ces 57 démissionnent de leurs propres initiatives et aillent travailler comme avocats ça fera moins de peine pour eux et pour leurs familles notamment.
A quelques exceptions près ( normalement 5a 6 cas au max comme marge d'erreur) le dossier du ministère établi par l'inspection composée de juges ( il ne faut pas le perdre de vue) doit être suffisamment solide et il ne sert à rien de perdre temps Energie et aussi dignité en étalant des détails d'affaires délictueuses ou d'atteintes aux m'?urs devant le large public et sur les réseaux sociaux.
Autre chose il fait remercier le président de l'association pour son abnégation mais certes il n'a pas été au niveau du réalisme attendu puisqu'on l'a entendu ces derniers jours déterminés à acquitter même les juges dont les fautes sont grotesques et bien connus par tout le monde.
Il doit céder la place et tout le conseil de l'association doit être réélu de nouveau en partant d'une lecture à froid et bien consciencieuse du rôle du juge dans la société et éviter toute sorte de corporatisme et de gonflement d'ego inexplicable surtout qu'ils n'inventent rien pour l'économie ce ne sont ni ingénieur ni chercheurs, ni biologiste'?'ni entrepreneurs à la steve jobs ou Marc zuckerberg ou bill gâtes'?'ce sont des fonctionnaires d'une importance vitale çà c'est sûr mais l'importance de leur rôle est similaire majoritairement à un bon agent de police de circulation'?'excusez cette comparaison le policier fait aussi des jugements de situation à tout instant'?',
Yaatik Doudaa
Pour passer un coup de raclette avec l'eau de Jaffel, Leila a dû changer les serrures pour éviter toute glissade de gens non avertis !
a posté le 15-08-2022 à 19:23
Voilà c'est la raison Maître'?'ça éviterait d'être entaché par l'eau de Javel qui rendra les robes noires fleuris avec des taches blanches. En plus ça évite aux avocats sérieux comme Maître Ben Massiud de glisser davantage'?'!!!
Patriote
@AMMAR BEZZOUIR
a posté le 15-08-2022 à 19:04
Je suis vraiment surpris de l'indication que l'opposition est majoritaire
Même un gosse en primaire peut faire le cacul des votants
2012 : 5 millions , 1,5 opposants
2014 : 4 millions , 1 opposants
2018 : 4 millions , 1 opposants
- 2019 : 4 millions presidentielle
On voit bien que le nombre votants incluant les opposants est dans unr pzge ente 4 et 5 millions
EN 2022 KAÏS SAID a été confirmé par 3 millions de OUI avec le boycott des opposants
Calcul simple en prenant le plus grand nombre de votants

5 millions-3 millions =2 millions de votants pour l'opposition

Alors je pense que le jour de la leçon du calcul tu était absent
Ou bien tu crois les traitres ddu front de sauvetage d ennakba à savoir le gourou chebbi don frère hamma ghazi abbou et le meskine jawhar

OK
Leila Jaffel, la ministre qui assure la bonne fonction
a posté le 15-08-2022 à 17:57
du ministère de la justice après 11 années du pouvoir corrompu des islamistes freres musulmans d'Ennahdha
AMMAR BEZZOUIR
En Allemagne, on dit : (Gier frisst Hirn) la cupidité mange le cerveau
a posté le 15-08-2022 à 17:43
Mme. Leila Jaffel était tranquille dans sa vie, du coup, grâce à l'émir de Carthage, elle découvre les mérites de la politique en tant que ministre.

Kènt 9aa3dè mchèt Bèsit Il7iit !

Et une sangsue ne laissera pas partir la peau si elle n'est pas pleine de sang... Nous convoitons d'autant plus que nous avons été comblés. La convoitise considère ce qu'elle veut, pas ce qui lui appartient. L'argent et le pouvoir rend aveugle, le profit dépourvu de caractère. Quand la cupidité dévore le cerveau, il faut se mettre à réfléchir.

Mme Leila Jaffel vous êtes maintenant prise entre deux feux : Pour l'opposition (majorité politique du pays) vous êtes une putschiste et vous finirez certainement à Boufarda une fois que K. Saied ne sera plus au pouvoir. Pour les putschistes, vous êtes une petite victime paysanne qu´on peut l´utiliser encore, quand le temps viendra et que les Souahlia (la vraie force au pouvoir!) l´auront décidé, on vous laissera tomber comme une patate chaude!

Vous êtes dans un véritable piège politique : comment vous le faites, vous le faites mal !
Naim
'?a t'étonne ? Moi pas.
a posté le 15-08-2022 à 17:42
Et si on vous a foutu au troux, ça serai quoi ? De l'evanuissement a la Moussi ou une petite grève de la faim par-ci ou un soudain malaise par-là ?
veritas
Courage Mme jaffel
a posté le 15-08-2022 à 16:39
ces 57 ..,.sont tous à la solde de la secte de Montplaisir il faut les pousser dehors pour épargber le pays leur danger '?'il est temps aussi de s'occuper du sort de certains avocats très dangereux qui ont prêté allégeance au gourou kheriji et son état parallèle.
Sirop
pauvre illetré
a posté le à 17:01
il n'y a que des clochards qui voient des sectes partout
veritas
Qui s'y frotte s'y pique
a posté le à 17:29
La vérité te blesse car tu en fait partie et ça n'arrange pas tes affaires.
R.T.
Comme l'orchestre de FIRKAT HASABALLAH .
a posté le 15-08-2022 à 16:00
Assimilé à un orchestre sans chef , sans note et sans cachet ! On ne peut pas s'attendre à mieux que ça . Chacun chante à sa guise ou bien demeure encore à raccorder ses violents pendant toute la soirée jusqu'à ce que le public quitte sans avoir écouté la chanson pour la quelle il s'est déplacé pour entendre ! comme en notre langue "ADAOU ELLIL FI TAKAAÏD EL OUD" .Cest la guerre des nerfs !
Justice
et procédures complémentaires....
a posté le 15-08-2022 à 15:50
En matière de droit, les poursuites administratives peuvent, le cas échéant, être suivies de poursuites pénales. Tout dépend de la nature des accusations soulevées et de la consistance des dossiers présentés par le ministère public. Dans les cas en question (soupçons de corruption et de malversations), seules les procédures et poursuites pénales pourraient innocenter définitivement les juges révoqués.
Houcine
Les bandits sont les corrompus.
a posté le 15-08-2022 à 14:53
On peut ajouter leurs supporters, et les corrupteurs.
On insulte une ministre comme on le ferait au sein d'une bande.
Il y a une différence de taille entre les voyous, les voleurs, les ordonnateurs d'assassinats, les amis des meurtriers de gendarmes, des egirgeurs de bergers, et la ministre.
Sans lui accorder quelque privilège ou des qualités distinctives, on lui doit le respect ès qualités, puis qu'entre autres motifs on ne lui connaît pas de dissiper pénal, ni de méfaits de nature à la discréditer.
C'est une politique qui fait son travail.
Il y a des moyens que garantit la oricedure, pour attaquer la décision prise.
Et puis, défendre des juges qui font l'objet de poursuites pénales, c'est être suppôt des fripons.
Ces messieurs et d'ales en cause, très au fait du droit, en principe, doivent défendre leur cause.
Cela leur est garanti.
Pas d'autre privilège n'en déplaise à tous les suiveurs.
Car, quand le fanatisme et la mauvaise foi, quand ils ne sont pas accompagnés d'ignorance comme c'est souvent le cas, peuvent laisser croire qu'on peut tout se permettre.
Vous parlez de démocratie ?
Une de ses bases consiste à la fois à reconnaître la présomption d'innocence couplée au respect des lois.
La procédure doit suivre son cours.
Pas comme dans le cas des islamistes qui usent et abusent des subterfuges pour échapper à la loi.
Nous ne pourrons parler avec ces gens de démocratie que lorsque la justice aura passé.
Khemiri
Agent d'executio
a posté le 15-08-2022 à 14:31
Il est ahurissant de constater que, depuis la décision du Tribunal administratif suspendant le decret scelerat du chef (suprême!)de l'executif,
BIEN
Ca me rend vraiment dépressif !
a posté le 15-08-2022 à 14:23
Celui qui ne reconnaît pas encore que l'Etat dépuis 1956 est une monstruosité morale et que ses représentants sont une bande de brigands, de criminels de droit et de favoris, ne peut plus être aidé ou sauvé. Malheureusement, une nette majorité ne le reconnaît pas. Sinon, il ne serait pas possible qu'autant de citoyens aient voté pour un Khwanji No Name en politique et RCDiste de jamais vu ..
VIO
BIEN: It takes two to tango!
a posté le à 14:49
Il faut un exploiteur et un autre qui se laisse exploiter.

Le boycott des impôts est la seule réponse à cette Mafia Putschistes. Tant que l'on est un pion sur l'échiquier, on se fait balader dessus.
Justice
et procédures complémentaires...
a posté le 15-08-2022 à 14:02
En matière de droit, les poursuites administratives peuvent, le cas échéant, être suivies de poursuites pénales. Tout doit dépendre de la nature des accusations soulevées et de la consistance des dossiers présentés par le ministère public. Dans les cas en question (soupçons de corruption et de malversations) seules les procédures pénales pourraient innocenter définitivement les juges révoqués.
AMMAR BEZZOUIR
Leila Jaffel : Pourquoi vous compliquez vous la vie ?
a posté le 15-08-2022 à 13:53
Vous êtes maintenant prise entre deux feux : Pour l'opposition (majorité politique du pays) vous êtes une putschiste et vous finirez certainement à Boufarda une fois que K. Saied ne sera plus au pouvoir. Pour les putschistes, vous êtes une petite victime paysanne qu´on peut l´utiliser encore, quand le temps viendra et que les Souahlia (la vraie force au pouvoir!) l´auront décidé, on vous laissera tomber comme une patate chaude!

Vous êtes dans un véritable piège politique : comment vous le faites, vous le faites mal !
Tunisie libre
@ammar le zéro
a posté le à 16:51
Tu n'as vraiment pas honte toi.
L'immense majorité des tunisiens soutient le président et sa ministre contre tous ces mafieux criminels dans le pays..
Rassure toi comme tu peux ammar le zéro, la tronçonneuse de kaiess said ne laissera aucun criminel sur le sol tunisien.
Zba
Ammar vraiment bizouir
a posté le à 16:05
Ya ammar : grace à cette mentalité,la tienne que le pays ne pourra jamais se mettre debout
A madame la ministre :faites vôtre chemin et plusieurs sont derrière vous!
Bbaya
Grave
a posté le 15-08-2022 à 13:47
Quand les juges ne sont plus l'arbitre dans un pays cela est le signe que ce pays va droit à la désobéissance et une guerre civile! Ou l'armée/sécuritaires (autrement dit : l'arme ) deviennent les juges!

Grave! Il faut que s'arrête là !
Jafel doit partir même si son patron est le premier responsable car il a poussé dans ce sens!
Zba
Ce n'est pas des juges ce sont des mzeoudiya
a posté le à 16:07
Ils sont pire pour la Tunisie que lekhwenjia
Tintin
Tiens, tiens!
a posté le 15-08-2022 à 13:41
Bizarre, que ce membre du comité de défense des magistrats révoqués, fasse référence à la constitution de 2022 et à son article 118. On s'oppose farouchement à cette constitution et maintenant on l'a reconnaît C'est à ne plus rien comprendre.
BORHAN
MINISTERE DE "HORS LA LOI...!
a posté le 15-08-2022 à 13:26
Si cette affaire des serrures est vraie cela signifie que l'état tunisien est complètement désintégré.
Celà signifie aussi il n'ya plus de pouvoir central.
Celà signifie aussi que Saied a perdu la main et n'a plus de prise sur ses subordonnés et collaborateurs dans les divers départements.
Cela prouve aussi qu'au sein d'une démocratie, la concentration des pouvoirs est un leurre et une dynamique qui consolide le pouvoir autocratique.
Celà prouve aussi que Saied est plus esseulé que jamais et se perd dans ses obsessions et son entêtement.
Franchement, personnellement, je suis de plus en plus septique quant à la fiabilité de la démarche d'un président qui lui même a donné le mauvais l'exemple en transgressant et la constitution et les valeurs républicaines.
Il a même osé pisser sur un peuple déjà désabusé et anéanti depuis plus de soixante ans.
C'est ce que je crois.



Zba
Bien au contraire
a posté le à 16:10
Cela prouve que l Etat est plus fort que cette bande de juges***
ATT
C´est une femme mais a des qualités de bandia !
a posté le 15-08-2022 à 13:01
Tbarkallah 3lihè Wa 3lè Sidhé Elemir et l´Ouli issaleh de Mnihla la nouvelle capitale !