alexametrics
dimanche 05 février 2023
Heure de Tunis : 02:08
Dernières news
BCE reçoit Fayez Al Sarraj à Carthage
15/12/2017 | 16:33
2 min
BCE reçoit Fayez Al Sarraj à Carthage

 Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu aujourd’hui vendredi le 15 décembre 2017, Fayez Al Sarraj, président du Conseil présidentiel du gouvernement d’union nationale en Libye, au palais de Carthage.

 

M.Sarraj a affirmé que sa visite en Tunisie vient dans le cadre de la concertation bilatérale continue et vise à porter à la connaissance du chef de l’Etat les développements de la situation en Libye.

Il a également été question des résultats des pourparlers avec un nombre des chefs des Etats dont le président américain Donald Trump, qui ont affirmé leur appui à la stabilité de la Libye et leur attachement au processus politique parrainé par Ghassen Salama, envoyé spécial de l’ONU en Libye notamment en ce qui concerne l’organisation des élections présidentielles et législatives.

 

Cette rencontre a par ailleurs porté sur le phénomène de l’immigration clandestine. En effet, le président du Conseil présidentiel a indiqué que ce fléau était une responsabilité commune qui doit être traitée dans un cadre de coordination avec les pays européens et africains et les organisations mondiales impliquées dans cette affaire, réitérant son rejet ferme de l’installation des immigrés clandestins en Libye.

Pour sa part, le chef de l’Etat a salué les relations historiques unissant les deux pays, et a souligné l’importance qu’accorde la Tunisie afin de réaliser la stabilité en Libye rappelant que l’initiative tunisienne vise à trouver un compromis politique dans le cadre de la légitimité internationale et l’accord politique de 2015.

 

BCE s’est, en outre, félicité de l’avancement du processus politique en Libye affirmant son encouragement au dialogue et à l’alliance sujette à aboutir à un règlement définitif de la crise, appelant toutes les parties libyennes à faire mutuellement des concessions pour sauver la Libye.

Le chef de l’Etat a réitéré l’engagement de la Tunisie à poursuivre le processus politique en Libye soulignant dans ce contexte, la réunion ministérielle tripartite (Tunisie, Algérie, Egypte) sur la Libye prévue le 17 décembre courant.

Cette entrevue a également débattu de plusieurs questions d’intérêt commun notamment la cause palestinienne et les répercussions de la décision de l’administration américaine de déplacer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.

 

B.L

 

15/12/2017 | 16:33
2 min
Suivez-nous

Commentaires (3)

Commenter

Ellibi
| 15-12-2017 17:27
Pour qui roule Essebsi....???? certainement pas pour la neutralite dans le reglement de la situation en Lybie.Il soutient un camp contre l autre,mais les Lybiens malgre la situation extremement dangeureuse a cause des pressions etrangeres arriveront un jour a s entendre,Mr Salama l envoye special est un homme tres honnete et fin connaisseur de la Lybie....

belha
| 15-12-2017 16:53
Bajbouj nous fait honneur,au moins une maigre consolation.

el manchou
| 15-12-2017 16:45
C'est le premier ministre de quelle milice de quelle dachra en Libye ?