alexametrics
mercredi 06 juillet 2022
Heure de Tunis : 13:16
Dernières news
Avec 4.5 millions d'euros, l'UE lance PAMT2 pour soutenir les médias tunisiens
30/11/2021 | 18:17
4 min
Avec 4.5 millions d'euros, l'UE lance PAMT2 pour soutenir les médias tunisiens

 

Après PAMT1 qui s'est achevé en novembre 2020 et qui a duré 3 ans, le PAMT2 a été lancé aujourd’hui mardi 30 novembre 2021 à l’occasion d’une conférence de presse, organisée ce mardi 30 novembre au Lac 2.

 

Il s’agit d’un nouveau programme d'appui aux médias tunisiens plus large que la première édition qui s’est limitée aux medias publics. Financé par l'Union Européenne avec un montant de 4.5 millions d’euros, ce projet va durer 5 ans et a pour but l'assistance technique aux médias publics, privés et associatifs.

 

A travers le financement de ce projet, l’Union européenne a voulu confirmer son engagement et son soutien aux médias tunisiens surtout dans cette phase de crise économique et sanitaire qui a touché le secteur des médias.

Ainsi pour Marcus Cornaro, ambassadeur de l’UE en Tunisie, « la crise sanitaire a menacé le journalisme indépendant en Tunisie et dans le monde entier ».

« Comme nous constatons partout dans le monde, le journalisme indépendant et la liberté des médias sont de plus en plus menacés. Le Covid 19 a amplifié les difficultés de la presse a bouleversé le modèle économique et la durabilité financières des médias. Cette crise a malheureusement mis en lumière l’importance de la communication publique et aussi l’accès à des informations vérifiées et vérifiables. En Tunisie, la liberté d’expression est l’un des acquis majeurs de la révolution, la liberté d’expression contribue à instaurer la culture de recevabilité et de la transparence – des pierres angulaires de la vie démocratique d’une nation », a-t-il déclaré.

 

 

Pour le président-directeur général de CFI, Thierry Vallat, « il existe un attachement très fort des Européens à la Tunisie, et particulièrement à son processus démocratique. La composition du consortium de ce projet traduit bien cet attachement constant ».

 

Dans son allocution, Thierry Vallat, a assuré que le PAMT 2 est un projet très ambitieux. « C’est un projet structurant qui couvre les champs de la réforme sectorielle de la gouvernance des médias », a-t-il affirmé, notant que la mise en œuvre de ce projet traduit l’appui constant de l’UE aux réformes démocratiques en Tunisie.

 

Par ailleurs le PDG de CFI a insisté sur le lien qui relie la démocratie à la liberté d’expression. « Il n'y a pas de démocratie sans libre circulation de l’information, sans informations variées de qualité et qui soient traitées de manière indépendantes par des journalistes libres et indépendants. C’est une règle observée partout dans le monde ».

 

D’une durée de 5 ans, ce nouveau programme bénéficie d’une assistance technique mise en œuvre en consortium par des structures spécialistes du domaine du développement des médias : CFI (Canal France international, France) et ses partenaires ANSA (Italie), Article 19 (Tunisie) Deutsche Welle Akademie (Allemagne), France Médias Monde (France), INA (Institut national de l’Audiovisuel, France) et Thomson Média (Allemagne).

 

Le projet vise à mettre en place un environnement juridique et réglementaire garantissant la confiance du public tunisien. Il tend à renforcer la capacité des médias privés et associatifs à fonctionner comme des entreprises viables ; et à renforcer la capacité des médias publics à améliorer l'efficacité et la rentabilité de leurs opérations.  

Le projet cible aussi la capacité des médias publics, privés et associatifs à produire un contenu qui reflète correctement les besoins et les intérêts perçus du public et qui stimule un débat constructif, sur la base des sources d'informations et d'analyse fiables.

 

A travers un appui en expertise, le programme dont l’objectif général est de permettre au public de prendre des décisions éclairées sur les questions socio-économiques affectant leur vie et de participer plus activement aux débats démocratiques s’articulera autour de six axes de travail :

 

1-    Régulation et Transparence économique, déontologie professionnelle

2-    Médias de Service Public (MSP)

3-    Management des médias privés et associatifs

4-    Contenus adaptés et innovants

5-    Communication publique et accès à l'information

6-    Éducation aux médias et à l’information (EMI)

 

Rabeb Aloui

 

30/11/2021 | 18:17
4 min
Suivez-nous