alexametrics
Dernières news

Augmentations salariales de la fonction publique, début des négociations

Augmentations salariales de la fonction publique, début des négociations

 

La réunion entre le gouvernement et le bureau exécutif de l’UGTT consacrée à la discussion des augmentations salariales dans la fonction publique ont commencé le 28 juin 2018.

 

 

 

Deux délégations de haut niveau discutent actuellement à la Kasbah présidées par le chef du gouvernement, Youssef Chahed d’un côté et par Noureddine Taboubi, secrétaire général de l’UGTT de l’autre côté.

 

M.A


 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

Gg
| 28-06-2018 15:39
C'est une fuite en avant pour acheter la paix sociale, qui ne peut que se terminer dans le crash général. Le grand instigateur de cette gabegie s'en réjouit déjà, affirmant que la Tunisie est en faillite!

TATA
| 28-06-2018 15:17
Il faut comprendre enfin que les augmentations salariales dans la fonction publique ne dépasseront pas les 300 millions de dinars (~100 millions d'euros) pour toute l'année 2018 avec blocage des salaires pour 2019 et 2020!

Par contre nous perdons:
1) 3 Milliards d'euros (3000 millions d'euros) à cause des grèves et des sabotages dans le domaine de l'extraction du phosphate et de son exportation!
2) 3 à 5 Milliards d'euros (5000 millions d'euros) à cause des grèves dans le domaine de l'extraction du pétrole et du gaz!
3) nos écoliers et nos étudions perdent des semaines et même des mois de cours à cause des grèves.
4) des millions de Tunisiens arrivent en retard au travail
à cause des grèves des cheminots et des conducteurs de bus!

etc,, etc., etc.

ne serait-il pas plus raisonnable d'accorder une augmentation salariale qui est vraiment légitime!


il va signer une avance sur les generations futures....
| 28-06-2018 14:48
la cata de premier ministre a deja engouffre le pays dans la merde pour des generations, et il va encore escompter plus que ce qu il produit...il a tellement fait mal au secteur prive, et aux finances de l etat........une calamite qui ne part pas.......on verra au vote...esperons que le peuple se rappellera du bilan.....

tounsi
| 28-06-2018 14:23
si le gouvernement essaye de regler les salaires
pourquoi l ugtt n essaye pas de regler les greves
sens unique

SuperMario
| 28-06-2018 14:15
Une bonne nouvelle! en attendant la séance inique, je vais partir maintenant me prendre une sieste, car le déjeuner plat Kaftéji en bas été très lourd, ils nous a fallu deux heures pour terminer!! En plus, aujourd'hui je suis arrivé tôt au bureau, vers 10h, et je n'ai eu qu'une petite heure pour mon café et Journal du matin..

Ali
| 28-06-2018 13:21
Le ministre des affaires sociales a indiqué que la situation financière de l'état ne permet pas d'augmenter les pensions des retraites et aujourd'hui il entame les discussions pour l'augmentation des salaires des fonctionnaires.
Je conclus que les retraités sont des citoyens de 2eme ou 3eme rang pourtant c'est en partie grâce à eux que la Tunisie a été bâtie.

Be zen
| 28-06-2018 12:53
L'UGTT est en train d'asphyxier le pays.
Est ce le moment d'augmenter des bataillons de flemmards ?
Ayez pitié de la Tunisie !

A lire aussi

Des membres de l’équipe de campagne du candidat Kais Saïed ont assuré qu’il n’a pas été enlevé par

20/09/2019 23:56
0

Le leader du parti Attayar, Mohamed Abbou a indiqué, ce vendredi 20 septembre 2019, lors de sa

20/09/2019 21:43
4

la Télévision tunisienne indique qu’elle a adressé une correspondance au ministère de la Justice, à

20/09/2019 20:01
5

Le conseil de la Haica a décidé, ce vendredi 20 septembre 2019, d’infliger une amende de 100 mille

20/09/2019 18:52
7

Newsletter