alexametrics
BN TV

Hichem Mechichi entame ses consultations

Temps de lecture : 2 min
Hichem Mechichi entame ses consultations

 

Le candidat désigné pour former le prochain gouvernement, Hichem Mechichi, a eu une série de rencontres, ce mercredi 29 juillet 2020, avec des experts en économie et des représentants des organisations nationales, notamment, le président de la Conect Tarek Chérif, le président du SNJT, Néji Bghouri et l’expert en économie Taoufik Baccar.

 

Le président de la Conect, Tarek Chérif a indiqué dans une déclaration aux médias à l’issue de sa rencontre avec Hichem Mechichi, qu’il lui a recommandé la formation d’un gouvernement restreint de technocrates.

 

Tarek Chérif a considéré que la coordination au sein d’un tel gouvernement sera plus facile et plus efficace surtout que les ministres connaissent parfaitement leurs dossiers. « Je lui ai, également, présenté des propositions concernant les situations financières et économiques dont, principalement, l’amélioration du climat d’investissement et les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et du tourisme. Tous les secteurs peuvent être améliorés et ont la capacité d’impulser l’économie dès qu’ils possèdent les financements nécessaires », assure-t-il.

 

Le président du SNJT, Néji Bghouri s’est dit agréablement surpris par le soutien affiché de Hichem Mechichi à la liberté de presse et des médias, soulignant que le nouveau candidat à la Kasbah croit en cette liberté pour la réussite du modèle démocratique.

Il a ajouté que le candidat à la Primature est ouvert aux différentes composantes de la société civile et accorde une importance aux  droits et aux libertés ainsi qu’au partenariat entre le gouvernement et les organisations professionnelles. « Hichem Mechichi a indiqué que les consultations avec les partis politiques démarreront après l’Aïd El Idha, et que la journée de demain sera consacrée à des rencontres avec d’autres personnalités et organisations nationales », a déclaré M. Bghouri précisant que le syndicat des journalistes est concerné par la stabilité dans le pays et la poursuite de l’action des institutions de l’Etat.

 

L’expert en économie et ancien gouverneur de la Banque centrale, Taoufik Baccar a considéré que la désignation de Hichem Mechichi aura un impact positif sur l’administration tunisienne et sur son rendement. « J’ai présenté à M. Mechichi mon évaluation personnelle de la situation économique du pays et les priorités du prochain gouvernement. A court terme, il sera nécessaire de mettre en place des mesures économiques et sociales urgentes afin de réduire l’impact de la crise liée au Covid-19, outre la nécessité d’élaborer une stratégie pour réinstaller les entreprises industrielles. Sur le moyen terme, je lui ai proposé certaines recommandations, principalement la nécessité de revoir les réformes pour rétablir le processus de développement, outre l’importance de maitriser le taux d’endettement puisqu’il a atteint un niveau dangereux pour la Tunisie ».

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

MH
| 29-07-2020 23:40
Je pense qu'on se dirige vers un gouvernement apolitique composé que par des technocrates. Je pense que les partis politiques vont lui accorder la confiance et laisser faire. Je prévois une sortie de crise économique et sociale avec une accalmie des tension politiques jusqu'à la fin de mandat de ce gouvernement après 4 ans. Si tout va bien, Mechichi et Saïed sortiront les grands vainqueurs de cette épreuve.

CSP des premières heures.
| 29-07-2020 23:23
Oeuvrez pour la réhabilitation de nos valeurs communes, pour la résilience de la Tunisie et pour la mise à l'écart des imposteurs.
Vive la Justice !

A lire aussi

Lors du vote de la motion contre Ghannouchi

03/08/2020 19:50
2