alexametrics
Dernières news

Seifeddine Makhlouf : nous n'avons pas appelé à rompre les relations avec la France !

Seifeddine Makhlouf : nous n'avons pas appelé à rompre les relations avec la France !
 
La Coalition Al Karama a tenu, ce jeudi 10 octobre 2019, un point de presse lors duquel son leader Seifeddine Makhlouf a précisé que les concertations avec les partis vainqueurs aux législatives débuteront aujourd'hui ou demain vendredi et que la position d'Al Karama au Parlement ne peut être déterminée qu'après ces concertations.
 
M. Makhlouf a, par ailleurs, précisé que le bloc parlementaire de la Coalition Al Karama oeuvrera à "changer les politiques, à influencer les décisions et à proposer des idées indépendamment de la partie qui exécutera ces idées".
 
L'avocat islamiste a, également, annoncé les priorités du bloc parlementaire de la Coalition Al Karama à savoir la levée immédiate de l'état d'urgence ainsi que le parachèvement de la mise en place de la Cour constitutionnelle.
 
La Coalition vise aussi à créer un fond de la Zakat (aumône) en vue d'améliorer les secteurs vitaux à l'instar de l'éducation, de la santé niant toute intention de rompre les relations avec la France.
 
B.L
 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (34)

Commenter

Famous Corona
| 11-10-2019 15:48
Dans un pays où la médiocrité occupe de plus en plus de terrain, il se prend au sérieux et pense qu'il est capable de nous impressionner!!!

DIEHK
| 11-10-2019 13:35
En Europe, on n'a pas besoin d'avocaillon défenseur de terroristes et tu es sur nos listes et vous êtes plusieurs et on vous attend à nos frontières du monde occidental même avec vos passeports de service ou diplomatiques!!!
Et si jamais vous ferez la connerie de rentrer avec de fausses identités ,vous ne retournerez plus jamais en Tunisie et on fera tout notre possible de démoustiquer la Tunisie de l'étranger.

!!!
| 11-10-2019 13:07
SVP, On ne veux plus de ces figures. Mettez le en quarantaine et que l'on ne voit plus SVP

watani
| 11-10-2019 13:02
Ce minable est un menteur, un traitre dangereux pour la Tunisie et pour la France.
La France doit non seulement interdire ce voyou de de séjour sur tout l'espace shengen et lui préparer une fiche S, Il ne représente pas la Tunisie. C'est un pauvre con qui ne connait pas l'histoire de la Tunisie, il a été élevé dans les écoles des Djihadistes. Il 'a pas payer ses impôts, pourquoi l'instance des élections n'a pas demandé son bulletin n°3 et sa déclaration fiscale.

watani
| 11-10-2019 12:49
Makhlouf a des idées terroristes extrémistes, il défend des terroristes qui ont tué les tunisiensn des soldats, des gardes nationales et des touristes étrangers. Ses idées sont connues, un révolutionnaire malhonnête, c'est un traitre. Je ne sais pas comment il a pu convaincre ses électeurs. Il prétend procéder à la levée immédiate de l'Etat d'urgence. Pourquoi ? C'est tout simplement pour permettre à ses coéquipiers terroristes d'agir en toute liberté et surtout le soir dans le sens d'assassiner des tunisiens comme c'était le cas de Brahmi et Bel Aid et d'autres. Il doit être mis en prison de poison.

Martinon
| 11-10-2019 12:47
IL est le comble de la fitna et de l'ignorance. C'EST MALHEUREUX ET LAMENTABLE CETTE MASCARADE RIDICULE. Mesquine el magboun, il cherche à se VALORISER PAR des déclarations M'?DIOCRES et RIDICULES.

antireligion
| 11-10-2019 12:20
rompre les relations avec la France c'est vraiment honteux de fanfaronner de la sorte sachez que le jour ou vous serez capable de fabriquer vos bouchons de bouteilles vous même et là je ne parle pas des montres ,des téléphones radios , télévisions, vélos, motos ,et je n'irai pas jusqu'à les voitures ,les avions etc etc etc là on verra comment faire parce que en ce moment vous êtes tenus par les testicules c'est à dire vous ne pouvez pas bouger et en attendant des jours meilleurs restez dans votre coin tranquille et pas de coups de poings sur la poitrine

Olga
| 11-10-2019 11:25
Allah Ghaleb c'est le choix d'une frange des tunisiens qui étaient aveuglés par des propos insensés et qui se croyaient pouvoir vivre en autarcie.
Messieurs , lorsque vous mendiez vos salaires aux organismes internationaux il faut se la boucler.

Barg-ellil
| 11-10-2019 11:05
Avec les sottises que l'on entend débiter par ces gens qui sont sensés représenter le peuple , on ne peut qu'éprouver de l'indignation .
Aumône , voilà un mot qui fait mouche aux oreilles des tunisiens qui attendent qu'on leur fasse de la charité plutôt que de prendre leurs responsabilités et d'aller gagner eux-même leurs vies .
Tant qu'on a des électeurs comme ça il faudra s'habituer à voir siéger à l'assemblée ce genre d'enragé fanatique plus dangereux les uns que les autres.

hor
| 11-10-2019 09:28
Makhlouf espèce de lâche, hypocrite et voyou..
Allez payer vos impôts

A lire aussi

L’homme politique et homme d'affaires tunisien Brahim Khouaja n’est plus. Il est décédé à l’âge de

18/10/2019 12:32
0

Le secrétaire général du Mouvement Echaâb, Zouheir Maghzaoui a présenté, ce vendredi 18 octobre

18/10/2019 11:26
5

« On a présélectionné 24 projets. Quatre équipes de six étudiants avaient travaillé durant tout

18/10/2019 11:12
0

Des appels se sont levés via les réseaux sociaux pour peindre les monuments archéologiques et ceux

18/10/2019 10:38
8

Newsletter