alexametrics
Dernières news

Tunisie - Déficit de la balance commerciale alimentaire au cours des 4 premiers mois de 2016

Temps de lecture : 2 min
Tunisie - Déficit de la balance commerciale alimentaire au cours des 4 premiers mois de 2016

 

La balance commerciale alimentaire a enregistré un déficit de 310,6 millions de dinars(MD), au cours des 4 premiers mois de 2016, alors qu’elle était excédentaire de 184,1 MD, pendant la même période de 2015, selon les statistiques du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, publiées mardi 17 mai 2016.


Le taux de couverture de la balance commerciale alimentaire a fortement reculé, de 113,6%, à 75%, entre 2015 et 2016 (4 mois), suite à la chute des exportations de 39,7%, alors que les importations n’ont diminué que de 8,6%.


Les exportations des produits alimentaires ont baissé de 40% par rapport à 2015, à cause de la régression des recettes de l’huile d’olive (-66% en valeur et -71% en quantité), bien que les prix se soient améliorés de 18% (7 dinars/le kilo, contre 5,9 D/K en 2015).


Les exportations des produits de la mer ont dégringolé de 25% en raison d’un recul de la production de 14%, de même que celles des agrumes (-13%) et des conserves de légumes et fruits (-26%).
En contrepartie, les exportations des autres produits alimentaires ont évolué, à l’instar des dattes (+ 7% en valeur et +20% en quantité) dont les ventes ont progressé vers tous les marchés ciblés, à l’exception de l’Amérique du Nord.


Pareil pour les légumes frais dont les exportations ont cru de 11% et notamment, les tomates (12 mille tonnes contre 6,9% mille tonnes), provenant des projets exploitant les eaux géothermales et les pommes de terre (2700 tonnes contre 178 tonne au cours de la même période de 2015) ainsi que les conserves de poissons (+29%).


A relever que la valeur des exportations alimentaires a représenté 9,8% des exportations globales de biens du pays contre 15,8%, au cours de la même période de 2015.


La valeur des importations alimentaires a atteint de janvier à avril, 926,2 MD, en hausse de 8,6% par rapport à la même période de 2015. La décélération du rythme de l’importation résulte de la baisse des achats de blé tendre (-48%), de l’orge (-23%), des huiles végétales (-18%), du sucre (-53%), du fait de la diminution des quantités importées et des prix mondiaux. Les importations de blé tendre ont, aussi, régressé de 27%.


Par contre, la valeur des importations d’autres produits alimentaires tels que les produits de la mer frais et congelés, les conserves de poissons et les bananes ont augmenté respectivement de 20%, 90% et 38%.


Les importations alimentaires ont représenté 9,2% des importations globales du pays au cours des quatre mois de 2016, contre 10,2%, en 2015.


D’après TAP

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (1)

Commenter

don corléone
| 17-05-2016 23:08
Ont augmenté. Du temps de bourguiba les bananes n'étaient importées que pendant la période du ramadan. C est pour cela que hédi nouira a réussi sa politique économique. Au pays du poisson , on importe le poisson en boite. A qui profite tout ça !!!

A lire aussi

sur un total de 7.145 dépistages

05/04/2020 19:26
1

« L’UIB vient de perdre subitement l’un de ses cadres et de ses enfants les plus méritants des

05/04/2020 19:22
0

il donne un très mauvais exemple, à ses adorateurs, en minimisant le rôle du masque sur le

05/04/2020 19:10
14

Il a également démenti les rumeurs qui circulent sur les réseaux

05/04/2020 18:45
3