alexametrics
Dernières news

Un bateau touristique fait naufrage au large de Monastir

Temps de lecture : min
Un bateau touristique fait naufrage au large de Monastir

Un bateau touristique a coulé, mercredi 6 août 2014, au large de Monastir d’après une source de la Garde maritime.

Le naufrage est survenu suite à une panne de moteur. Les unités de la Garde maritime en coordination avec la protection civile se sont précipitées sur les lieux pour les opérations de sauvetage. Selon la chaine nationale, aucune victime n’a été enregistrée.

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

brig
| 07-09-2014 21:15
j'étais sur le bateau pirate avec mon fils ; j'ai été blessée au dos suite à une chute violente ; à 15h, l'équipage appelait tout le monde pour repartir car la mer s'annonçait agitée. il fallait 2 embarcations avant de rejoindre le bateau pirate pour ramener 140 pers. en attendant que tout le monde arrive, la mer était de + en + agitée et j'ai demandé au gars qui relevait l'encre s'il était sûr qu'on ne risquait rien. Il m'a répondu que non (en bref). Nous étions trempes à l'avant du bateau, il y avait de la musique, on était très secoués, des gens malades comme à l'aller et quand il y a eu la musique du Titanic, tout le monde à hué et ils l'ont arrêtée; quelques minutes + tard, les moteurs s'arrêtaient. très rapidement panique à l'intérieur du bateau, des cris, des disputes en arabe... pas assez de gilets. Les secours ont été très longs à arriver, le bateau se déchirait sur les rochers, on pouvait se retourner ou couler à tout moment...! j'ai été évacuée en zodiac ; j'ai attendu environ 1h que mon fils revienne du bateau. Il est rentré à la nage avec d'autres, à la nuit... un grand merci aux habitants de Monastir qui étaient sur la plage pour nous aider, et au club de plongée qui a participé aux secours. Les jours qui suivaient, les enfants se baignaient au milieu des débris du bateau qui s'était disloqué !!!

Magalie
| 26-08-2014 20:41
Étant rescapée du naufrage de monastir mon mari ma file et mon neveu aujourd'hui je peu dire merci on habitant et au plongeur car aucun secour aucune prise en charge pour les vacanciers et le patron du bateau aucun respect

Un passager
| 09-08-2014 16:44
La protection civil et toutes les autres autorités officielles ne sont pas a applaudir! Aucuns secours de leur part en réalité a part un misérable zodiaque qui a mis plus d'une heure a arriver!!!! Les citoyens tunisiens et témoins de la scène sont venu au secours des gens coincés sur le bateau a la seule force de leurs bras en faisant des allé retour pour revenir avec les gilets et canot. Pas plus de 50 gilets pour 150 personnes et je lis parfois que tout le monde en avait!!!!! Moi je n'en avait pas et je n'était pas le seulMerci aux citoyens et gens lambda qui sont venu a notre secours et dont nous ne connaissons ni les visages, ni les noms.

poiloz
| 09-08-2014 09:43
On sent que l'authenthicité a encore du chemin à faire dans les medias tunisiens...le plus loin de la vérité étant la photo et l'article parus dans Jawharafm.net sont entuérement faux !
le bateau, genre bateau de pirate pour promenade en mer d'1 heure pour vacancierse s'est échoué sur la pointe rocheuse que l'on voit sur la photo tout en haut, à gauche de la vague blanche ; les passagers, assez nombreux, ont pu être évacués sans aucune perte sur la petite plage que l'on devine en haut à droite de la photo .Le plus étonnant est la façon dont l'esquif s'est rapidement disloqué en une multitude de planches et de poutres...Quelle solidité,cette embarcation !
La mer était relativement calme...AKAOU ...Plus de promenades en mer avec animation tonitruante sur le "SULTAN'
@sylvie
....n'éxagerez pas : le Titanic...! vous n'avez pas TOUT perdu : vous avez perdu ce que vous aviez sur vous pour une promenade d'une heure en mer...

Fathi
| 08-08-2014 10:35
Dorénavant tous les capitaines devraient avant d'embarquer aucun passager aller faire un tour en haute mer avec seulement une Karboula à bord.

sylvie passagere du sultan
| 08-08-2014 10:08
apres nous avoir passé la musique du titanic pour l ambiance,, le vieux raffiot ou nous avions embarqué pour une journée paradisiaque sur l ile keriat, les ennuis techniques se sont declenchés :,panne de carburant ,dérivage sur un rocher puis craquement de la coque .pannique à bord seulement une trentaine de gilets de sauvetage pour 150 passagers 4ou 5 canots en mousse et l equipage nous interdisait de sauter à l eau en nous faisant croire que 3 bateaux devaient venir nous sauver .or il n en fut rien ce fut à sauve qui peut grace à des plongeurs de la base nautique ,à la competence de certains des membres de l equipage restes sobres et l aide de passagers bons nageurs qu ancune victime n est à denombrer.c est à la nuit bien tombée 21h30 22h que les derniers naufragés ont atteint la plage et à 22h30 le sultan avait disparu sous les eaux.merci aux autochtones pour leur soutien psychologique qui est le seul que nous ayons reçu à ce jour.nous avons tout perdu mais grace à Dieu nous sommes tous vivants

TOTO
| 07-08-2014 23:41
Hureusement qu'il ny'a pas eu de pertes humaines " la baraka de dieu" sinon s'aurait été une catastrophe pour le tourisme. Vous parlez de contrôle de sécurité ,sachez qu'elle est nulle du moment qu'une fois avec la complaisance requise pour la livraison du permis de navigation (corruption oblige la plupart du temps,L'équipement nécessaire de sécurité ( gilets de sauvetage , fusées de détresse ...) emprunté pour l'occasion est rendu aux autres armateurs .Depuis plus aucune visite de contrôle n'est faite . Allez voir du côté des bateaux de pêche dont plus de la moitié ne répondent pas aux normes de sécurité et sans assurance pour l'équipage svp .Les naufrages ne finiront pas si on n'accorde pas l'importance requise à ce problème

mjr
| 07-08-2014 20:51
En Tunisie les lois et les réglementations existent dans tous les domaines;mais l'application est bloquée ou détournée par les passe droit et la corruption. D'ailleurs c'est à cela que l'on voie le niveau de développement d'un pays.

Hammametois
| 07-08-2014 19:23
Il n'y a effectivement pas de gilets de sauvetage, juste des "accessoires de sécurité" (en fait, une bouée pour 15 ou 30 personnes).

Surtout, si ces bateaux étaient équipés de vraies ancres, plutôt qu'un petit grappin de m.... comme sur tous les bateaux pirates, ce bateau ne se serait surement pas retrouvé sur les rochers.

Avec une vraie ancre, le skipper aurait pu lâcher le mouillage, et attendre en mer une réparation. Avec un grappin de m....., surtout qu'il y avait un peu de mer, on se retrouve tout de suite sur les rochers. Tous les marins savent cela, une vraie ligne de mouillage fait partie des équipements de sécurité sur les bateaux.

Il y a bien d'autres lois internationales sur la sécurité que ces bateaux pirates ne respectent pas, comme l'équipement obligatoire en émetteur AIS, obligatoire sur tous les navires à passagers.

Mais la Tunisie ne semble pas se soucier du tout des lois internationales sur la sécurité des navires, et les propriétaires des navires non plus. Pourtant, ils gagnent beaucoup d'argent, et ces équipements obligatoires ne représentent rien en regard du chiffre d'affaire énorme qu'ils font ....

Heureusement, il n'y a pas eu de blessés.

Pour cette fois ......

INAPTE A NAVIGUER.......
| 07-08-2014 17:05
bizarre quand meme que des bateaux puissent naviguer, avec des conges OK..........MAIS C EST LES BATEAUX QUI NE SONT PAS OK......
et la MARINE MARCHANDE DANS TOUT CA ???????
ca c est une autre histoire.......ZAAMA.?? hatta inti...

A lire aussi

Le président de la République, Kaïs Saïed s’est rendu, ce soir du lundi 27 janvier 2020, au domicile

27/01/2020 22:54
0

L’expert en économie et ancien ministre des Finances, Hakim Ben Hammouda a été l’invité de Myriam

27/01/2020 21:22
1

plusieurs réactions au sein de la société civile ainsi que du côté de certains politiciens.

27/01/2020 20:02
0

A la fin des années 90, il a passé le flambeau à son fils Tarek Yassine Hamila, pour repartir

27/01/2020 19:22
1

Newsletter