alexametrics
mercredi 25 novembre 2020
Heure de Tunis : 23:21
Dernières news
Ettounseya riposte à Slim Riahi qui veut mener Cactus à la faillite
08/07/2013 | 1
min
Ettounseya riposte à Slim Riahi qui veut mener Cactus à la faillite
{legende_image}
Une partie de l’équipe d’Ettounseya a tenu une conférence de presse dans la matinée du 8 juillet 2013 pour donner des éclaircissements par rapport à la coupure de la fréquence de la chaîne et à propos du communiqué diffusé par Slim Riahi.

L’avocat de la chaîne Abdelaziz Essid est revenu sur le côté légal de la procédure en précisant que la coupure de la fréquence est un acte unilatéral qui rompt, de fait, le contrat entre la société de Slim Riahi et la chaîne Ettounseya.
Abdelaziz Essid a également réagi aux accusations de Slim Riahi selon lesquelles la société de production Cactus n’aurait pas réglé les sommes dues. L’avocat a déclaré être en possession d’un swift justifiant le paiement des sommes concernées daté du jeudi 4 juillet, niant ainsi cette accusation. Concernant les accusations de fraude et de malversation, Abdelaziz Essid a souligné que tous les mouvements financiers de Cactus Prod étaient soumis à l’aval de l’administratrice judiciaire et du juge chargé de l’affaire. S’il y a fraude ou malversation, cela voudrait dire que toutes ces personnes sont corrompues, ce qui est une accusation sans aucun fondement ouvrant la voie à des poursuites judiciaires contre Slim Riahi. Par ailleurs, l’avocat de Cactus Prod a invité tout expert ou toute association souhaitant vérifier leurs dires de se présenter.

D’autre part, Abdelaziz Essid a déclaré qu’en aucun cas, le logo de la chaîne Ettounseya n’appartient à Slim Riahi. Il a produit des documents (voir fac-similé) prouvant que ledit logo a été déposé et enregistré chez l’INNORPI en date du 14 mars 2011 par Souheil Fehri, frère de Sami Fehri.
Moez Ben Gharbia, producteur au sein de la chaîne, a pris la parole pour rappeler qu’Ettounseya et Cactus Prod sont ciblés depuis plus d’un an avec plusieurs tentatives de fermeture qui se sont soldées par l’emprisonnement de Sami Fehri. Ila ajouté que cette coupure de fréquence, deux jours avant le ramadan, prouve qu’il s’agit d’une opération préméditée visant à tuer Cactus Prod. En effet, de gros investissements ont été effectués pour préparer la grille ramadanesque de la chaîne. Si cette grille n’est pas diffusée, il sera impossible de récupérer les recettes publicitaires et donc, Cactus Prod fera faillite. Ce plan sera déjoué, selon lui, par la proposition de Tahar Ben Hassine qui a mis à la disposition de la chaîne les fréquences d’Al Hiwar Ettounsi.

Moez Ben Gharbia a également révélé que les représentants d’Ettounseya avaient eu une réunion ce matin avec la HAICA pour tenter de trouver une solution. Toutefois, aucune issue n’a été trouvée. Le producteur a, également, déclaré que la HAICA devrait mettre en place un cahier des charges qui permettrait à plusieurs chaînes de régulariser leur situation en nommant Zitouna et Al Mutawasset.

M.A





08/07/2013 | 1
min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous