alexametrics
mercredi 25 novembre 2020
Heure de Tunis : 22:39
Dernières news
Tunisie – Rached Ghannouchi joue la carte de l'apaisement et de la modération
03/02/2011 | 1
min
{legende_image}

Cheikh Rached Ghannouchi a accordé, jeudi soir 3 février 2011, sa première interview télévisée à la Chaîne nationale tunisienne et au cours de laquelle il a tenu un discours d’apaisement.

C’est l’impression principale qui se dégage, en effet, de toutes ses réponses. « Cela a commencé sous Bourguiba et s’est prolongé et intensifié sous Ben Ali qui a tout fait pour présenter les islamistes tunisiens comme étant des gens violents et terroristes », a t-il précisé avant d’ajouter que le mouvement d’Ennahdha est une formation politique qui prône la modération, la démocratie, la liberté d’expression, la liberté de la femme et le respect d’autrui quelles que soient ses tendances ou convictions.

Concernant ses ambitions personnelles, Rached Ghannouchi a réaffirmé qu’il ne sera pas candidat ni à la présidentielle, ni à un poste au parlement. Par contre, le mouvement d’Ennahdha, qui a déjà déposé une demande de reconnaissance de son parti, compte bien s’organiser et va tenir son congrès et va participer à la vie politique comme il l’entendra.
Concernant le point précis de la liberté de la femme, le leader d’Ennahdha a indiqué qu’il n’est pas pour l’imposition du hijab, mais non plus pour son interdiction. Cela fait partie de la liberté individuelle qu’il respecte.

Et pour conclure, Cheikh Ghannouchi a lancé un appel aux Tunisiens et, surtout, aux jeunes, qu’il ne faut pas avoir peur des Islamistes, une « psychose que le président déchu a tenté d’ancrer dans les esprits des Tunisiens ».
03/02/2011 | 1
min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous