alexametrics
samedi 10 avril 2021
Heure de Tunis : 13:25
Dernières news
1.4 tonne d'or n'est pas entre les mains de Leïla Ben Ali, mais bien au chaud en Angleterre au nom de la Tunisie
20/01/2011 | 1
min
{legende_image}

La rumeur va bon train, même après les précisions apportées par la Banque Centrale de Tunisie (BCT) quant à la réserve en or de la Tunisie.

En effet, la réserve en or comprise dans les coffres de la BCT est, précisément, de l’ordre de 5.3 tonnes. A ce jour et depuis une vingtaine d’années, cette quantité est restée inchangée (rapport annuel de la BCT attestant).

Toutefois, les informations émanant de la respectable institution « Office Gold International », évaluant la réserve en or de la Tunisie à 6.8 tonnes confirme, selon un expert en la matière, les documents de la BCT, ce qui est à même de semer la zizanie.


Habib Maalej, directeur général de la caisse générale, des comptoirs et des systèmes de paiement à la BCT, malgré les pressions, n’a daigné changer sa version des choses : « Dans mes coffres, il n’y a qu’environs 5.3 tonnes d’or. Je n’ai jamais reçu d’ordre écrit ou oral pour ouvrir les coffres, ni pour transférer même un gramme d’or », a-t-il affirmé en substance.
Cette quantité est presque la même pour la fin de l’année 2009, comme le 31 décembre 2010, ou encore tout au long du mois de janvier 2011.

Et le reliquat évoqué par l’Office Gold International ? « Il s’agit des garanties déposées par l’Etat tunisien via la BCT à la Banque Centrale d’Angleterre, il est d’environ1.4 tonne. », affirme M. Maalej.


Les informations requises auprès de la BCT confirment cette version des choses. L’on rappelle aussi du côté de la BCT que des auditeurs externes à l’institution, et donc indépendants, sont actuellement en cours de validation des rapports d’audits, et dont les résultats confirment l’existence de ces quantités, soit 1.4 tonne en Angleterre, et 5.3 tonnes à Tunis. Leurs rapports seront publiés très prochainement.

Par ces temps qui courent, nos scénaristes auront du pain sur la planche avec la concurrence des propagateurs de rumeurs. Ces derniers, ont été très bien informés, pour aller chercher le reliquat de 1.5 tonne (qui par un malheureux hasard est égal à la quantité supposée emportée par Leïla Ben Ali), ce qui semble être totalement inexact, en attendant le rapport de ces auditeurs externes indépendants pour se prononcer définitivement.
20/01/2011 | 1
min
Suivez-nous