alexametrics
vendredi 21 janvier 2022
Heure de Tunis : 11:34
Dernières news
Bourse de Tunis : analyse de la semaine 09-13 février 2009
16/02/2009 | 1
min
{legende_image}
La deuxième semaine du mois de février a été fructueuse sur le plan boursier. L’indice de référence a gagné +2,7% sur la semaine franchissant à nouveau la barre des 3000 points pour s’établir à 3052,42 points soit le plus haut niveau enregistré depuis le début de l’année.
En un mois et demi, la performance 2009 du marché atteint déjà +5,5% ! contre +2% sur la même période un an auparavant.

Les volumes se redressent (+74%) avec un peu moins de 4,5MDT échangés au cours de la semaine. A noter que le marché des blocs a été actif également sur cette semaine avec la réalisation d’une importante transaction de bloc portant sur le titre SIAME pour un montant total de 2,4MDT (1 877 910 titres au prix unitaire de 1,3DT).
Sept valeurs réalisent un volume hebdomadaire supérieur au million de dinars. A leur tête TPR pour 3,2MDT (soit 15% du volume global), suivie par la SIAME pour 2,5MDT (11% du volume) et PGH qui a été active avec 1,7MDT de volume échangé.

Les investisseurs étrangers ont été actifs cette semaine en réalisant près de 19% du volume. Les flux sont toujours vendeurs et concernent pratiquement les même valeurs : TPR a été fortement traitée à la vente (3,25MDT), PGH aussi avec 1,4MDT, la BT également pour presque 0,5MDT. Les achats étrangers ont principalement été concentrés sur AMEN BANK pour 0,391MDT.

COMPORTEMENT DES VALEURS
Une orientation à la hausse du marché avec seules 15 valeurs qui ont perdu du terrain contre 28 ayant enregistré des progressions beaucoup plus significatives.
La SOTETEL est en tête du palmarès hebdomadaire avec un gain de +15,6%. Une performance remarquable qui ne peut être mise en rapport avec les indicateurs T4 2008. En effet, malgré la croissance positive du chiffre d’affaires de +45% à 38MDT, la société n’a pas réussi à dégager un résultat d’exploitation positif qui s’est établi à
-3,5MDT et l’année 2008 s’est clôturée de ce fait sur un résultat déficitaire avant impôt de 3,4MDT.

ARTES a regagné l’intérêt des investisseurs, le titre ayant évolué à un rythme soutenu : +9,1% dans un volume étoffé de 1,3MDT. Depuis le début de l’année, cette valeur affiche la troisième meilleure performance : +13,6%.

Dans le bancaire, la BIAT s’est offert une plus-value de 8,8% clôturant à 41DT. Cette valeur qui représente 16% de la capitalisation du secteur bancaire global affiche rappelons-le le plus important Produit Net Bancaire à fin 2008 : 260MDT en progression de 14%. Sur le plan des activités, la banque a fait également des progrès avec une croissance de 10% au niveau des crédits (3 333MDT) et 18% pour les dépôts (4 832MDT). Un rapport Crédits/Dépôts de 69% procurant à la banque une marge assez importante de développement de ses crédits.
Au niveau des charges opératoires, le principal chantier de la banque reste la maîtrise de ces charges et par conséquent la réduction de son coefficient d’exploitation qui s’est toutefois réduit en 2008 : de 59% à 53% (hors dotations aux amortissements).

Pour sa part ADWYA s’est adjugé un gain de 6,4% terminant la semaine à 6,64DT. Un bon parcours depuis le début de l’année : +7,1%. Le dépassement du business plan de l’introduction en bourse en termes de croissance du chiffre d’affaires accompagné d’un développement important des produits génériques comme annoncé lors de cette introduction ont convaincu les investisseurs.

TPR a réussi également à profiter de cette tendance haussière en grimpant de 4,2% contre une perte de 5,5% une semaine auparavant. Ce titre a été à la tête des valeurs les plus liquides sur la semaine drainant un volume conséquent de 3,2MDT avec un important flux vendeur étranger.


Au chapitre des baisses, STIP a essuyé la plus lourde perte sur cette semaine : -5,1%.
TUNISAIR a cédé 4,7% clôturant à 2,41DT dans un volume de 147KDT. Ce titre affiche une performance dans le rouge depuis le début de l’année 2009 : -8,7%. Le titre a reperdu quasiment tout le terrain gagné entre le 28/1 et le 3/2 : +18% ! Une hausse démesurée puisque concomitante à l’annonce de mesures en faveur du secteur du transport dont notamment l’exonération d’impôt sur 5 ans pour Tunisair. A titre indicatif pour les exercices 2006 et 2007, la charge d’impôts de Tunisair SA n’a pas atteint 1MDT pour des produits proches de 1 milliard de DT.

Des prises de bénéfices pour TUNINVEST qui recule de 1,5%. Rappelons que la société d’investissement a publié des chiffres séduisants au 31-12-2008 incorporant une plus-value importante sur la cession d’une partie de sa participation dans la société MEDIS s’élevant à 1,477MDT.

ELWIFACK LEASING dévisse de 1,4% sur des prises de bénéfices également après avoir annoncé l’augmentation de capital en numéraire d’un montant de 5MDT par l’émission de 1 000 000 actions au prix unitaire de 6,5DT, 5DT de nominal et 1,5DT de prime d’émission. Les nouvelles actions porteront jouissance en dividende à partir de 01-01-2009. La période de souscription commence à courir à partir d’aujourd’hui 16 février jusqu’au10 mars 2009 inclus.
Côté indicateurs T4 2008, la société affiche une croissance à deux chiffres au niveau de ses mises en force : +20% à 49,46MDT et une forte progression au niveau des revenus nets de leasing : +48% à 7,071MDT.
Signalons que la société tiendra une réunion d’information ce lundi 16 février portant sur la situation de la société au 31-12-2008 et ses perspectives de développement.
16/02/2009 | 1
min
Suivez-nous