alexametrics
mercredi 05 octobre 2022
Heure de Tunis : 10:14
Dernières news
Maghzaoui : si le référendum débouche sur une majorité de non, le président devrait se retirer !
27/06/2022 | 16:24
2 min
Maghzaoui : si le référendum débouche sur une majorité de non, le président devrait se retirer !

 

« Nous avons participé au dialogue et donné notre avis et notre vision sur de nombreux sujets, maintenant nous attendons de découvrir la constitution pour évaluer les résultats de ce processus » a déclaré le secrétaire général du mouvement Echaâb, Zouheir Maghzaoui, ce lundi 27 juin 2022, sur Shems FM.

 

Zouheir Maghzaoui a souligné que son parti a été le premier à estimer que le cœur du processus engagé le 25 juillet devait être économique et social. « La prochaine étape va être économique et sociale, pour répondre aux attentes du peuple tunisien et c’est normal que ce soit la priorité. L’Etat doit jouer son rôle social après l’avoir délaissé pendant dix années. On ne peut pas dire que le 25 juillet a répondu à ces attentes et c’est là un des points que nous critiquons et sur lequel nous avons des réserves. Durant ces neuf mois le président avait la possibilité d’agir sur certaines questions, l’économie de rente notamment, mais il ne l’a pas fait » a-t-il poursuivi.

 

« Le gouvernement Fakhfakh a essayé d’aborder certains dossiers mais a été fauché par ces lobbies, ces mafias qui ont avorté la révolution. Nous avons donc des réserves mais nous soutenons toujours le processus du 25 juillet car nous croyons réellement qu’il offre une opportunité pour redresser le pays. Nous allons appeler les Tunisiens à participer en masse au référendum, pour exprimer leur choix et le président doit aussi veiller à ce que le taux de participation soit élevé pour donner la crédibilité nécessaire au processus » a-t-il ajouté.

 

Zouheir Maghzaoui a précisé qu’Echaâb participera au vote mais qu’il ne définira sa position qu’après avoir pris connaissance du contenu de la constitution, notant que si le référendum débouche sur une majorité de « non » le président de la République, Kaïs Saïed, devrait se « retirer ».

 

Zouheir Maghzaoui est, en outre, revenu sur la grève des magistrats, entamée depuis le limogeage, par décret présidentiel, de 57 juges, en ces termes : « Il est clair qu’il y a un problème au niveau de la justice, ce n’est pas un secret et le fait que des dossiers engagés depuis dix ans ne soient toujours pas bouclés en atteste largement. Néanmoins nous sommes contre le fait de limoger des juges en leur ôtant le droit de se défendre et le président semble s’être ravisé par rapport à ce point, néanmoins crier au scandale et aux juges opprimés il ne faut pas exagérer, nous savons tous que certains ont été très lésés par le 25 juillet car leurs intérêts ont été touchés » a conclu Zouheir Maghzaoui.

 

 

M.B.Z

27/06/2022 | 16:24
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Naim
Oubli cette hypothèse.
a posté le 29-06-2022 à 03:20
Travaille plutôt à ce que ça réussisse car, en fin de compte, tu es la principale personne qui a proposer et soutenu la tenue du référendum. A moins que...? Personnellement, j'y crois pas. Tu es profondément patriote pour jouer un double jeux, du moins ce que je pense profondément.
Kaïs Saïed est le President de la Tunisie et Kaïs Saïed demeurera le President des tunisiens patriotes.
zozo
Coup fourré
a posté le 28-06-2022 à 12:29
De là à penser que c'était un coup fourré de ce Maghzaoui et ses acolytes,puisque ce sont eux qui ont proposé cette constitution,il n'y a qu'un pas.....
Alors moi,simple citoyen lambda,épris de justice et d'équité,Kais Saied en cas de victoire du NON devrait se retirer,sans doute,mais pas avant d'avoir fait passer ce Maghzaoui et tous les autres traîtres devant le peloton d'exécution.
Arbitre
Et dire que.....
a posté le à 15:29
Avec des amis pareils Kais Saied n'a pas besoin d'ennemis....
Abel Chater
Pourquoi donc, le président Kaïs Saïed, ne se retire-t-il pas avant le référendum, s'il n'avait pas l'intention de tricher et de falsifier les résultats?
a posté le 27-06-2022 à 21:57
Tout le monde crie à la manipulation et à la tricherie autour de toute l'illégalité et de toute l'illégitimité de ce coup d'Etat du 25 juillet dernier, sauf les malins autour des dictateurs arabes, qui soutiennent le putsch contre notre transition démocratique.
Le président Kaïs Saïed doit démissionner le plus tôt possible, afin qu'il échappe à la prison à vie.
L'ancien président de la fédération de Russie, Boris Eltsine, signa un compromis avec son successeur Vladimir Poutine. Il démissionna le 31 décembre 1999, pour raisons de santé, sans qu'il ne fût poursuivi par la Justice russe, pour tous les dépassements anticonstitutionnels qu'il a commis.
Une des solutions encore à la disposition du président Kaïs Saïed, pour échapper au pire qui attend la Tunisie et qui l'attend lui-même.
Allah yostir Tounes.
A__Zut !
'? la découverte d'une nouvelle République
a posté le 27-06-2022 à 20:45
Succulente, cette phrase de
Zouheir Maghzaoui, participant à l'élaboration en deux semaines d'une Constitution pour une 'Nouvelle République'?':
'Nous avons participé au dialogue (...) maintenant, nous attendons de découvrir la constitution (...)'?' !

Si ça peut le consoler:
Nous, nous n'y avons pas participé; mais nous serons à ses côtés pour attester la découverte !...
cesarios
Un nouveau destour nécessite une nouvelle loi électorale qui doit être respecté par..........................................
a posté le 27-06-2022 à 20:44
Les dirigeants des partis politiques qui n'ont pas acquiescés au chambardement total de tout ce qui est lié à la scène politique d' avant le 25 JUILLET 2021 paraît vivre dans un autre planète, ils se sont foutus de ce qui a subi la majorité du peuple de marasmes,de misères , d'indignité et de décadence durant toute une décennie,je mise que le référendum va se couronner par le "oui" , la logique est d'inviter M. LE PRESIDENT à veiller à l'application du nouveau destour en se conformant parallèlement à sa nouvelle loi électorale qui jusqu'à ce jour,elle est inconnue
nono
la politique made in tunisia
a posté le 27-06-2022 à 19:30
tout le monde se mêle de tous et n importe quoi
c est une grande tristesse l image de la Tunisie a l étranger.
aujourd huit je suis avec toi
demain je suis contre toi (des caméléons)
une une poigné de crabe qui décide l avenir de 11 millions de tunisien
vraiment triste
Bbaya
Je veux qu'il me formule la question sur la quelle le Tunisien va voter!
a posté le 27-06-2022 à 18:04
Allez à ce soit disant politicien de carrière! J'attends sa proposition!
Tunisino
Un âne parlant!
a posté le 27-06-2022 à 18:03
1. "Durant ces neuf mois le président avait la possibilité d'agir sur certaines questions, mais il ne l'a pas fait" ENSUITE "nous soutenons toujours le processus du 25 juillet car nous croyons réellement qu'il offre une opportunité pour redresser le pays": Comment acheter un produit en jugeant que l'échantillon est mauvais?!!!

2. "le président doit aussi veiller à ce que le taux de participation soit élevé pour donner la crédibilité nécessaire au processus": COMMENT, en instrumentalisant l'Etat et en arnaquant les tunisiens?!!!

Pauvre communiste Kadhafiste, il n'est qu'un âne parlant! Des imbéciles islamistes aux bêtes communistes, le cauchemar est loin de se terminer.
Jilani
CT ami de Chavez et kaddafi doit se calmer
a posté le 27-06-2022 à 18:02
On dirait qu'il arrive à tirer le lion pa son oreille alors qu'il ne vaut rien devant ses pairs belaid et mahfoudh.
Dark vador
Encore un âne qui prend ces désirs pour des réalités
a posté le 27-06-2022 à 16:48
Un référendum est une question que l exécutif pose au citoyen à l instanté, ce type confond le vote de confiance à un premier ministre a l assemblée, il est né âne et moura sûrement âne