alexametrics
samedi 25 septembre 2021
Heure de Tunis : 04:17
Dernières news
Retour au calme à Aïn Skhouna
14/12/2020 | 10:17
2 min
Retour au calme à Aïn Skhouna

 

La situation sécuritaire a été maitrisée à Aïn Skhouna avec un retour au calme, a indiqué ce lundi 14 décembre 2020, le porte-parole de la Garde nationale, le colonel Houssemeddine Jebabli.

 

En effet, des affrontements et violences ont été enregistrés ce weekend entre les habitants de Beni Khedech (gouvernorat Médenine) et Douz (gouvernorat de Kébili) pour un terrain, se situant entre les deux régions, a précisé le colonel Jebabli dans une déclaration à Shems Fm.

 

 

Les unités de la Garde nationale sont intervenues pour mettre fin à ce litige et porter assistance à plusieurs blessés, qui ont été remis à la protection civile pour recevoir les premiers soins, a-t-il expliqué.

Et de continuer : « Ceci dit, un citoyen est décédé des suites de ses blessures. Le parquet a été informé de l’incident et une enquête a été ouverte. Au total, 53 blessés ont été recensés et ont été transférés à plusieurs hôpitaux de la région (Matmata, Beni Khedech, Gabès et Médenine) ».

 

 

Le porte-parole de la Garde nationale a également souligné que les violences avait débouché sur l’incendie de certains biens publics et privés (véhicules, locaux et cafés) outre les blessures enregistrées dans les rangs des agents des forces de l’ordre. Par ailleurs, trois véhicules administratifs ont été saccagés.

 

Houssemeddine Jebabli a appelé les sages de la région à intervenir pour rétablir un calme durable, sans l’intervention des forces de l’ordre.

 

I.N

14/12/2020 | 10:17
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Carthage Libre
C'est la Tunisie ça? Le Sud est un autre monde.
a posté le 14-12-2020 à 12:12
Oui, la Tunisie c'est du sud au nord. Mais il y'a une différence notable dans les mentalités , violence, religion : le sud est tribal, alors qu'on croyait que cela appartenait à d'autres pays. Le désert fait que cette partie de la Tunisie est un autre monde, une "planète tatouine" en quelque sorte ; OUI, disons le sans ambages, sans tabou : il existe bel et bien une énorme différence en Tunisie entre le sud et le nord, c'est une réalité inébranlable.

D'ailleurs, ce n'est pas un hasard que c'est seulement le sud tunisien qui vote pour les khwenjias et Ennahdha/Karama ; sans ce "sud", Ennahdha n'aurait même pas 5% des élections.

Alors, cela ne m'étonne pas de voir tout ce désordre, cette violence, ces "clans" et "tribus" qui s'entre tuent ; du sud de Tozeur jusqu'au sahara profond...c'est un autre monde pour nous, que les gens le sachent.